Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 06 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Argenteuil : l'agression d'un professeur provoque l'émoi

L'homme a été roué de coups par deux hommes le traitant de "raciste", devant ses élèves.

Brutal

Publié le
Argenteuil : l'agression d'un professeur provoque l'émoi

Après les agressions de policiers, voici celles des instituteurs. Un professeur des écoles a été roué de coups par deux hommes, ce lundi, devant ses élèves de CE2, à Argenteuil (Val d'Oise). "L'enseignant était en train de sermonner une élève indisciplinée quand une voiture s'est arrêtée à la hauteur du groupe" explique une source à l'AFP. "Ses deux occupants s'en sont pris à l'instituteur qui aurait répondu : je suis en train de la gronder, je suis son maître." Un des deux hommes aurait alors répondu : "le seul maître c'est Allah" avant de le faire chuter et de le frapper à terre, en le traitant de "raciste."

"L'immatriculation de la voiture a été relevée et une personne est en cours d'audition, mais elle ne correspond pas à la description des agresseurs" a précisé le procureur de Pontoise, Yves Jannier.

Le professeur a repris les cours dès mardi, malgré 5 jours d'ITT.

La ministre de l'Éducation a réagi ce matin sur les ondes de RTL. "Il y a en Seine-Saint-Denis et dans le Val d'Oise depuis quelques jours une montée des violences à l'égard des fonctionnaires - parce que ça vise aussi bien les policiers que les enseignants et les proviseurs - qui commence à faire beaucoup, donc il faut condamner absolument chacun de ces actes" a souligné Najat Vallaud-Belkacem.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par MIMINE 95 - 18/10/2016 - 14:47 - Signaler un abus Ca occupe et ca coûte rien de le dire ........

    "Il y a en Seine-Saint-Denis et dans le Val d'Oise depuis quelques jours une montée des violences à l'égard des fonctionnaires - parce que ça vise aussi bien les policiers que les enseignants et les proviseurs - qui commence à faire beaucoup, donc il faut condamner absolument chacun de ces actes" a souligné Najat Vallaud-Belkacem.

  • Par Camtom - 18/10/2016 - 14:57 - Signaler un abus Qq jours??? Elle était où ces

    Qq jours??? Elle était où ces derniers mois, voire années??

  • Par langue de pivert - 18/10/2016 - 17:31 - Signaler un abus Minimum syndical pour l'exécutif halal ! ☺

    Elle condamne les actes la demi-folle ! C'est les acteurs qu'il faut condamner !

  • Par Alain Proviste - 18/10/2016 - 17:50 - Signaler un abus ENCORE UN COM ZAPPE

    Parce que je demandais pourquoi le mot de "raciste" avait été employé je présume.

  • Par toupoilu - 18/10/2016 - 17:58 - Signaler un abus Dans quel monde merdique on est deja !

    Ça fait peur.

  • Par Jean-Benoist - 18/10/2016 - 18:20 - Signaler un abus la culture de l'excuse

    Prônée par taubira et les parents laxistes ont amené cette dérive, violence.. suppression des allocations familiales, responsabilité des parents, sanctions reelles et exécutées et re creation des tribunaux pour mineurs que sarko avait créés et supprimés par Urvoas.. alors stop aux déclarations il faut des actes

  • Par fanfoué - 18/10/2016 - 20:15 - Signaler un abus Sans commentaires

    Cela devient impossible de commenter de tels actes et de tels propos en restant correct, alors .... je reste muet

  • Par Deudeuche - 19/10/2016 - 05:45 - Signaler un abus Ca commence -à-faire-beaucoup!!!!!

    dit dame Najat VB....à ...faire....beaucoup. La mâchoire m'en tombe, digne de son collègue Cazeneuve avec les ...sauvageons, de vilains garnement qui touchent aux allumettes. 0@%£:( de politiciens de m....Mais que dégage cette racaille en tailleur ou costume dont l'incompétence n'a d'égale que la partialité idéologique et une lâcheté XXXL.

  • Par Anguerrand - 19/10/2016 - 07:30 - Signaler un abus Il y a encore une vingtaine d'années les profs issues de 68

    affirmaient qu'il fallait laisser l'enfant s'épanouir, que la police n'avait rien à faire dans les écoles, en gros l'enfant devait se " faire " tout seul. Voilà le résultat, ils se font tellement tout seul qu'ils ont peur de recevoir un coup de couteau ou autre, et demandent de l'assistance et du recrutement àlors que 30% d'entre eux sont en " maladie". Ces gens là sont déconnectés de la realité et l'école dans certains quartiers est devenu une simple garderie ou se sont les profs qui ont peur de leurs enfants. Il suffit de voir que meme en CM2 il y a qq jours un prof s'est fait attaqué par ses élèves. Rien de plus normal...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€