Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 30 Septembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Un attentat à l'arme chimique déjoué au Maroc

Une cellule terroriste liée à l'Etat islamique s'apprêtait à commettre des attentats biologiques et chimiques dans le royaume lorsqu'ils ont été arrêtés, jeudi.

Terrorisme

Publié le

Un carnage a été évité de justesse au Maroc cette semaine. Les autorités ont annoncé qu'une cellule terroriste de dix membres, dont un Français, a été démantelée jeudi. Ces hommes liés à l'Etat islamique projetaient de réaliser un attentat vendredi 19 février. 

"Nous avons découverts des produits chimiques et biologiques qui entrent dans la confection des bombes sales.

Les suspects disposaient aussi d'armes à feu et même de fusil à lunettes pour atteindre facilement leur cible", a indiqué vendredi le chef du Bureau central d'investigation judiciaire (BCIJ, équivalent de la DGSI française), Abdelhak Khiame, dans une interview au site marocain Medias 24.

Il a expliqué qu'ils "étaient bien équipés pour commettre un attentat de grande envergure. Ils voulaient semer la psychose parmi la population puis se retirer dans une base de repli à vingt kilomètres de Tan Tan", dans le sud du pays.

Le Français membre du commando est âgé d'une trentaine d'années, technicien en électronique, séjournait pour la première fois au Maroc depuis près d'une année et "n'était pas fiché par les autorités françaises", selon le site Medias 24.

"Ce ressortissant français qui n'a aucune relation avec les pays du Maghreb, est de père et de mère français. Il s'est converti à l'Islam à El Jadida où il a résidé pendant une année avant de faire la connaissance du cerveau du commando, L.M., natif de Laâyoune", a précisé Abdelhak Khiame.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par JG - 22/02/2016 - 20:54 - Signaler un abus Merci messieurs les services secrets marocains

    De bien vouloir nous débarrasser de ce "français" qui ne sera pas touché par le "magnifique projet" de déchéance de nationalité de notre mollandouille 1er..

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€