Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 24 Juillet 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Barack Obama fait son choix pour la Cour suprême des Etats-Unis, malgré l'opposition des républicains

Merrick Garland est le président de la Cour d'appel fédérale de Washington, DC, et est considéré comme un modéré.

Bataille à Washington

Publié le
Barack Obama fait son choix pour la Cour suprême des Etats-Unis, malgré l'opposition des républicains

Merrick Garland

Barack Obama a pris sa décision. Il va nommer à la Cour suprême des Etats-Unis Merrick Garland, actuellement président de la Cour d'appel du district de Washington, DC. Garland, qui a 63 ans, est considéré comme un modéré et est un juriste respecté. La Cour d'appel fédérale de Washington est une des plus importante du système juridique américain, car elle a juridiction sur nombre de décisions des autorités administratives du gouvernement fédéral américain. Après la Cour suprême même, c'est donc une des cours dont la jurisprudence a le plus d'influence. 

La Cour suprême américaine a neuf juges, nommés à vie, et un sièce est vacant depuis le décès d'Antonin Scalia, considéré comme le plus remarquable des juristes conservateurs de sa génération.

Les juges de la Cour suprême sont nommés sur proposition du président et avec approbation du Sénat par majorité simple. Or, la majorité du Sénat est actuellement contrôlée par le Parti républicain, qui a d'ores et déjà déclaré qu'il refuserait toute nomination avant l'expiration du mandat de Barack Obama. L'idée est que la Cour, qui a actuellement un équilibre précaire, avec 4 libéraux, 4 conservateurs, et un modéré, perdrait son équilibre si le conservateur Scalia était remplacé par un juge nommé par Obama ; les républicains préfèrent attendre la nouvelle élection, dans l'espoir qu'un président républicain et un Sénat républicain puissent choisir un juge qui leur plairait. Dans la Constitution américaine, le président a le droit de proposer un juge, mais le Sénat n'a pas d'obligation de prendre en considération la nomination, ou de voter dessus. 

A LIRE AUSSI : Cour suprême : retour sur Antonin Scalia, le juge qui interprétait la Constitution américaine dans son jus de 1787

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 16/03/2016 - 23:50 - Signaler un abus Un gauchiste modéré est toujours un gauchiste...

    Il ne faut pas avoir honte!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€