Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 25 Octobre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Ayrault défend les 100 premiers jours, Valls assume sa politique

Le Premier ministre et le ministre de l'Intérieur se sont exprimé au deuxième jour de l'université d'été du Parti socialiste, qui se déroule ce weekend à La Rochelle.

Université d'été du PS

Publié le

L'université d'été du Parti socialiste s'est poursuivie ce samedi à la Rochelle. Si cette édition est marquée par l'absence de François Hollande et de Ségolène Royal, la plupart des personnalités du PS ont fait le déplacement.

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a ainsi répondu aux questions des militants lors d'une plénière. Face aux attentes déçues, il a invoqué le "changement dans la durée", rappelant qu'"on ne fera pas tout en un mois ou en 100 jours".

Il a abordé les sujets de la sécurité, l'écologie, le pouvoir d'achat, l'Europe ou encore la fiscalité, point sur lequel il en appelle "au sentiment patriotique des Français" qui veulent aider le pays à se redresser. 

Jean-Marc Ayrault a également lancé un appel à une "gauche durable" au pouvoir pour "transformer la société en profondeur". "N’ayons pas peur de faire franchir une nouvelle étape au progrès. En 2013, le mariage et l’adoption seront ouverts à tous les couples" , a-t-il précisé.

Plus tôt dans la journée, c'est le ministre de l'Intérieur Manuel Valls qui a été très applaudi. Il a pleinement assumé samedi la ligne dure qu'il a tracée au cours de l'été lors des émeutes d'Amiens et du démantèlement des campements de Roms. "Je ne crois pas à la démarche «oui à la sécurité mais d'abord l'emploi, oui à la sécurité mais d'abord la prévention»", a-t-il dit. "Pour restaurer la République dans les quartiers, il faut de l'emploi mais aussi de la sécurité, car c'est d'abord la délinquance qui frappe les plus modestes dans les quartiers", a-t-il ajouté. Droit dans ses bottes, Manuel Valls a mentionné "la jungle qui veut chasser la République des quartiers", "l'ordre communautariste" contre lequel il faut lutter, et "la lutte contre l'insécurité".

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par SteakKnife - 25/08/2012 - 21:03 - Signaler un abus Bravo Valls

    Foutons plein de flics partout, ça aidera les "gens modestes" à trouver des boulots qui motivent.

  • Par Atlante13 - 25/08/2012 - 23:49 - Signaler un abus Erreur de casting ou de film?

    Les français ont élu un président qui leur avait promis le changement c'est maintenant, la relance économique par la croissance qu'il mettait au centre de son programme, et la fin de l'insécurité par une politique sociale "plus juste". En 100 jours, le gouvernement n'a fait que dépenser de l'argent qu'il n'avait pas, mis le pays en récession alors qu'il se vantait d'avoir obtenu les fonds pour sa croissance, voté des impôts qui finissent de couler l'économie. Et pratiqué une lutte contre l'insécurité digne du FN. Après avoir démobilisé les forces publiques. Cherchez l'erreur.

  • Par ghislfa - 26/08/2012 - 00:16 - Signaler un abus Encore un commentaire que vole haut

    Encore une fois, l'action gouvernementale date au plus de 60 jours, date d'intronisation de l'assemblée nationale. De plus, les impôts votés ne sont pas encore versé par les contribuables. Comment peuvent-ils FINIR par couler l'économie? De plus, alors que l'action gouvernementale en est à son début et que l'on sait qu'il va falloir plusieurs mois voir plusieurs années pour faire son effet, comment est-il possible qu'elle ait mis le pays en récession? Il est notable que le taux des emprunts de l'état n'a guère explosé comme certains l'avaient annoncé un peu vite et la bourse est à son niveau le plus haut depuis des mois. Le seul tsunami est celui des plans sociaux et on s'y attendait, c'est un cadeau du pouvoir précédent.

  • Par médicis - 26/08/2012 - 01:10 - Signaler un abus Du Flan

    Dans ma vie de banlieusard, j'ai jamais eu de problème avec des Roms, principalement avec des Algériens. Alors je sais, ils n'ont pas d'argent. Mais moi non plus et j'emmerde pas mon prochain. Valls, fidèle à ses convictions ne fera pas de discrimination, les petits blancs seront matraqués comme les autres. Ca commence avec les radars de tronçon par ex. Des apparatchiks.

  • Par Karamba - 26/08/2012 - 01:24 - Signaler un abus Le baratin sécuritaire de Valls

    est censé amadouer un électorat de droite qui se braque car régulièrement insulté par le sectarisme pédant de Hollande et ses sbires. C'est stratégiquement bien calculé, mais l'arnaque est un peu trop évidente pour espérer remonter dans les sondages. Parce que les gens veulent des résultats, pas de nouveaux flics qui se font canarder dans la plus totale impunité par l'électorat banlieusard du PS...

  • Par carredas - 26/08/2012 - 09:05 - Signaler un abus Tout va très bien...

    "En 2013, le mariage et l’adoption seront ouverts à tous les couples" Voilà qui va satisfaire le lobby actif des homosexuels, mais c'est une très petite minorité qui attend le droit officiel au mariage et à l'adoption comme le Graal, les autres quelle que soit leur orientation sexuelle attendent une ligne politique claire, l'annonce de décisions visant à rééquilibrer le budget, à réduire la dette, à encourager les entrepreneurs, à fixer des priorités... Bien sûr, tout cela ne peut se faire en 100 jours mais en 100 jours suffisent à constater que le dynamisme, l'imagination et l'audace manquent à l'appel. Après avoir vu le Président et Madame passer de longues et normales vacances, les français voient les socialistes omnipotents se congratuler à la Rochelle... même pour les leurs, tout cela est bien décevant.

  • Par mariecl29 - 26/08/2012 - 10:13 - Signaler un abus Le chouchou des médias

    Valls assume,Valls applaudi à la Rochelle,Valls le chouchou des médias ! Pour le poste de Ministre de l'intérieur qui demande de la maîtrise de soi,il m'a semblé un peu trop agité dans son discours hier à la Rochelle! Récemment,il a déclaré qu'il voulait faire mieux que ceux qui l'ont précédé mais ses hurlements donnent plutôt le sentiment de quelqu'un qui ne contrôle pas la situation! Il ne suffit pas de hurler après les"caïds"et les"voyous"pour faire mieux que les autres !

  • Par Ravidelacreche - 26/08/2012 - 10:20 - Signaler un abus Gauche du rable

    râble, nom masculin Sens: Partie du lapin qui s'étend du bas des côtes à la queue En effet on les voit bien : "transformer la société en profondeur"

  • Par Septentrionale - 26/08/2012 - 14:35 - Signaler un abus " maintenant " comme changement

    zAyrault en appelle au patriotisme pour assurer le moelleux de l'Edredon et agrandir l'espace pour entretenir le bien-être des coussins roses avec nos impôts qui vont étouffer la France à charge des médias d'entretenir la propagande et la désinformation où la gauche excelle et fait du totalitarisme comme Monsieur Jourdain de la prose

  • Par langue de pivert - 26/08/2012 - 18:05 - Signaler un abus Plus que 23 caractères ! :-( Et hop, validons donc ! ☺

    Le 0 y finasse ☺ : maintenant...c'est plus tard ! Avec le niveau de l' électorat de son maître : ça passe ! La gauchaille se réjouit un peu vite de taux d'emprunt toujours bon marché et pour cause : le changement n'ayant pas encore commencé - maintenant - le "marché" prête, par définition, comme avant ! On en reparlera...plus tard ! (mdr) (de pus les problèmes de l’Italie et de l’Espagne "profitent" à l'Allemagne et provisoirement à la France) Valls est un os à ronger que Hollande a jeté dans les pattes de la droite (qui n'en veut pas !) en espérant ne plus le retrouver dans les siennes plus tard ! Le peuple de droite (majoritaire en France) observe et compte les points. Abandonné par le F.N. (rentré dans sa tanière jusqu'aux prochaines élections et n'en sortant que pour gueuler de temps en temps pour marquer "son" territoire) Débarrassé du centre (même la gauche n'en veut pas !) Écœuré des chiraqueux/socialistes se déchirant la carcasse fumante de l'UMP, il ne pourra compter que sur lui en sortant, le moment venu - DANS LA RUE - de la majorité silencieuse où il est depuis trop longtemps ! Qu'il en soit ainsi ! :-)) Bon j'vais boire une petite bière...

  • Par langue de pivert - 26/08/2012 - 18:12 - Signaler un abus 22 !

    p(l)us que 22 ! Les piverts ça tapent comme des dingues sans relire !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€