Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 18 Février 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Au cœur d'un énorme scandale sexuel en Haïti, la directrice générale adjointe de l'ONG Ofxam démissionne

Des responsables de l'organisation sont accusés d'avoir engagé de jeunes prostituées en 2011 au cours d'une mission humanitaire.

En pleine tourmente

Publié le
Au cœur d'un énorme scandale sexuel en Haïti, la directrice générale adjointe de l'ONG Ofxam démissionne

Oxfam en plein tourmente. Penny Lawrence, directrice générale adjointe de l’ONG, a annoncé ce lundi sa démission, après la polémique qui touche l'organisation. Des responsables de l'ONG sont en effet accusés d'avoir engagé de jeunes prostituées à Haïti en 2011 au cours d'une mission humanitaire, quelques mois après le séisme qui avait touché le pays en 2010.

D'après des révélations du Times, des groupes de jeunes prostituées, dont certaines mineures, étaient invités dans des maisons et des hôtels payés par Oxfam. "En tant que directrice des programmes à l’époque, j’ai honte que cela soit arrivé sous ma direction et j’en prends l’entière responsabilité" a infdiqué Penny Lawrence dans un communiqué.

Et le robinet des financements pourrait biens s'arrêter de couler pour la fédération d'organisations humanitaires basée en Grande-Bretagne. La Commission européenne a demandé ce lundi à l'ONG de faire toute la lumière sur cette affaire. "Nous sommes prêts à cesser les financements aux organisations qui ne respectent pas les règles d'éthique", a annoncé une porte-parole de Bruxelles. L'ONG aurait bénéficié d'1,7 million d'euros de financements européens en 2011, date des faits reprochés.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par essentimo - 12/02/2018 - 17:49 - Signaler un abus et depuis

    combien de subventions ?

  • Par Poussard Gérard - 12/02/2018 - 18:01 - Signaler un abus Contrôle des associations bien pensantes

    Insuffisant. ..arretons de subventionner des associations qui cautionnent la prostitution voire favorisent notre remplacement avec notre argent comme à Calais et aux centres pour clandestins

  • Par Anouman - 12/02/2018 - 20:54 - Signaler un abus ONG

    Des ONG qui font travailler les compétences locales cela parait entrer dans leur champ d'action.

  • Par vangog - 13/02/2018 - 08:19 - Signaler un abus Le robinet des financements?....

    Il faut faire la clarté sur tous les financements favorisant des associations ultra-politisées, limite mafieuses dans leurs méthodes, ayant pour emblème le mondialisme totalitaire et la mort des Nations historiques! Ce n’est pas au con-tribuable européen de financer c’est associations mafieuses...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€