Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 28 Juillet 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Attentats de Paris : un complice de Salah Abdeslam identifié

Najim Laachraoui, connu sous le faux nom de Soufiane Kayal, a laissé son ADN sur "du matériel explosif utilisé lors des attaques de Paris."

Nouveau nom

Publié le
Attentats de Paris : un complice de Salah Abdeslam identifié

Najim Laachraoui, à gauche

Peu à peu, le puzzle se reforme. Soufiane Kayal était le dernier nom qui continuait de résister aux enquêteurs. A en croire la police belge, son véritable nom est en fait Najim Laachraoui, né le 18 mai 1991. Son visage était connu depuis qu'il a été contrôlé à la frontière entre l'Autriche et la Hongrie, en septembre dernier, aux côtés de Salah Abdeslam et Samir Bouzid (de son vrai nom Mohamed Belkaïd), tué lors de l'opération à Forest, la semaine dernière. "Des traces ADN de Najim Laachraoui ont été retrouvées dans la maison louée à Auvelais, ainsi que dans l’appartement de la rue Henri Bergé à Schaerbeek, qui auraient été utilisés par le groupe terroriste" explique les enquêteurs belges. 

Selon une information d'Itélé, confirmée par l'AFP, son ADN a aussi été retrouvé sur "du matériel explosif utilisé lors des attaques" de Paris.

"Elle a été prélevé sur au moins une des ceintures d’explosifs utilisées par les terroristes du 13 novembre, ainsi que sur des objets retrouvés en France" explique la chaîne. 

 l'ADN d'un des deux fugitifs retrouvé sur des ceinture d'explosifs

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€