Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 18 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Attentats de Paris : la commission européenne proposera une révision des règles de l'espace Schengen "d'ici à la fin de l'année"

Les ministres de l'Intérieur et de la Justice de l'UE ont décidé d'adopter un fichier des passagers aériens, mais aussi de mieux contrôler la circulation des armes à feu, a déclaré Bernard Cazeneuve.

Vigilance

Publié le
Attentats de Paris : la commission européenne proposera une révision des règles de l'espace Schengen "d'ici à la fin de l'année"

Cette mesure vaudra également pour les ressortissants européens.  Crédit REUTERS/Yannis Behrakis

Les États membres de l'UE se sont mis d'accord ce vendredi pour renforcer "immédiatement" les contrôles aux frontières extérieures de l'Union, lors d'une réunion d'urgence à Bruxelles. Cette mesure vaudra également pour les ressortissants européens. Par ailleurs, Bernard Cazeneuve a indiqué que "la commission européenne proposera une révision des règles de l'espace Schengen d'ici à la fin de l'année"

Les ministres de l'Intérieur et de la Justice de l'UE ont décidé d'adopter un fichier des passagers aériens, mais aussi de mieux contrôler la circulation des armes à feu, a déclaré Bernard Cazeneuve, qui avait demandé la tenue de cette réunion d'urgence afin de prendre des mesures visant à prévenir le risque d'attentats en Europe. 

>>>>> RETROUVEZ NOTRE DOSSIER COMPLET SUR LES ATTENTATS DE PARIS

"Sur les trois points que la France a souhaité porter à l'ordre du jour de notre réunion, l'Europe s'est accordée.

Et notre pays a donc été entendu (…) Nous avons donc pris aujourd'hui des décisions fortes et opérationnelles avec des résultats qui doivent advenir avant la fin de l'année sur les trois principaux sujets, le PNR européen, les armes à feu et le renforcement des contrôles aux frontières extérieures" a déclaré Bernard Cazeneuve. 

La France plaidait en particulier pour l'instauration d'un PNR, (Passenger Name Record), un fichier permettant de retracer les déplacements des voyageurs aériens. La création de ce fichier étant actuellement bloquée par le Parlement européen, qui redoute les menaces qu'il pourrait représenter pour les libertés publiques, Bernard Cazeneuve a invité les députés à se mobiliser rapidement.

 

 

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par tubixray - 20/11/2015 - 14:54 - Signaler un abus Un PNR et des frontières le + vite possible

    Mais on croit rêver "La création de ce fichier étant bloquée par le Parlement européen, qui redoute les menaces pour les libertés publiques" ... il leur faut encore combien de cadavres sur les bras pour mettre fin à leurs dérisoires états d'âmes ???? Les frontières extérieures de Schengen sont de véritables passoires alors fermons toutes les frontières des états ......... Il y a combien de députés / commissaires / fonctionnaires qui ne savent pas ce qui s'est passé le 13 novembre à Paris ?????

  • Par clint - 20/11/2015 - 15:53 - Signaler un abus Le Pen ce matin a dit être contre le PNR : privation de liberté!

    Le Pen ce matin, interviewée, a décrété être contre le PNR qui conduisait à une privation de liberté ! Cette réaction devrait mettre en éveil les personnes qui croient qu'en votant pour elle ils combattront le terrorisme ! Le vote en a été bloqué au Parlement européen par la coalition extrême gauche et extrême droite. L'extrême-gauche est dans son rôle de mondialiste, et l'extrême-droite dans un objectif beaucoup moins humanitaire et humaniste, en sachant qu'elle ne peut arriver au pouvoir que dans la peur, peur qu'ils font tout pour entretenir. Dans l'époque au le PC était fort les mairies communistes étaient celles où il y avait le niveau d'impôts locaux le plus élevé pour les entreprises; malgré les "30 glorieuses" ces villes avaient un fort taux de chômage qui alimentait le vote communiste. C'est cette démarche que le FN emploie pour nourrir le sentiment de mal-être, et ils gagnent à ce jeu morbide, cf les sondages dans le Nord de la France notamment. Au moins avec JM Le Pen c'était franc ! l'énarque haut fonctionnaire de gauche ne sévissait pas !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€