Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 13 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Baisse des APL : face à l’avalanche de critiques, le gouvernement défend une mesure "d'urgence"

"Alors que les crédits n'étaient pas là, on prend une mesure qui est difficile, mais en même temps qui est possible" a jugé Christophe Castaner.

Parole à la défense

Publié le
Baisse des APL : face à l’avalanche de critiques, le gouvernement défend une mesure "d'urgence"

C'est un dossier qui devient explosif. Samedi, le gouvernement a annoncé une baisse de 5 euros par mois des aides personnalisées au logement (APL), une mesure qui sera appliquée à partir du 1er octobre prochain. Depuis, les critiques de toutes parts ont afflué. Ce lundi, Christophe Castaner est monté au front sur RMC pour défendre la mesure. S'il ne veut pas "minorer l'effort demandé aux bénéficiaires" de cette aide sociale, le porte-parole du gouvernement a expliqué que cette baisse correspondait "à une urgence".  

"Il manque 150 millions d'euros dans le budget de l'État", a-t-il déclaré.

"L'urgence c'est, pour le dernier trimestre de cette année, faire en sorte que chacun puisse toucher son APL, parce que c'est ça la bonne nouvelle, entre guillemets. Alors que les crédits n'étaient pas là, on prend une mesure qui est difficile pour certains, mais en même temps qui est possible, qui est acceptable".

Christophe Castaner a également évoqué une remise à plat "dès cet automne" des aides au logement. "Toutes les études montrent que notre système d'APL et souvent d'aide fiscale au logement font monter le prix des loyers".

Par ailleurs, le porte-parole a également répondu à l'ancien ministre du Budget Christian Eckert, qui a assuré ce week-end que le gouvernement Hollande n'avait "jamais" envisagé une baisse des aides au logement. Une version démentie par l'exécutif actuel." Il y a la lettre de cadrage qui a été envoyée par Manuel Valls au ministre du Logement et qui a été préparée par Monsieur Eckert qui prévoyait cela. Si Monsieur Eckert le souhaite, il pourra demander à ce que cette lettre soit publique".

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par J'accuse - 24/07/2017 - 17:49 - Signaler un abus En même temps, c'est minable

    En même temps, il est peu justifiable de raboter des aides sociales pour des économies de bouts de chandelle. En même temps, qu'est-ce que ça changerait sur les déficits et l'endettement s'ils conservaient les montants prévus, en attendant une réforme digne de ce nom en même temps?

  • Par vauban - 24/07/2017 - 18:34 - Signaler un abus En même temps ceux qui ralent

    Parce Qu on leur enlève 5euros par mois,ce qui disent ils les plongera dans des affres financières inextricables n'hésitent pas à aller déverser leur obole quotidienne de 7 à 15 euros chez le buraliste du coin.... Relattivité relativité J 'encourage ce gouvernement que je ne soutiens pas à aller vite et fort dans la réduction de toutes les aides sociales et niches fiscales

  • Par vauban - 24/07/2017 - 18:34 - Signaler un abus En même temps ceux qui ralent

    Parce Qu on leur enlève 5euros par mois,ce qui disent ils les plongera dans des affres financières inextricables n'hésitent pas à aller déverser leur obole quotidienne de 7 à 15 euros chez le buraliste du coin.... Relattivité relativité J 'encourage ce gouvernement que je ne soutiens pas à aller vite et fort dans la réduction de toutes les aides sociales et niches fiscales

  • Par Anouman - 24/07/2017 - 18:41 - Signaler un abus oui mais

    Vauban , 7 euros chez le buraliste c'est 5.60 pour l'état. Espérons qu'ils continueront d'y aller sans quoi c'est une opération nulle.

  • Par Tinos - 24/07/2017 - 19:47 - Signaler un abus Je connais quelqu'un qui

    Je connais quelqu'un qui touche l'apl et qui achetera l'appartement qu'ill occupe s' il est en vente.SCANDALEUX, non?????,commençons par mettre de l'ordre dans toutes les tricheries de ce pays et il sera riche.ras le bol de tous ces aventages sociaux payes toujours par les mêmes

  • Par Tinos - 24/07/2017 - 19:47 - Signaler un abus Je connais quelqu'un qui

    Je connais quelqu'un qui touche l'apl et qui achetera l'appartement qu'ill occupe s' il est en vente.SCANDALEUX, non?????,commençons par mettre de l'ordre dans toutes les tricheries de ce pays et il sera riche.ras le bol de tous ces aventages sociaux payes toujours par les mêmes

  • Par vangog - 24/07/2017 - 22:23 - Signaler un abus J'ai toujours dit qu'il serait très difficile

    de reprendre les cadeaux gauchistes...seule satisfaction: ce sont des gauchistes qui s'y collent, et ils ne sont pas sortis de l'auberge...

  • Par Poussard Gérard - 24/07/2017 - 23:19 - Signaler un abus Commençons par supprimer

    L'Ame, pour eviter l'appel dair pour ceux qui viennent chercher des aides sociales Commençons par verifier le bien fondé des attributions des aides et decidons dans un souci d'égalité dappartenance a une nation, de solidarité par de soumettre chaque citoyen français a limpot meme symbolique. ..

  • Par gerint - 25/07/2017 - 09:25 - Signaler un abus Il aurait été préférable de parler de réforme

    Avant de décider du coup de rabot minable

  • Par Paul Emiste - 25/07/2017 - 12:20 - Signaler un abus le gouvernement défend une mesure "d'urgence"

    Pour 5 euros, et encore une fois nous sommes la risée de l´Europe, cela faisait cinq années que l´UE se gondolait et ça va continuer encore cinq ans...

  • Par Mamounette - 25/07/2017 - 13:51 - Signaler un abus APL/ISF/IFI

    La mesure concernant l'APL fait économiser 364 millions, la transformation de l'ISF en IFI (fortune immobilière) coûte 3 à 4 milliards. Le ministère du Travail a eu droit à une rallonge de plus de 300 millions pour les contrats aidés (qui font baisser les statistiques). Le remplacement des cotisations maladies et chômage par la CSG permettra à une personne au SMIC de gagner 250 euros/an. En même temps, un retraité à 1 200 euros/mois verra son pouvoir d'achat amputé de 244,80 euros/an. Dans le cas : APL/ISF/IFI , c'est le montant des sommes qui fait réagir 364 millions contre 3 ou 4 milliards, de plus ce ne sont pas les mêmes couches socioprofessionnels qui sont visés. C'est disproportionnel, et les contrats aidés beaucoup s'accordent pour dénoncer leur inefficacité. La CSG salarié/CSG retraité : on déshabille Pierre pour habiller Paul. Une digression, la transformation ISF en IFI démontre que notre cher président n'aime la pierre, c'est de la rente, les actions c'est bien, ce n'est pas le même genre de personne qui est visé, souvent ce sont des gens d'un certain qui possède de la pierre. Il aurait pu supprimer totalement l'ISF que de viser toujours la même catégorie de personne.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€