Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 15 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Au second tour, Hollande exhorte ses ministres à appeler à voter "pour le candidat qui sera face à Marine Le Pen, quel qu’il soit"

Lors du dernier Conseil des ministres avant le premier tour, François Hollande a prodigué ses conseils au gouvernement.

Conseils

Publié le
Au second tour, Hollande exhorte ses ministres à appeler à voter "pour le candidat qui sera face à Marine Le Pen, quel qu’il soit"

C'est une page qui se tourne : ce mercredi se tenait le dernier Conseil des ministres avant le premier tour de la présidentielle. Cette fois, François Hollande a gardé les ministres auprès de lui après le Conseil (qui avait été avancé à 9 heures), pour évoquer l’élection présidentielle, indique le journal L'Opinion.

Le président de la République leur a livré une analyse en trois points. Premièrement, "L’incertitude sur le résultat est énorme. Quand 27 % des Français ne savent pas pour qui ils voteront, il peut y avoir une énorme surprise", a souligné le chef de l’Etat.  En conséquence, il a appelé les ministres à ne pas baisser la garde et à "se battre jusqu’à dimanche contre nos adversaires". Leur nom ? Marine Le Pen, François Fillon et Jean-Luc Mélenchon. Face à des ministres soutenant les deux anciens ministres socialistes, il n'a mentionné ni Benoît Hamon, ni Emmanuel Macron, pour ne froisser personne.

Troisième point, et non des moindres : "Dimanche soir, il faudra appeler à voter sans barguigner pour le candidat qui sera face à Marine Le Pen, quel qu’il soit", a insisté le président. Même si le second tour oppose François Fillon à Marine Le Pen, "il ne faudra pas hésiter", a-t-il dit, avant de rappeler qu’il n’avait pas tergiversé en 2002 pour appeler à voter Chirac au second tour, après l’élimination de Lionel Jospin.

 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par ikaris - 20/04/2017 - 17:44 - Signaler un abus Les dernières magouilles de la dernière ligne droite ?

    Tu en auras fait des crasses, Hollandouille ! Et c'est énorme de pas donner de consigne de vote ! Il faut dire que tout le monde a compris pour Micron

  • Par langue de pivert - 20/04/2017 - 18:09 - Signaler un abus FILLON PRÉSIDENT ! ☺

    Fillon...Le Pen ! Sinon rien ! Il a voulu "fermer des portes" ? Qu'il assume ses turpitudes ! Il se voit déjà raccompagné à la grille par Marine à grand coups de pompes dans le cul ! ☺ Incapable de défendre son mandat et ses idées dans l'arène ? Et mossieu prend des grands airs ? TOUT SAUF LA GAUCHE ! Et si tout doit partir en feu d'artifice je tirerai 3 fusées bleues marines avant juin ! Et j'en assume toutes les conséquences moi !

  • Par Jean-Benoist - 20/04/2017 - 18:20 - Signaler un abus Qu'il la ferme donc machiavel votera pour

    Mechancon? Il vante son bilan alors quil fut incapable de se représenter. . Tout sauf macrollande acoquiné a Bayrou. . Le meilleur programme est celui de Fillon et les citoyens avertis avisés conscients du danger et du marasme choisiront Fillon...

  • Par tapio - 20/04/2017 - 19:02 - Signaler un abus Pathétique, mais presque ...

    C'est de plus en plus insupportable, tous ces sinistres connards qui depuis une, deux, trois décennies, ont comme SEUL PROGRAMME proclamé : la lutte contre le Front National. Le degré zéro de la politique. Se rendent-ils compte qu'ils font là ("en même temps" comme dirait le télévangéliste gérontophile) l'implacable constat de leur échec, et que le rejet qu'ils inspirent aboutit à l'inverse de leurs pitoyables gémissements ?

  • Par Liberdom - 21/04/2017 - 02:09 - Signaler un abus Dernier soubresaut...

    Comme si un étron pouvait bouger....

  • Par Bardinet - 21/04/2017 - 09:01 - Signaler un abus Merci Flamby !

    Merci de mettre ainsi Marine Le Pen au centre de l'échiquier politique. Et ce ,juste pile -poil au moment où elle est la seule à mettre au centre de discours le terrorisme et le laxisme judiciaire, et ce pile-poil ua mometn où un énième attentat touche la France. Au centre du débat donc, et au mieux de sa pertinence.

  • Par jc0206 - 21/04/2017 - 09:38 - Signaler un abus Puisque

    Le gros nul magouilleur donne ses consignes de vote, je ferai évidemment le contraire.

  • Par vangog - 21/04/2017 - 16:25 - Signaler un abus Un tout petit chef de parti, Flamby!

    Le parti des tocards qui ont tout raté et des has-Been qui tentent de grappiller quelques petits fours...le père spirituel de Macron-Rothschild!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€