Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 23 Janvier 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Attentats de Paris : deux suspects ont été arrêtés en Autriche

Les deux hommes interpellés ce mercredi seraient arrivés en Autriche au mois d'octobre en provenance de Syrie grâce à de faux papiers syriens, en compagnie de certains auteurs des attentats de Paris.

Enquête

Publié le
Attentats de Paris : deux suspects ont été arrêtés en Autriche

Activement recherché depuis un mois pour sa participation aux attentats de Paris, Salah Abdeslam avait été repéré au mois de septembre en Autriche en provenance d’Allemagne. Crédit Reuters

Dans le cadre de l'enquête sur les attentats qui ont frappé Paris le 13 novembre, le parquet autrichien a annoncé ce mercredi l'arrestation de deux hommes à Salzbourg. Arrêtés dans un foyer, les deux individus se seraient fait passer pour des réfugiés. D'après les informations du journal Kronen Zeitung, les deux suspects seraient de nationalité française et seraient arrivés en Autriche au mois d'octobre en provenance de Syrie grâce à de faux papiers syriens, en compagnie de certains auteurs des attentats.

"Des vérifications sont en cours concernant un possible lien avec les attentats de Paris", a indiqué à l’AFP un porte-parole du parquet de Salzbourg, Robert Holzleitner. Activement recherché depuis un mois pour sa participation aux attentats de Paris, Salah Abdeslam avait précisément été repéré au mois de septembre en Autriche en provenance d’Allemagne. "Un des auteurs présumés est entré en Autriche depuis l’Allemagne en septembre. La question désormais est de savoir où il a séjourné en Autriche et pourquoi", avait expliqué la ministre autrichienne de l’Intérieur, Johanna Mikl-Leitner.

 
 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€