Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 18 Août 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Attentat de la rue Monsigny : deux jeunes femmes arrêtées

Le procureur de la République, François Molins, a annoncé l’interpellation, ce jeudi vers 14 heures, de deux femmes proches de l'assaillant Khamzat Azimov et de son ami Abdoul Akim.

Enquête

Publié le
Attentat de la rue Monsigny : deux jeunes femmes arrêtées

Ce jeudi 17 mai lors une conférence de presse, le procureur de la République, François Molins, est revenu sur l'attaque au couteau perpétrée samedi à Paris et qui a fait un mort. Après avoir détaillé le déroulement des faits, il a annoncé l’interpellation, ce jeudi vers 14 heures, de deux femmes proches de l'assaillant Khamzat Azimov et de son ami Abdoul Akim, actuellement présenté au juge pour une éventuelle mise en examen. "La détention provisoire a été requise" contre ce dernier, a précisé François Molins, ajoutant que le jeune homme a contesté quelconque implication dans l’attaque au couteau.

>>> À lire aussi : Attaque au couteau à Paris : heureusement, la vente d’armes est sévèrement contrôlée en France...

Selon Le Parisien, l’une des deux femmes arrêtées s'appelle Inès Hamza. Il s'agit d'une Francilienne radicalisée de 19 ans qui avait tenté de partir en Syrie. "En janvier 2017, elle avait été mise en examen pour association de malfaiteurs à visée terroriste et placée sous contrôle judiciaire dans une instruction à Paris où trois autres femmes sont impliquées", révèle le quotidien en citant des sources proches de l’enquête. Quant à la seconde interpellée, il s'agit de Sahra. Elle est âgée de 19 ans et est décrite comme "radicalisée", selon Le Parisien.

 

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par J'accuse - 17/05/2018 - 20:15 - Signaler un abus Molins superstar

    Il n'oublie jamais de se mettre en valeur, celui-là. On peut même suspecter qu'il arrête des gens juste pour avoir quelque chose à dire dans ses conférences de presse. Quitte à les relâcher plus tard parce qu'ils n'ont rien à voir avec l'affaire.

  • Par Atlante13 - 18/05/2018 - 11:19 - Signaler un abus De mémoire,

    ce monsieur n'était-il pas l'exécuteur des basses oeuvres hollandaises?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€