Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 21 Août 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Attaque de Levallois : le suspect a été transféré en hélicoptère dans un hôpital parisien

Deux jours après l'attaque sur des militaires, l'home de 36 ans est toujours dans un état de santé dégradé qui ne permet pas de le placer en garde à vue.

Suite

Publié le
Attaque de Levallois : le suspect a été transféré en hélicoptère dans un hôpital parisien

L'homme suspecté d'avoir attaqué mardi des militaires à Levallois-Perret a été transféré ce vendredi matin à Paris pour poursuivre son hospitalisation, mais son état de santé ne permet toujours pas son placement en garde à vue. Hamou B a été transféré en hélicoptère depuis Lille dans une structure hospitalière parisienne. Touché par cinq balles au cours de son interpellation, mercredi, il avait dû être opéré du coude et de la colonne vertébrale. Son état de santé ne permet pas encore de le placer en garde à vue.

Cet homme discret, âgé de 36 ans, travaillait comme chauffeur de VTC, et résidait à Bezons. Il était inconnu des services de renseignement. Si son état physique est particulièrement grave, son pronostic vital n'est pas engagé. "Son état de santé ne permettant pas qu'il soit entendu par les policiers, sa garde à vue avait été rapidement levée mercredi. Elle reprendra si les médecins jugent son état compatible avec cette mesure" a confié une source policière à l'AFP.

En attendant de pouvoir l'interroger, les policiers chargés de l'enquête par la section antiterroriste du parquet de Paris étudient les éléments découverts lors des perquisitions effectuées mercredi au domicile du suspect.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 11/08/2017 - 15:34 - Signaler un abus Moi, je l'aurais attaché à une voiture...

    par les pieds, pour le réexpédier en Algérie, qu'il n'aurait jamais du quitter, si nous n'avions pas des politiciens LRMacronistecolococos irresponsables et lâches, en plein syndrome munichois avec l'islam...bon, pour la voiture, je rigaule!

  • Par Beredan - 11/08/2017 - 16:50 - Signaler un abus Ça part en vrille... .

    Si cette personne n'est pas rapidement identifiée comme l'auteur de l'attentat , on est en train d'en faire une victime des forces de police , un martyr qui va bientôt susciter des mouvements de sympathie tandis que la famille ne va pas se priver d'engager une action en justice aux fins de réparations pénale et civile....

  • Par doray jacqueline - 11/08/2017 - 19:33 - Signaler un abus Ce si gentil garçon

    qui travaillait, était en règle avec la France qui l'avait bien accueillie en lui donnant des papiers aurait très bien pu tuer quelques mliitaires pour remercier ce pays si généreux, et genre d'individus nous en avons combien en France ? Mais ça ne suffit pas à Macron nous allons ouvrir encore d'avantage nos frontières.

  • Par Atlante13 - 12/08/2017 - 19:56 - Signaler un abus Remarquez

    avec quelle célérité on a pris soin de cette personne. Bravo, messieurs les juges. J'espère seulement qu'ils en feront autant pour ma petite personne. Après tout, c'est avec nos impôts...

  • Par borissm - 13/08/2017 - 09:25 - Signaler un abus @Atlante13

    Exact. Moi quand j'ai besoin d'aller à l'hôpital, on ne m'y emmène pas en hélico...

  • Par pasdesp - 13/08/2017 - 11:59 - Signaler un abus Tweet de Macron

    "Soutien aux militaires...... blabla ; les blessés sont entre de bonnes mains" Y compris l'assassin sans doute dans l'inconscient macronien C'est le vivre ensemble quoi! Quelle désinvolture quand à la vie de nos soldats et à la protection de ses concitoyens!

  • Par KOUTOUBIA56 - 13/08/2017 - 22:29 - Signaler un abus ce genre de pingouin il ne

    ce genre de pingouin il ne faut pas le soigner, il faut le passer à "l'équarrissage".

  • Par francoise34 - 13/08/2017 - 23:24 - Signaler un abus Qui va payer ?

    Devinez :c' est encore nous et même sa pension d'adulte handicapé par là suite

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€