Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 21 Juillet 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

L'assurance chômage, la formation et l'apprentissage : réformes prioritaires pour les Français en 2017

C'est ce qu'il ressort d'un sondage Elabe "L'opinion en direct" pour BFMTV publié ce lundi.

Opinions

Publié le
L'assurance chômage, la formation et l'apprentissage : réformes prioritaires pour les Français en 2017

En ce début d'année, les Français aussi font leurs vœux. Invités à se prononcer lors d'un sondage Elabe pour BFMTV – publié ce lundi - sur les chantiers prioritaires à effectuer en 2018, ils citent la réforme de l'apprentissage, de la formation professionnelle et de l'assurance chômage.

Plus de six Français sur dix estiment que ces dernières représentent la première des priorités. Autres sujets d'importance pour les sondés : le droit d'asile et de la politique d'immigration, le logement, la révision constitutionnelle ainsi que la réforme sur la croissance et transformation des entreprises.

L'étude remarque en revanche que plusieurs sujets particulièrement sous la lumière des projecteurs ne semblent pas susciter l'impatience des Français : notamment le projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes, l'ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) aux couples de femmes homosexuelles et aux femmes célibataires et la lutte contre "les fake news".

Par ailleurs, le sondage révèle que la confiance accordée à Emmanuel Macron et à son Premier ministre reste fragile et n'est donnée que par une petite majorité de Français, entre 44% et 57%.

 

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par gilbert perrin - 11/01/2018 - 08:20 - Signaler un abus la formation professionnelle doit être l'affaire des entreprises

    je en change pas d'avis toute la formation professionnelle (première et continue doit être confiée aux professionnels, aux entreprises, sous un service de contrôle de l'emploi et du monde du travail.... qui décide les syndicats, les politiques, les fonctionnaires sont totalement ignorants des attentes des entreprises.. un CONSERVATOIRE qui recueille les renseignements, analyse et réagit immédiatement, à échéance immédiate, prochaine, future;.. Le reste : BLA BLA BLA, les politiques ne sont pas mieux que les syndicalistes, ni les fonctionnaires : on ne peut parler que de ce qu'on connaît .....

  • Par gilbert perrin - 12/01/2018 - 08:46 - Signaler un abus le système ? il n'y a pas que les jeunes qui n'y croient pas ???

    le système bloque tout ??? comment se fait il que les ganesha et compagnie ne mettent pas leur grain de sel ????

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€