Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 20 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Le bateau de l'ONG Proactiva Open Arms avec 87 migrants a accosté en Espagne

Alors que l'Italie refuse d’accueillir les embarcations des ONG qui portent secours aux migrants en Méditerranée, l'Espagne vient d'autoriser l'arrivée d'un bateau à San Roque.

Solidarité

Publié le
Le bateau de l'ONG Proactiva Open Arms avec 87 migrants a accosté en Espagne

 Crédit JORGE GUERRERO / AFP

Une embarcation d'une ONG espagnole Proactiva Open Arms a accosté ce jeudi 9 août sur un quai de San Roque, près d'Algésiras, au sud de l'Espagne. 87 migrants sont à bord (75 hommes adultes et 12 mineurs). Ils ont été secourus le 2 août dernier, au large de la Libye. Selon l'organisation, beaucoup d'entre eux proviennent "de l'enfer du Darfour".

Les autorités espagnoles ont organisé l'arrivée du bateau sans déployer un dispositif de grande ampleur. L'Espagne souhaitait notamment éviter l'emballement médiatique déjà expérimenté lors de la crise de L'Aquarius. 

L'Espagne est devenue la première porte d'entrée en Europe de migrants clandestins.

Selon l'organisation internationale des migrations (OIM), 24 000 personnes seraient ainsi arrivées par la mer en Espagne depuis le mois de janvier.

La préfecture d'Andalousie a précisé qu'aucun traitement de faveur ne serait appliqué aux passagers de l'embarcation. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par assougoudrel - 09/08/2018 - 15:33 - Signaler un abus Transit

    L'Espagne est un pays transitaire; l'arrivée est la France. Les ONG le savent.

  • Par lasenorita - 09/08/2018 - 15:55 - Signaler un abus Le rôle trouble des ONG..

    Les ONG sont payées par nos impôts et,en plus,par les passeurs;cela n'a rien à voir avec ''l'aide humanitaire''..Un ''trafic d'être humains'' vient d'être mis à jour:350 migrants étaient vendus,en Europe,comme esclaves voir...https://fr.yahoo.com/news/migrants-trafic-d-apos-êtres-080421110.html...Un rapport accablant ,publié le 31 juillet,dévoile des abus sexuels sur des filles âgées de 13 ans et plus,pour les agences de l'ONU et pour les ONG voir https://reinformation.tv/aide-humanitaire-abus-sexuels-onu-ong-rapport-parlement-britannique-lrault-86933-2/..la ''bien-pensance'' de gauche veut à tout prix que l'on accueille des ''clandestins'' musulmans tandis que ces mêmes gauchistes voulaient ''jeter à la mer'' les ''Français non-musulmans chassés de leur pays natal par des musulmans(en 1962)...Des personnages de haut niveau,en France,se laissent MANIPULER par la vague d'empathie envers les migrants et avalent le dogme de notre ''responsabilité''!...

  • Par Anouman - 09/08/2018 - 21:48 - Signaler un abus Espagne

    Les Espagnols s'en foutent, ils laissent venir, et les laisseront passer en France. Il n'y a que les cons de Français qui ne surveillent leurs frontières que quand les illégaux veulent en sortir.

  • Par Poussard Gérard - 10/08/2018 - 07:23 - Signaler un abus Destination France pour obtenir

    Toutes les aides, Âme, allocs, hébergement etc que les français donnent via taxés et impôts. ..et pendant ce temps la, les souchiens bossent, cotisent, sont insultés, méprisés par le pouvoir en place et les paysans continuent de se suicider, les pauvres sappauvrisent davantage. . La marmite bout et va exploser

  • Par vangog - 10/08/2018 - 09:30 - Signaler un abus Les ONG gauchistes collaborent à l’invasion de l’occident!

    les collabos responsables des ONG devront être jugés à la libération, et il faudra retenir les ciseaux des raseurs de têtes...ca vient! En 2019, peut-être...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€