Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 23 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Autisme et schizophrénie chez l'enfant : Plus vous êtes papa vieux, plus il y a un risque

C’est ce que révèle une étude scientifique publiée dans la revue Nature.

De l'importance d'être un jeune papa

Publié le

Petit conseil pour vous, messieurs, ayez des enfants lorsque vous êtes encore jeunes… Une étude scientifique publiée dans la sérieuse revue Nature révèle en effet qu’une paternité tardive augmente le risque de voir se développer chez l’enfant des troubles autistiques mais aussi schizophréniques.

Les chercheurs indiquent que plus les hommes sont âgés au moment de la procréation, plus le génome transmis à l’enfant comporte de mutations spontanées, dont certaines seraient impliquées dans les troubles déjà cités. L’étude menée par le Dr Kari Stefansson indique donc que c’est avant tout l’âge du père, et non de la mère, qui est susceptible d’avoir un effet sur la santé de l’enfant.

En effet, 97% des nouvelles mutations spontanées de l’enfant d’un couple sont imputables au père.

Le docteur islandais et son équipe ont comparé l’ADN de 78 parents et de leurs enfants et ont alors remarqués qu’il y avait un lien entre le nombre de mutations de l’ADN de l’enfant et l’âge du père. Un homme qui a un enfant à l’âge de 20 ans passe environ 25 mutations, quand un quarantenaire en transmet près de 65. Chaque année attendue pour avoir un enfant représente deux mutations spontanées supplémentaires observées chez l’enfant.

Cette étude confirme donc d’autres recherches qui avaient déjà mis en avant le lien entre paternité tardive et troubles mentaux. En effet, alors que les hommes font des enfants de plus en plus tard depuis 1970, on a pu observer sur cette même période une augmentation du nombre de personnes autistes.

Mais n’ayez crainte, avoir un enfant tardivement ne signifie pas qu’il aura nécessairement des troubles autistiques ou schizophréniques. L’étude rappelle en effet que pratiquement tous les enfants nés de pères âgés seront en bonne santé.

Au pire, vous pouvez toujours décider de congeler votre sperme.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par ghislfa - 23/08/2012 - 10:16 - Signaler un abus Après les sondages sur 1000 personnes, les études sur 78 parents

    Après avoir stigmatisé les mères, on s'attaque aux pères. A quand les facteurs?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€