Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 27 Septembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

BCE : Mario Draghi annonce la préparation de nouvelles mesures de soutien à l'économie

Il a répété que les banquiers centraux étaient "unanimes dans leur détermination à utiliser d'autres mesures non conventionnelles" que celles déjà en place.

Action réaction

Publié le
BCE : Mario Draghi annonce la préparation de nouvelles mesures de soutien à l'économie

Mario Draghi, président de la Banque Centrale Européenne Crédit Reuters

"Le conseil des gouverneurs a confié aux services de la BCE et aux comités concernés de l'Eurosystème la préparation en temps et en heure de nouvelles mesures, au cas où elles s'avéreraient nécessaires". La phrase est de Mario Draghi ce jeudi lors de sa conférence de presse mensuelle à Francfort. Preuve que le président de la Banque Centrale Europénne envisage de nouvelles actions pour soutenir l'économie.

Très prudent dans son discours, il a tout de même répété que les banquiers centraux étaient "unanimes dans leur détermination à utiliser d'autres mesures non conventionnelles" que celles déjà en place "si nécessaire".

"Nous faisons un pas de plus" en passant à la préparation concrète de celles-ci, a-t-il reconnu. Mais leur mise en application va dépendre de l'inefficacité des mesures déjà mises sur les rails et une nouvelle dégradation des perspectives d'évolution des prix. 

"L'important, c'est de rester dans les limites de notre mandat. Nous pensons que, dans les limites de notre mandat, nous pouvons nous tourner vers une variété d'instruments" a-t-il indiqué ne voulant pas que la BCE outrepasse sa mission, c'est à dire le maintien de la stabilité des prix. Le discours de Mario Draghi a eu un effet immédiat puisque les bourses européennes ont bondi et l'euro a chuté. La BCE a déjà lancé depuis juin une série de mesures destinées à soutenir le crédit et par là même les prix et la conjoncture. 

 

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€