Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 21 Septembre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Autoroutes : les prix des péages sont "opaques et inadaptés"

Les prix des péages autoroutiers ont augmenté en moyenne de 2,1% depuis le 1er février. Une étude publiée par Le Parisien/Aujourd'hui en France critique ouvertement les pratiques tarifaires des exploitants.

Scandale !

Publié le

il faudra désormais fouiller en peu plus dans la boite à gants pour trouver un peu de monnaie supplémentaire. Les prix des péages autoroutiers ont augmenté en moyenne de 2,1% depuis le 1er février. Des tarifs qui ne cessent de grimper, et qui sont épinglés par une étude publiée vendredi par Le Parisien/Aujourd'hui en France. Une étude qui dénoncer notamment un système de tarification "opaque et inadapté".

Parmi les points mis en cause, l'inégalité territoriale, avec des écarts de tarifs qui se sont accrus.

Il faut par exemple débourser 21,6 euros pour parcourir les 150 km entre Pau et Langon, mais 7,40 euros pour relier sur 100 km Melun et Troyes. De leur côté, les concessionnaires autoroutiers justifient leur pratique tarifaire par les 1,9 milliards d'euros de travaux de modernisation et d'entretien du réseau prévus en 2013.

Problème : le rapport souligne que l'envolée des recettes, est incomparable avec la progression des charges bien plus modérée... Ainsi concernant APRR (Eiffage), qui augmente ce jour ses tarifs de 1,94%, le rapport explique que les recettes au kilomètre parcouru ont augmenté de 19,65% entre 2005 et 2011, tandis que les charges n'ont progressé que de 0,46% sur la même période. Pour ASF (Autoroutes du Sud de la France) les mêmes données font état de recettes en hausse de 18% pour des charges en augmentation de 4,6%...

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par PAB - 02/02/2013 - 19:05 - Signaler un abus C'EST LE TYPE D'ARTICLE EN BOUCLE

    La marronnier dont raffolent les journalistes....Bien entendu, on se gardera de traiter le problème au fond. Question : Une concession sur le domaine public est à durée déterminée. Pour quelle(s) raison(s) l'Etat accorde t'il des concessions d'autoroutes, aux filiales bancaires, pour des durées éternellement reconductibles, permettant à ces dernières de racketter les automobilistes en toute impunité ? Si la corruption n'était pas aussi répandue dans l'Hexagone, on pourrait espérer qu'au terme de la durée d'une concession, l'autoroute tombe, effectivement, dans le domaine public et soit libre de tout péage. Ce n'est pas le cas. Je présume que des enveloppes circulent ?

  • Par Satan - 02/02/2013 - 19:38 - Signaler un abus Il faut privatiser toutes les routes de France!

    Nationales, Départementales, communales... Vous aimez la privatisation les moutons? Répétez après moi: BeiyHhHHh!!!!

  • Par 20dicte - 02/02/2013 - 21:36 - Signaler un abus En France : Tarif Aerien/

    En France : Tarif Aerien/ ferrovière/autoroutier/ etc.....Tout est surmajoré. MERCI BANANA POUR LE REGIME

  • Par Vulcan78 - 02/02/2013 - 22:50 - Signaler un abus Sans commentaire

    Je lu la mise en garde par ci-dessus contre les abus et dérives récurrents dans les commentaires des internautes. Elle m'amuse beaucoup. En effet, en lisant l'article, je me demande de quel côté les abus et dérives se situent les plus condamnables dérives et abus.

  • Par bagad - 02/02/2013 - 22:56 - Signaler un abus heu !

    qui que c'est qu'a privatisé les zautorrrrroutes ? moi, j'roule p´us passe que j'ai p´us d'essence. na !

  • Par wolfgangamadp - 02/02/2013 - 23:15 - Signaler un abus Le simple fait de payer un

    Le simple fait de payer un péage pour circuler dans son propre pays est pour moi un scandale sans nom et un retour au Moyen Age. Quant à vendre les autoroutes au privé comme Sarko l'a fait j'en parle même pas... Et en plus ça a pour effet d'envoyer un epartie de la circulation vers le réseau gratuit qui est plus dangereux, et plus proche des habitations, ce qui provoque donc des nuisances importantes. Faire payer pour prendre l'autoroute va totalement à l'encontre de l'intérêt général, c'est un non sens environnemental et économique absolu.

  • Par carabène - 03/02/2013 - 05:45 - Signaler un abus Nos politiques...

    Le secteur autoroutier dégagerait plus de 50% de marges. bien sûr qu'il s'agit d'un racket légalisé. Avant les élections Montebourg siégeait au CA des autoroutes Rhin-Rhône comme bien des élus au niveau régional, départemental, commensal, pétéchial... Gèrent-ils la cité en notre faveur ?

  • Par carabène - 03/02/2013 - 09:05 - Signaler un abus Effarant Effarie ! (1)

    Pardon d’avoir dérapé pour mon premier commentaire trop rapide... Montebourg voulait, en restant au Conseil d’Administration, éviter les hausses et autres abus mais il a été mis dehors par le groupe privatisé. Le Président du Conseil Général opposé aux privatisations s’inscrivait donc, concernant cette affaire, dans une dynamique positive de l’action politique. Mes plus plates excuses à Monsieur le Ministre ainsi qu'à tous mes compatriotes lecteurs. Les sociétés d’autoroutes ont été privatisées en 2005 (Jospin l’a dit, Villepin l’a fait!) et les grands groupes – Vinci, Eiffage (APRR, AREA), Abertis (SANEF, SAPN) – ont aussitôt investi le créneau pour des profits importants (50 voire 60 et même 65% / 395 millions d’euros pour APRR en 2011) (v. Le Figaro / déc 2012)

  • Par carabène - 03/02/2013 - 09:09 - Signaler un abus Effarant Effarie ! (2)

    D’après madame Carrey, service clients APRR (mai 2012 / écrivez-lui, elle répond...), les « 11000 kilomètres » du réseau français expliquent des coûts d’entretien en proportion, ce qui ne prouve rien puisque les bénéfices sont aussi en rapport. Elle précise aussi que « ...les tarifs des péages comprennent une partie de la compensation de l’augmentation de la TAT (0,33 % pour APRR et 0,29 % pour AREA) ». La précision est d’autant plus opaque qu’elle se superpose à des inexactitudes, par exemple les 11000 kilomètres alors que les concessions concernent moins de 9000 kilomètres. Les sociétés qui ont pour habitude de contourner les taxations en tous genres, ces grands groupes dont les chiffres vrais attirent les actionnaires potentiels ne tiennent évidemment pas à les communiquer en clair aux quidams (nous) déjà taxés en tant que contribuables lors de la construction des autoroutes !

  • Par carabène - 03/02/2013 - 09:11 - Signaler un abus Effarant Effarie ! (3)

    Quelques chiffres « la crise connaît pas » : entre 2005 et 2010, le bénéfice net a augmenté de 35 % ! Le chiffre d’affaires a augmenté de plus du double de l’inflation ! En 5 ans, les grands groupes ont déja récupéré le tiers de la mise initiale ! Toujours pour la même période, les impôts et taxes ont baissé de 3,5 pts, les charges de personnel ont baissé de 0,3 pt (dégraissages à moitié pris en charge par l’Etat !). Et faut-il dénoncer le scandale de la vente initiale, la banque Ixis ayant évalué la cession pour l’Etat vendeur... tout en étant conseil de l’acheteur Effarie (Eiffage + Macquarie pour APRR) ! D’où le cadeau initial à 11 milliards d’euros, heureusement revu à 14,8 milliards alors qu’un patron d’Ixis étalait son cynisme d’arnaqueur : « Mon client était alors prêt à payer 40 % de plus ! » (enquête Marianne / oct 2011 « Comment ils volent des milliards à la France »). Et s'il n'y avait qu'Effarie pour nous effarer !

  • Par Satan - 03/02/2013 - 10:50 - Signaler un abus Privatisation de toutes les routes! Maintenant!

    Il faut privatiser toutes les routes de France! Et vite! Nationales, Départementales, communales... Stop au collectivisme bolchevik, Oui à la privatisation totale!

  • Par Dior 29 - 03/02/2013 - 11:34 - Signaler un abus Journée sans voiture

    Les français devraient decider d'une journée sans voitures ou sans autoroutes pour imposer de nouvelles ,,, Autant de journée sans autoroutes que possible jusqu'à ce que les tarifs baissent ..... On verrait qui est capable de faire plier l'autre ....

  • Par walküre - 03/02/2013 - 12:04 - Signaler un abus Anti...

    anti-économique, anti-droit de circuler librement, anti-démocratique, le péage est un vieux système moyen-âgeux destinés à remplir les caisses des états dispendieux. Et rien de neuf sous le soleil socialiste...

  • Par Satan - 03/02/2013 - 13:09 - Signaler un abus @walküre: l'état appartient à Bouygues et à Veolia

    il est donc normal que les petits esclaves que sont devenus Les Français payent l'impôts à ces sociétés socialisantes!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€