Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 27 Mai 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Un an après : 52% des Français considèrent que l'élection d'Emmanuel Macron a été une "mauvais chose"

Le 7 mai 2017, les Français élisaient Emmanuel Macron, lui offrant 66% des votes exprimés au second tour. Un après, sa présidence divise.

Anniversaire

Publié le
Un an après : 52% des Français considèrent que l'élection d'Emmanuel Macron a été une "mauvais chose"

Une enquête Elabe-Wavestone faite pour "Les Echos" s'est penchée sur la perception qu'ont les Français de la première année passée par Emmanuel Macron à l'Elysée. Si 48% des Français considèrent que l'élection a été "une bonne chose", 52% des Français interrogés pensent que l'élection d'Emmanuel Macron a été une "mauvaise chose", avec 22 points affirmant que cette année a été "une très mauvaise chose". En comparaison, ils ne sont que 13% à considérer que l'élection du président a été une "très bonne chose".

La séparation est assez nette : on a d'un côté les cadres et professions libérales (58%) et ceux qui affirment "boucler facilement leurs fins de mois" (63%) qui trouvent que cela aura été une "bonne chose", contre 33% chez les ouvriers et 29% chez ceux qui "sont obligés de puiser dans leurs réserves ou de se faire prêter de l'argent pour boucler leurs fins de mois". 

69% des Français trouvent qu'il est un "réformateur", mais une personne sur deux qualifie sa politique d'"injuste", avec plus de 6 personnes sur 10 pour considérer que le Président "divise la société".

Au cœur de ces considérations, il y a la peur d'un avenir qui ne s'annoncerait pas meilleur. 81% des Français pensent que le Président n'améliorera pas leur situation personnelle. Un sympathisant LREM sur deux pense d'ailleurs la même chose. De plus, il est jugé "éloigné des gens comme moi" par les Français, qui considère aussi qu'il "décide seul" plus qu'en "concertation".

 

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Deudeuche - 19/04/2018 - 15:16 - Signaler un abus Curieux c’est juste quand il commence à

    Vaguement faire quelque chose!

  • Par assougoudrel - 19/04/2018 - 15:18 - Signaler un abus Certains commencent à se

    réveiller et déchantent. Macron, tel un aspirateur "le Vorace" aspire aussi bien les billets de banque que les pièces. "Pincez-moi", qu'ils disent, mais ils ne rêvent pas. Courage, il ne reste que 4 ans et après, le gros Hollande, nostalgique, parle de revenir comme président Normal, avec comme premier ministre Taubira (Taub pour les intimes).

  • Par A M A - 19/04/2018 - 15:57 - Signaler un abus C'est maintenant qu'ils s'en

    C'est maintenant qu'ils s'en rendent compte, ces andouilles, alors que leur poulain d'hier, pour ne pas sombre trop vite, écope éperdument sa barque qui prend l'eau de toutes parts. Bientôt glou,glou,glou...

  • Par Anouman - 19/04/2018 - 20:23 - Signaler un abus 52% pas content

    Il ne fallait pas voter pour lui. Et pour ceux qui me diront qu'ils ne pouvaient pas voter FN (pas le choix?) je répondrai que si le vote était contraint au deuxième tour de la présidentielle il était ouvert pour les législatives. Avec une minorité à l'assemblée il ferait moins chier le monde.

  • Par Deudeuche - 19/04/2018 - 20:33 - Signaler un abus @Anouman

    Correct !

  • Par lili57 - 20/04/2018 - 08:29 - Signaler un abus anounnan

    correct aussi !!!!!

  • Par lili57 - 20/04/2018 - 08:29 - Signaler un abus anounnan

    correct aussi !!!!!

  • Par cloette - 20/04/2018 - 11:30 - Signaler un abus d'accord avec Anouman

    On a voté pour un inconnu, il fallait rectifier le tir aux législatives . Les paris sont toujours des actes risqués, Il n'aurait pas pu gouverner ? Si, car un député normal doit voter pour l'intérêt du pays et non du parti . Sinon, c'est que rien ne va plus ...Et cela tout le monde le sait, même les médias finalement . Est il normal qu'il commence son quinquennat par infliger une augmentation de CSG à quelqu'un qui gagne 1200 € par mois ? ( loyer minimum à Paris 1000€/mois ! ) , et même aux autres, sans l'ombre d'une explication ?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€