Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 11 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

"Avec l'affaire Fillon, je l'aurais emporté!" : quand François Hollande se lâche sur la dernière élection présidentielle

D'après un article du Figaro, l'ancien chef de l'Etat est persuadé qu'Emmanuel Macron n'aurait jamais été candidat contre lui, s'il s'était représenté.

Des regrets ?

Publié le
"Avec l'affaire Fillon, je l'aurais emporté!" : quand François Hollande se lâche sur la dernière élection présidentielle

Avec des si, on mettrait Paris en bouteille, on referait le monde… et François Hollande serait aujourd’hui à l‘Elysée. C’en tous cas l’intime conviction de ce dernier. Dans un article publié ce vendredi, Le Figaro revient sur les réactions au sein du parti socialiste le jour où Emmanuel Macron s’est officiellement présenté à la présidence de la République, il y a presque un an jour pour jour.

"Je l'ai vu se lancer, comme ça, sans aucun passé militant. Il tirait dans le dos de François Hollande. Ça ne m'a pas plu du tout" soutient Marylise Lebranchu, ancienne ministre de la Fonction publique.

D’après l’article, de nombreux cadors du PS n'ont pas voulu prendre au sérieux le projet du marcheur. Mais même avec un Macon déterminé, beaucoup de hollandistes ne voyaient pas l’ancien ministre de l’Economie se dresser face à Hollande si celui-ci annonçait sa candidature. Le président la République lui-même en était convaincu. "Si j'avais brigué un second mandat, Macron n'aurait jamais été candidat contre moi", aurait soufflé Hollande à un visiteur. "Et avec l'affaire Fillon, je l'aurais emporté!".

Moins catégorique, Michel Sapin laisse également transpirer des regrets. "Je reste pour ma part persuadé que s'il avait été candidat les choses ne se seraient pas tout à fait passées comme ça" confie l’ancien homme fort de Bercy.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par kelenborn - 17/11/2017 - 08:15 - Signaler un abus On le savait con.....

    mais.....l'électeur est con!!! Il a bien choisi le gode Macroleon , alors ...il a le sphincter à toute épreuve!

  • Par ifrj - 17/11/2017 - 09:28 - Signaler un abus Quand on en a pas....

    Quand on n'a pas de couilles on ne la ramène pas à posteriori....

  • Par Lepongiste - 17/11/2017 - 09:49 - Signaler un abus Affaire Fillon

    D'abord on fait voter Fillon 600.000 socialistes aux primaires pour éliminer Sarkozy ensuite on sort l'Affaire Fillon soigneusement préparée pour l'éliminer ! Avec l'aide des médias bien sûr !

  • Par Anguerrand - 17/11/2017 - 09:55 - Signaler un abus Et ce pauvre type est toujours aussi inconscient des realites

    Hollande aurait subi une défaite cuisante, apres son quinquennat lamentable, il aurait fait le score de Hamon. Qu'il pense qu'il aurait aurait pu être élu, prouve qu'il n'a encore rien compris, qu'à part augmenter les impôts et taxes de 50 milliards, la situation de notre pays est resté loin derrière les autres pays avancés. ( environ moitié moins) . C'est un bobo parfait, il est plein de pognon, mais il est Socialiste pour s'excuser de vivre comme un riche !

  • Par assougoudrel - 17/11/2017 - 10:13 - Signaler un abus Dans la brume matinale,

    du coté de Tulle, retentit le braiment formidable d'un gros âne moche, enroué, ventru, bâté et chargé de fagots.

  • Par cloette - 17/11/2017 - 10:18 - Signaler un abus mais qu'il se taise !

    mais qu'il se taise !

  • Par Deudeuche - 17/11/2017 - 10:55 - Signaler un abus Ça rassure, Hollande

    N’a pas changé !

  • Par Beredan - 17/11/2017 - 11:01 - Signaler un abus ET pourtant ...

    Ce vieux débris a tout fait pour que Fifi fasse l.objet de poursuites pour des pratiques généralisées et parfaitement légales ...’ alors que d.autres ... ne sont pas tombés sous la houlette ...

  • Par vangog - 17/11/2017 - 11:38 - Signaler un abus La seule façon de battre Marine Le Pen...

    c’est des affaires genre Fillon et du vaselinage d’électeurs...ça va pas durer, car ils ont des hémorroïdes, les électeurs...

  • Par Ganesha - 17/11/2017 - 12:10 - Signaler un abus Pierre Gattaz

    Le plan initial de François Hollande, depuis le début de son mandat, était de faire élire Marine Le Pen, qui est, de toute évidence, la seule capable de redresser la France. Hollande aurait 6%, le même score qu'Hamon. Ce qui s'est réellement passé, c'est que l'homme qui détient le vrai pouvoir en France, mr. Pierre Gattaz, président du Medef, qui ne veut en aucun cas du FN au pouvoir (resterait à savoir exactement pourquoi ?), a réalisé une manoeuvre brillante : il a torpillé cette nullité absolue, ce minable crétin, d'une hypocrisie répugnante, le nommé François Fillon, et, par ses médias et ses journalistes pourris, il a réussi à nous imposer son candidat : un bellâtre à l'orientation sexuelle incertaine...

  • Par Liberdom - 17/11/2017 - 12:14 - Signaler un abus Pauvre tache

    Bouse ou étron ? Sans doute un peu des deux....

  • Par hpz34 - 17/11/2017 - 14:41 - Signaler un abus Se faire réélire ???

    Il ne nous parle que de ça. Mais pourquoi faire ??? Ma réélection, Ma réélection, Ma réélection,... Plus C..., tu meurs! Qu'il la ferme une bonne fois pour toutes. Et ça se voulait Président de l'Europe !!! Il doit chanter tous les matins devant sa glace :"Je ris de me voir si beau dans mon miroir."

  • Par christian gaillard - 17/11/2017 - 14:54 - Signaler un abus citation

    Panisse à César "pauvre, pauvre couillon"

  • Par moneo - 17/11/2017 - 16:11 - Signaler un abus maintenant on sait

    d'ou est venu le complot contre Fillon

  • Par Atlante13 - 17/11/2017 - 16:13 - Signaler un abus Vous avez déjà

    vu un étron voguer sur l'océan? La prochaine fois faites plus attention, ce sera peut-être lui...

  • Par Cervières - 17/11/2017 - 16:30 - Signaler un abus @assougoudrel

    L'âne, le plus intelligent des équidés est beaucoup plus intelligent que ce triste sire. Mais il semble que l'on se rapproche de plus en plus du placement d'office en service psychiatrique ...

  • Par assougoudrel - 17/11/2017 - 16:41 - Signaler un abus @Cervières

    Je demande pardon aux ânes du monde entier. Dans l'antiquité, l'âne égyptien était réputé pour son intelligence, tout comme celui du Poitou. Seule exception, l'ânesse nommée Ségo...ex (?) compagne du Gros Nain cité dans l'article.

  • Par Alain Proviste - 17/11/2017 - 17:04 - Signaler un abus INOXYDABLE

    Il continue à faire de la politique dans le sens le moins estimable du terme. Ce type est indécrottable.

  • Par zen-gzr-28 - 17/11/2017 - 17:50 - Signaler un abus c'est sûr !

    Nous sommes gouvernés par de "tristes" rigolos incompétents, se fichant des attentes des citoyens...qu'une majorité de ces derniers ont élus.

  • Par kelenborn - 17/11/2017 - 18:08 - Signaler un abus Ce type est indécrottable.

    Ouais...je crois cependant que ce sont les crottes qui doivent être "emmerdées" ! impossible de se barrer!

  • Par kelenborn - 17/11/2017 - 18:10 - Signaler un abus oui

    Vous avez déjà vu un étron voguer sur l'océan? La prochaine fois faites plus attention, ce sera peut-être lui... Et ...il faut prévenir le Titanic!!!!

  • Par KOUTOUBIA56 - 17/11/2017 - 18:28 - Signaler un abus cet abruti qui a sorti l

    cet abruti qui a sorti l'affaire fillon avec son acolyte gaspard gantzer vient jouer les pleureuses. ce benet n'a pas compris que les francais ne pouvaient plus le voir ni en figure ni en peinture sauf chez cantelou pour se fendre la poire. Hollandouille reste a tulle et ne nous emmerde plus

  • Par Bobby Watson - 17/11/2017 - 18:47 - Signaler un abus Un aveu !

    A son insu (?), Hollande avoue son forfait: c'est bien l'Elysée qui a commandité l'affaire Fillon, avec Jouyet aux commandes. Le piège a fonctionné au bénéfice ( inattendu ?) de Macron.

  • Par Anouman - 17/11/2017 - 19:02 - Signaler un abus Pas tout compris

    En fait s'il n'avait pas été plus nul que nul il aurait peut-être pu se re-présenter. Il faudrait que quelqu'un lui dise un jour...

  • Par mahesa - 17/11/2017 - 23:42 - Signaler un abus Gattaz ne pouvait pas être à la manœuvre.

    La campagne dans les médias ne pouvait être le fait de Gattaz, les patrons de presse qui ont joué contre Fillon ne pouvaient en aucun cas être ses complices. De fait, ces patrons de presse étaient déjà les obligés de Macron. Regardez les noms, leurs entreprises et les négociations concernées...

  • Par cholt - 18/11/2017 - 09:06 - Signaler un abus Si ma tante en avait ....

    Les cons ca osent tout, c'est a ça qu'on les reconnait.

  • Par Pharamond - 18/11/2017 - 12:05 - Signaler un abus Glamour

    Ce qui démontre que ce qui le branchait, n'était pas le service à la Nation,service auquel, au bout du compte, il ne s'était pas montré à la hauteur,mais le côté paraître,le glamour.Tchao Pantin...

  • Par winnie - 19/11/2017 - 08:03 - Signaler un abus T'aurais pu!

    mais tu la pas fais, parce que tu n'a pas les couilles, et puis tu aurais pris une racllee! Alors tu ferais mieux de te taire!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€