Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 15 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

L'Arabie saoudite retire sa candidature de l'Organisation internationale de la Francophonie

Ce jeudi, l'Organisation internationale de la Francophonie a expliqué que l'Arabie saoudite retirait sa demande d'adhésion.

OIF

Publié le
L'Arabie saoudite retire sa candidature de l'Organisation internationale de la Francophonie

 Crédit KAREN MINASYAN / AFP

L'Arabie saoudite a annoncé ce jeudi qu'elle retirait sa demande d'adhésion en tant que membre observateur de l'Organisation internationale de la Francophonie. Sa demande avait à l'époque suscité une levée de boucliers à cause des violations des droits de l'Homme enregistrées dans le pays.

Le premier jour du sommet de l'OIF à Erevan, le royaume a fait parvenir un courrier demandant "le report" de sa demande d'adhésion a expliqué Bertin Leblanc, porte-parole du secrétariat de l'organisation.

Une démission qui intervient sur fond de l'affaire Khashoggi.Le ournaliste critique du pouvoir saoudien a disparu il y a plus d'une semaine. Le journaliste en exil était entré dans le consulat saoudien d'Istanbul pour ne plus jamais en sortir, suscitant un tollé international.

L'OIF réunit 84 Etats et gouvernements "ayant le français en partage" même s'ils comptent peu de francophones comme la Moldavie (2%), l'Egypte (3%) ou la Bulgarie (3%). Seulement un tiers des pays membres reconnaissent dans leur Constitution le français.

Après ce retrait, l'organisation a encore a étudier d'autres demandes d'adhésion comme l'Irlande et Malte, la Gambi ou encore la Louisiane.

 

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Henrik Jah - 11/10/2018 - 17:24 - Signaler un abus Cohérent

    Vu qu'on se fait envahir par des hordes d'immigrés musulmans, c'est plutôt logique que les Saoudiens veulent rejoindre la Francophonie.

  • Par jurgio - 11/10/2018 - 18:41 - Signaler un abus En concurrence avec le Qatar...

    qui a déjà squatté le prix de l'Arc-de-Triomphe (Qatar-prix arc de triomphe) La « Qatar Académie française », ça aurait de la gueule !

  • Par Anouman - 11/10/2018 - 18:45 - Signaler un abus Francophonie

    A quoi sert l'Organisation internationale de la Francophonie?

  • Par ISABLEUE - 12/10/2018 - 11:26 - Signaler un abus Parce que tous ces pays de sauvages seraient francophones ??

    Francophobes oui mais francophones, franchement..... Un article sur le journaliste saoudien découpé en morceaux dans l'ambassade saoudienne en Turquie ??? Merci

  • Par Aghir - 12/10/2018 - 15:12 - Signaler un abus J'aimerai

    savoir combien de saoudiens peuvent se targuer de parler le Français? Pour moi, les pays postulant pour faire partie de l'organisation de la Francophonie devraient justifier d'un minimum de francophiles dans leur pays.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€