Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 07 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

L'appel pour une candidature de François Hollande est boudé par les députés

La publication d'un appel à soutenir une candidature du chef de l'État en 2017 a dû être reportée, faute de signatures de parlementaires.

Seul au monde

Publié le
L'appel pour une candidature de François Hollande est boudé par les députés

François Hollande ne devrait pas dire avant décembre s’il est, oui ou non, candidat à un second mandat. Ainsi, depuis septembre et le discours de Wagram, certains soutiens du président de la République s'organisent et prennent les devants, dans le cadre, notamment, d'un appel à soutenir une candidature du chef de l'État en 2017. 

Seulement voilà, depuis la sortie du livre "Un président ne devrait pas dire ça..." de David Lhomme et Gérard Davet la donne a changé.

Avec ces confidences, un fidèle compagnon du Président estime qu'il "s'est suicidé". Ses plus fervents supporters s'interrogent et l'appel de soutien de parlementaires socialistes à une candidature de François Hollande a dû être reporté. D'abord attendu début octobre, il ne verra finalement pas le jour ce mois-ci, faute de signatures de parlementaires. 

Joint par Reuters, un proche du Président du groupe socialiste à l’Assemblée nationale, Bruno Le Roux, a expliqué : "Il faut laisser retomber la poussière."

Hollande abandonné 

"Il y a des dizaines de députés qui devaient le signer et qui ne signent pas", confie-t-on à l'Élysée auprès de L'Opinion. Les députés se questionnent. Ainsi, Florent Boudié, député PS de Gironde, a fait part de sa consternation à "Sud Ouest" : "Ce n’est pas la colère ou le désarroi qui l’emportent, mais une ironie grinçante à constater que l’homme en qui j’ai cru a manqué son rendez-vous avec l’histoire et nos institutions. Un accident de dimension industrielle, tant ses conséquences seront lourdes pour l’avenir de la gauche et donc pour le pays."

De son côté, Jean-Christophe Cambadélis s'est dit "étonné et déboussolé" après la publication du livre de confidences. De son côté, Jean-Marc Ayrault a étrillé à son tour le livre de confidences de François Hollande.

 

Claude Bartolone allait jusqu'à s'interroger auprès de La Provence : "Je me pose des questions sur sa volonté (...) Il y a grand besoin d'explication pour comprendre s'il veut vraiment être candidat". 

De rares soutiens fidèles

Mais certains de ses rares soutiens continuent de défendre son bilan et de se projeter en 2017. Parmi eux, Pierre Jouvet qui avait envoyé un SMS aux cadres du PS appelant au soutien d'une candidature de François Hollande. Mais aussi, Didier Guillaume, le président du groupe socialiste au Sénat et Bruno Le Roux chef de file des députés SRC (Socialiste, républicain et citoyen).

En septembre, l'ambition était de se mettre en "ordre de bataille dans la perspective d'une candidature en décembre", comme l'assurait Didier Guillaume à Libération.  Avec pour cible les députés, mais aussi des conseillers régionaux et départementaux ainsi que des maires. Une "cellule riposte" a même été mise en place en septembre, avec pour objectif de défendre le bilan du chef de l'État. 

 

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par J'accuse - 18/10/2016 - 15:40 - Signaler un abus La machine à perdre

    Qui a envie de s'attacher un boulet au pied pour les Législatives de juin 17, qui s'annoncent comme la traversée de la Bérézina pour le PS? Pour qu'ils assument pleinement leur décision, il faudra indiquer sur leurs futures affichages de campagne qu'ils auront été signataires pour Hollande. La honte !

  • Par Jean-Benoist - 18/10/2016 - 18:06 - Signaler un abus nous les sans dents

    Attendons que moi président fasse preuve de dignité et prouve qu'il aime son pays en démissionnant de la fonction qu'il a abaissée.. vite 2017 pour l'arrivée dun véritable chef detat qui va renverser la table car tout va mal en France et les gens sont désespérés

  • Par Vincennes - 18/10/2016 - 23:38 - Signaler un abus Comme on les comprend !!! et nous allons suivre de TRES PRES

    ceux qui vont RESISTER et ceux qui vont se laisser manipuler par ce MACHIAVELIQUE près à tout pour rester aux manettes pour profiter de tous ses avantages mais surtout pour continuer d'emmener la FRANCE (et nous avec) droit dans le mur......nom du livre d'Anièce VERDIER MOLINIE de l'Ifrap (plus jamais invitée dans l'émission depuis qu'il y a ROUX/TOUSSAINT, le menteur......(qui préfère inviter un des leurs, pour mieux nous enfumer)

  • Par assougoudrel - 19/10/2016 - 05:02 - Signaler un abus Le "çois" est dans la

    merde! Je jubile.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€