Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 14 Novembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Attaque terroriste à Melbourne : l'Etat islamique revendique

L'organisation terroriste Etat islamique a revendiqué l'attaque au couteau qui est survenue ce vendredi 9 novembre à Melbourne.

Amaq

Publié le
Attaque terroriste à Melbourne : l'Etat islamique revendique

 Crédit WILLIAM WEST / AFP

Un communiqué de l'agence de propagande Amaq revendique l'attaque au couteau qui a eu lieu ce vendredi à Melbourne en Australie. L'attaque a fait un mort et deux blessés et a été commise par un Somalien connu des services de renseignement.

Le communiqué explique : "L'auteur de l'opération (...) à Melbourne (...) était un combattant de l'Etat islamique et a mené l'opération en réponse à des appels à cibler des ressortissants des pays membres de la coalition" internationale dirigée par les Etats-Unis.

La police de l'Etat de Victoria traite cette attaque "comme un événement terroriste". Des bouteilles de gaz ont été trouvées dans e véhicule 4X4 du suspect. Le suspect est originaire de Somalie et était connu des services de renseignement.

Les autorités ont expliqué que la police avait initialement répondu  à un signalement sur une voiture en feu. Une fois sur place, les policiers ont découvert que des gens avaient été poignardés. Sur des vidéos tournées par des témoins de la scène, on voit les policiers se faire attaquer par l'individu avant de se faire tirer dessus. Il est transporté dans un hôpital dans un état critique.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par assougoudrel - 09/11/2018 - 15:46 - Signaler un abus Encore un

    déséquilibré.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€