Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 25 Septembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Attaque à Londres : l'État islamique a revendiqué l'attentat, l'identité de l'assaillant dévoilée

L'assaillant s'appelait Khalid Masood. Né en Angleterre, il était âgé de 52 ans et vivait dans le centre du pays.

Enquête

Publié le
Attaque à Londres : l'État islamique a revendiqué l'attentat, l'identité de l'assaillant dévoilée

Un nouveau bilan revu à la baisse fait état de quatre morts, dont l'assaillant, et 29 blessés, selon les autorités britanniques. Crédit AFP

L'enquête se poursuit après l'attaque terroriste qui a frappé Londres mercredi après-midi. Un nouveau bilan revu à la baisse fait état de quatre morts, dont l'assaillant, et 29 blessés, selon les autorités britanniques.

>>>> À lire aussi : Attaque terroriste de Londres: France, Allemagne, ou Royaume-Uni, pourquoi la remise en question des modèles d’intégration, de laïcité, ou de politique étrangère, n’a plus de sens face à l’uniformité des attaques

Mise à jour 18h50

Une veillée organisée à Londres ce jeudi soir

En attendant l'arrivée du maire de la ville qui dirigera une veillée jeudi soir en hommage aux victimes, de nombreuses personnes sont déjà rassemblées à Trafalgar Square. 

Les autorités britanniques ont révélé l'identité de l'assaillant abattu par la police mercredi

L'homme s'appelait Khalid Masood, et était âgé de 52 ans.

Il était né dans le Kent mais les enquêteurs croient savoir qu'il s'était récemment installé dans le West Midlands, dans le centre de l'Angleterre.

Les autorités britanniques ont précisé que Khalid Masood n'était pas visé par une enquête en cours, et que la police ne disposait pas d'information sur son projet d'attentat. Il était toutefois connu pour des délits mineurs, dont possession illégale d'armes à feu. 

Un étrange message posté sur la toile la veille de la tuerie pourrait avoir annoncé l'attaque 

D'après plusieurs médias britanniques, un étrange message publié mardi 21 mars sur le forum anonyme 4chan pourrait avoir annoncé l'attentat de Londres, perpétré mercredi. Consulté plusieurs milliers de fois, et supprimé depuis, ce message publié mardi 21 mars à 15 heures (24 heures avant l'attaque) contenait une image de deux revolvers.

"La traduction de ces signes est en fait une URL qui renvoie vers un code binaire. Déchiffré, il signifie "51.500947,-0.124539", soit les coordonnées GPS de Westminster. Le profil de l'utilisateur est répertorié sous le nom de 'Anonymous', et n'a toujours pas été identifié", précise Le Figaro.

Barack Obama rend hommage aux victimes : "Mes pensées vont vers les victimes et leurs familles à Londres (…) Aucun acte terroriste ne peut ébranler la force et la ténacité de notre allié britannique", écrit l'ancien président américain sur Twitter. 

13h40 : l'État islamique revendique l'attaque

L'organisation État islamique a revendiqué l'attentat qui a fait trois morts à Londres, par le biais de son organe de propagande Amaq.

"L'auteur de l'attaque d'hier devant le parlement britannique à Londres est un soldat de l'Etat islamique, et il a mené cette opération en réponse aux appels à viser les ressortissants des pays de la coalition", peut-on lire dans le communiqué d'Amaq.

13h25 : Elizabeth II témoigne sa "profonde sympathie" aux victimes d'un "horrible" attentat

"Mes pensées et mes prières, ainsi que ma plus profonde sympathie, vont à tous ceux qui ont été affectés par l'horrible violence" de l'attentat de mercredi, a écrit dans un message la reine, qui a annulé une visite prévue pour inaugurer les nouveaux locaux de Scotland Yard.

13h01 : la reine s'exprime pour la première fois

Elizabeth II a régi par un communiqué à l'attaque de la capitale britannique "Mes pensées, mes prières et ma plus profonde sympathie vont à tous ceux qui ont été affectés par la terrible violence d'hier" a-t-elle déclaré.

12h30 : l'homme était connu des services de renseignements

La Première ministre britannique n'a pas révélé l'identité de l'assaillant mais elle a affirmé qu'il est né en Grande-Bretagne, qu'il avait fait il y a quelques années l'objet d'une enquête par le MI5 liée à l'extrémisme violent.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Ganesha - 23/03/2017 - 13:17 - Signaler un abus Dreuz

    Il y a bien un article sur Dreuz, mais il porte la mention : ''Correction : la BBC s’est rétractée, l’auteur de l’attentat ne serait pas Abu Izzadeen qui est toujours en prison selon son avocat'' En tout cas, il avait la ''physionomie pour l'emploi'' ==== http://www.dreuz.info/2017/03/22/ce-quon-sait-dabu-izzadeen-le-terroriste-de-londres/

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€