Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 23 Septembre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Les barres de céréales, bonnes pour la santé ? La fin d’un mythe

Ces encas ne seraient pas plus sains que du chocolat ou des biscuits.

Miam !

Publié le

Trop sucrée et trop grasses. Voilà les conclusions d'une étude réalisée par un groupe de consommateur britannique au sujet des barres de céréales. 

Sur trente différentes barres de céréales analysées, 29 avaient une teneur en sucre trop élevée. Et plus de la moitié contenait plus de 30% de sucre.Une barre de la marque Nutri Grain contenait même l'équivalent en sucre d'une petite canette de coca. 

Forts en graisse et en graisse saturées, les encas passés au crible sont bien souvent décrit comme "sains" ou "idéals pour les petites faims".

D'ailleurs, les consommateurs préfèrent souvent les barres de céréales au chocolat ou aux gâteau, pensant qu'ils sont plus sains. 

Le point positif ?

Vous pourrez désormais opter pour le chocolat sans culpabiliser. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Ravidelacreche - 18/08/2012 - 16:33 - Signaler un abus marque Nutri Grain

    C'est pour les poules ou quoi ?

  • Par ghislfa - 19/08/2012 - 11:58 - Signaler un abus D'autres en ont parlé

    Çà rappelle l'émission animée par Elise Lucet sur France 2 et qui parlait du sucre. Elle mettait en lumière obstruction des fabricants, leur union sacrée pour museler toute tentative de dénonciation et leur entrisme dans les actions visant à modifier les habitudes alimentaires de la population. Si on ajoute la mauvaise foi dont font preuves les cadres chargés de la communication, et qu'on a pu constater tout au long du documentaire, c'est pas demain la veille que la situation va s'améliorer.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€