Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 02 Juillet 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Banque : le gouvernement lance son comparateur en ligne

Il est désormais possible de comparer les tarifs des établissements bancaires. L'idée est d'accentuer la concurrence et faire baisser les prix.

"Service public"

Publié le
Banque : le gouvernement lance son comparateur en ligne

Frais bancaires, frais d'intervention, prix d'une carte de crédit… Autant de tarifs pour autant de banques en France. Le gouvernement a décidé de clarifier les choses en proposant un comparateur en ligne qui couvre 98% des acteurs et des offres dans l'hexagone, à commencer par les principaux établissements. Ainsi, sur www.tarifs-bancaires.gouv.fr, il est possible de comparer les différentes offres. Et force est de constater que les écarts peuvent être impressionnants. A Paris, le coût d'une carte de crédit s'échelonne entre 35 et 46 euros par an.

Les commissions d'intervention vont de 0 à 8 euros par opération. Ou encore : les frais de tenues de comptes vont de 0 à plus de 72 euros par an.

"C'est une forme de service public", avait expliqué le ministre des Finances Michel Sapin au Parisien, soulignant qu'il souhaitait "faire en sorte que la concurrence s'exerce dans de bonnes conditions." Dès le 7 février 2017, les clients de chaque banque pourront changer d'établissement sans formalités administratives. Pour Bercy, il s'agit donc de faire davantage jouer la concurrence et espérer une baisse des tarifs bancaires à court terme.
 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par clint - 01/02/2016 - 19:11 - Signaler un abus Nullissime : pas de classement : "Demerden Sie sich !"

    Pas de comparaison entre les différentes options des banques, ... Une fois de plus Sapin aurait mieux fait de ne pas se mettre en avant !

  • Par vangog - 01/02/2016 - 20:40 - Signaler un abus Ce n'est pas le travail du gouvernement!!!!!

    Le peuple demande à un gouvernement normal de créer un contexte favorable à la libre concurrence, pas de se substituer à un ou plusieurs de ses acteurs, merde, quoi! En permettant à la Poste de devenir une banque, ce qui l'empêche de se consacrer à sa fonction normale, l'état UMPS a largement faussé la concurrence. Maintenant, ces crétins gauchistes sonnent l'hallali sur ce domaine ultra-concurrentiel, espérant sans doute qu'ils licencient un peu plus, pour survivre?...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€