Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 15 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

L'Anses demande l'arrêt des cabines de bronzage

43% des mélanomes pourraient être attribués à l'utilisation des cabines de bronzage avant l'âge de 30 ans.

Cancer

Publié le
L'Anses demande l'arrêt des cabines de bronzage

 Crédit Thomas COEX / AFP

L'agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) a demandé "aux pouvoirs publics de prendre toute mesure de nature à faire cesser l'exposition de la population aux UV artificiels", justifiant d'un risque de cancer "élevé". Selon un avis publié le mercredi 10 octobre.

" On recommande l'arrêt de l'activité liée au bronzage artificiel, et aussi l'arrêt de la vente d'appareils délivrant des UV à visée esthétique, notamment aux particuliers" explique Olivier Merckel, chef de l'unité d'évaluation des risques aux agenrts physiques de l'Anses.

Le risque de développer un cancer sont eux avérés depuis déjà plusieurs années. Mais l'agence, arrive à chiffrer le risque :" Les personnes ayant eu recours au moins une fois aux cabines de bronzage avant l'âge de 35 ans augmentent de 59% le risque de développer un mélanome cutané". Le mélanome est le cancer de la peau le plus grave car pouvant se propager rapidement à d'autres parties du corps.

En France, il est estimé que 43% des mélanomes chez les jeunes peuvent être attribués à une utilisation de ces cabines de bronzage avant l'âge de 30 ans explique l'Anses dans son rapport. Les mélanomes cutanés représentent l'une des premières causes de mortalité chez les jeunes de moins de 35 ans en France.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Ganesha - 10/10/2018 - 17:44 - Signaler un abus Un délai d'un demi-siècle !

    La première lampe électrique produisant des rayons UV artificiels fut inventée en 1890. Les ''cabines de bronzage'' sont populaires depuis la fin des années 1970. Il aura donc fallu une trentaine d'années pour que l'on se rende compte de leurs dangers, et qu'on les interdise aux mineurs, et encore vingt ans de plus pour l'interdiction totale. On estime que ces cabines causeraient 800 morts par an en Europe, par cancers de la peau. Mais sur Atlantico, les papys croûtons viennent nous répéter : ''la pollution, le réchauffement climatique, le glyphosate, tout cela, c'est sans danger, c'est de la blague'' ! Évidemment, c'est moins grave que la cigarette, l'alcool et la bagnole ! === https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Solarium

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€