Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 23 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Assistants parlementaires du MoDem : perquisition en cours au siège du parti

En juin, le parquet de Paris avait ouvert une enquête préliminaire après le signalement d'un ancien collaborateur.

Dans le viseur

Publié le
Assistants parlementaires du MoDem : perquisition en cours au siège du parti

Le MoDem à nouveau dans la tourmente. Dans le cadre d'une enquête sur les assistants parlementaires européens, le siège du parti centriste, situé rue de l'Université à Paris, a été perquisitionné ce mercredi, selon des informations relayées par la radio RTL. Le 9 juin dernier, à deux jours des législatives, le parquet de Paris avait ouvert une enquête préliminaire après le signalement d'un ancien collaborateur du mouvement fondé par François Bayrou.

Ce dernier aurait été rémunéré entre décembre 2010 et novembre 2011, d'une part par le MoDem d'autre part par l'Association pour une Europe citoyenne présidée par Jean-Luc Bennahmias.

Problème de taille : cet ancien collaborateur soutient cependant n'avoir jamais travaillé pour l'ex-eurodéputé, mais uniquement pour le siège du parti.

"Nous n'avons jamais eu d'emplois fictifs" au MoDem avait affirmé François Bayrou, qui avait dénoncé une affaire de dénonciations anonymes",  avant de quitter son poste de ministre de la Justice à la fin du mois de juin.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par mymi - 18/10/2017 - 13:04 - Signaler un abus Un truc que je ne pige pas

    Comme le modem savait qu'il serait perquisitionné, ils ont eu amplement le temps de faire le ménage et d'oter ou d'effacer tout élément compromettant ???? Quelqu'un qui s'y connaît peut-il me répondre ?

  • Par gilbert perrin - 18/10/2017 - 13:55 - Signaler un abus évidemment !!!

    ne vous y trompez pas c'est bien pour tous les partis politiques la même chose... ce sont des poursuites volontaires à petite vitesse ?? il ne faut tout de même pas en condamner beaucoup car ILS RESTERAIENT TROP PEU NOMBREUX et le SYSTEME risquerait d'exploser ??? SI ON VEUT que çà DURE !!! réduisons la VTIESSE ????

  • Par Vincennes - 18/10/2017 - 14:37 - Signaler un abus Il y a peu encore, MACRON disait : "qu’il ne savait pas comment

    se débarrasser de ce bras malade » !!! Gerra rajoutant : « Bayrou c’est Royal avec une bite » !!! Mais, LUI, bien trop fier pour admettre qu’il s’était fait avoir par celui qu’il vénère et qu'il s’était servi de lui pour être élu..... (macron savait TB qu’il pourrait s’en débarrasserait sans problème, car au courant de son dossier). Ce pauvre Bayrou qui taclait Sarko d’être le Pdt des riches avec un bouclier fiscal 5 fois moins important que son petit champion qui est, LUI, le Pdt des TRES RICHES, méprisant envers ceux qui ne sont RIEN et qui n’aime que LUI.......se foutant de Bayrou comme de l’an quarante.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€