Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 31 Juillet 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Armée : Hollande annonce la mobilisation de 40 000 réservistes en 2016

"L'enjeu, c'est d'améliorer le maillage territorial de la réserve pour qu'elle soit au plus près des populations et puisse devenir à terme une véritable garde nationale", a déclaré le président de la République.

Défense

Publié le
Armée : Hollande annonce la mobilisation de 40 000 réservistes en 2016

François Hollande a tenu à souligner "l'importance du rôle des réservistes" dans "le lien entre l'armée et la nation". Crédit Reuters

Lors de ses vœux aux forces armées prononcés ce jeudi, le chef de l'Etat a annoncé s'être entretenu avec le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian pour faire passer le nombre de réservistes de 28 000 à 40 000 cette année. 

"J'ai demandé à Jean-Yves Le Drian que le nombre de réservistes passe à 40 000, contre 28 000 aujourd'hui.

L'objectif, c'est de déployer 1 000 réservistes en permanence, pour la protection de nos concitoyens", a expliqué François Hollande lors de son discours aux Écoles militaires de Saint-Cyr Coëtquidan, à Guer (Morbihan), louant "l'importance du rôle des réservistes" dans "le lien entre l'armée et la nation".

"L'enjeu, c'est d'améliorer le maillage territorial de la réserve pour qu'elle soit au plus près des populations et puisse devenir à terme une véritable garde nationale", a poursuivi le président de la République, qui tient à souligner que cette "réserve opérationnelle assure des déploiements permanents et renforce l'armée d'active face aux menaces les plus fortes".

 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par tubixray - 14/01/2016 - 18:23 - Signaler un abus Renforcement des cibles potentielles ?....

    Ces réservistes seront ils convenablement équipés de gilets pare balles lourds et porteurs d'armes modernes approvisionnées avec autorisation de tir ?????? Parce que des militaires / gendarmes dotés de vieux fusils de la 2ème guerre avec chargeur scellé à la ceinture ne sont pas en mesure de répliquer contre des terroristes lourdement armés .... en revanche ils peuvent susciter des vocations chez les "déséquilibrés"

  • Par Texas - 14/01/2016 - 21:26 - Signaler un abus Une réponse d' Etat...

    ...aux groupes d' auto-défense qui se constituent à travers toute l' Europe ? .

  • Par Semper Fi - 15/01/2016 - 02:55 - Signaler un abus @ Tubixray

    Il y a belle lurette que les armes de la 2e GM sont dans des musées. Quoique dans ce domaine, l'âge n'est pas forcément signe d'obsolescence... le célèbre fusil d'assaut AK 47 Kalachnikov date, comme son nom l'indique de 1947 !!!! Les unités de réserve sont équipées comme les unités d'active auxquelles elles appartiennent (il n'y a plus de régiments de réserve et de stocks de matériels "mobilisation", les réservistes sont sur les effectifs des régiments d'active). Le vrai problème de la réserve ne réside pas dans son équipement mais dans sa disponibilité : les entreprises privées n'acceptent pas facilement de se séparer de leur personnel parti s'entraîner ou participer à Sentinelle, et les réservistes doivent souvent prendre sur leur congés annuels. Il faut donc espérer que les mentalités évoluent à ce niveau pour que la réserve soit un succès.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€