Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 24 Juin 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Attentat de Magnanville : six personnes dont une policière et ex-syndicaliste Alliance interpellés

La sous-direction antiterroriste (Sdat) a arrêté six personnes en Ile-de-France ce lundi 9 avril, dans le cadre de l'enquête sur le meurtre du couple de policiers de Magnanville (Yvelines), rapporte L'Express. Parmi eux, une policière et ancienne syndicaliste Alliance.

Enquête

Publié le
Attentat de Magnanville : six personnes dont une policière et ex-syndicaliste Alliance interpellés

 Crédit DOMINIQUE FAGET / AFP

C'est un nouveau rebondissement dans l'affaire de l'attentat de Magnanville (Yvelines) que voilà. Comme le relate L'Express ce lundi 9 avril, six individus ont été appréhendés par la sous-direction antiterroriste (Sdat) dans les Yvelines et le Val-d'Oise : trois hommes de 30, 33 et 26 ans et trois femmes, dont deux âgées de 29 et 48 ans. Tous ont été placés en garde à vue.

La plus âgée des trois femmes est bien connue de l'institution policière, puisqu'il s'agit de Maryline Bereaud, major de police dans les Yvelines et ancienne déléguée départementale du syndicat Alliance.

L'une des deux autres femmes interpellées n'est autre que sa fille. Les trois hommes sont quant à eux des membres de l'entourage de Maryline Bereaud.

Des zones d'ombre et une jeune fille fichée S

Il est question dans cette enquête de comprendre pour quelle raison Larossi Abballa a assassiné Jean-Baptiste Salvaing et Jessica Schneider, le couple de fonctionnaires, en juin 2016. Si les forces de l'ordre constituent en effet une cible pour les terroristes, on ne sait pas comment l'assaillant a pu avoir connaissance de leur métier et de leur lieu de résidence.

Selon L'Express, Maryline Bereau avait déjà été visée par une enquête de l'IGPN en 2016. Il avait été découvert que la policière avait hébergé à son domicile une jeune fille fichée S pour radicalisation, présentée comme une proche de sa fille. En absence d'infraction, elle avait finalement été mise hors de cause, mais a été priée de quitter ses fonctions syndicales chez Alliance. Elle avait en outre été promue major dans la foulée et affectée au Centre de rétention administrative de Plaisir (Yvelines).

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 09/04/2018 - 13:23 - Signaler un abus Viktor Orban, 1; Georges Soros, zéro!

    Vous ne l’apprendrez pas dans les médias-propagande: Très belle victoire du Nationaliste Viktor Orban avec 48,5 % des voix , soit 4 points de mieux que la dernière élection législative, avec une participation record de 69,41%...la France gauchiste rêverait d’une telle démocratie, mais on en est encore loin, avec la nomenklatura PS-macroniste qui nous gouverne...bientôt, peut-être?...

  • Par CasCochyme - 09/04/2018 - 21:31 - Signaler un abus le sujet

    Le sujet, c'est ces deux fonctionnaires de police assassinés, et d'éventuelles complicités au sein même de la police qui auraient mené au dévoilement de leur domicile. Tout ce que l'on peut espérer, c'est qu'une enquête sérieuse puisse tirer cette affaire au clair, et en rappelant aux familles des deux fonctionnaires que nous avons une pensée pour leur peine et leur détresse, même si nous ne connaissions pas personnellement ces personnes de qualité à qui une telle chose n'aurait jamais dû arriver.

  • Par PB974 - 10/04/2018 - 12:16 - Signaler un abus Pour s'assurer de l'adresse ...

    ... d'un fonctionnaire de Police, il suffit, tout bêtement, d'attendre en fin de journée sa sortie d'un commissariat et de le suivre. En l'occurrence, je ne crois à aucune complicité d'un Policier actif. Cette affaire est montée en épingle par certains médias (cf : l'express), car cela fait bien évidemment vendre. Lamentable. Une fois cette Policière lavée de tout soupçon, combien de lignes dans la presse caniveau ?

  • Par vangog - 10/04/2018 - 13:23 - Signaler un abus @PB974 Maryline Bereau est issue de la diversité...

    et a été placée à ce poste par discrimination positive...les médias sont muets sur cette enquête sensible, car l'implication de cette femme et de sa fille dans ce meurtre signerait un nouvel échec sanglant de cette inégalité flagrante que constitue la discrimination positive de Sarko-le-tricheur et de Flamby-le-menteur...

  • Par PB974 - 11/04/2018 - 13:06 - Signaler un abus @ vangog

    La discrimination positive, je l'ai subie de plein fouet dans la police nationale ... Alors si ce que vous écrivez est vrai, on peut effectivement s'attendre à tout. Evidemment toute ma compassion aux famille de mes deux collègues.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€