Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 13 Novembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Annick Girardin précise que la France "assume l'héritage des essais nucléaires" en Polynésie française

La ministre était invitée sur France 24. Elle a tenu à évoquer la question des essais nucléaires en Polynésie.

Atolls et politique nucléaire

Publié le
Annick Girardin précise que la France "assume l'héritage des essais nucléaires" en Polynésie française

 Crédit Thomas SAMSON / POOL / AFP

La ministre des Outre-mer Annick Girardin s'est exprimée sur les antennes de France 24 sur un dossier sensible. Selon la ministre, la France asusme "l'héritage des essais nucléaires" en Polynésie. 

"C'est important de reconnaître le fait nucléaire, de travailler sur la dépollution des atolls, mais aussi d'être aux côtés des victimes le plus vite possible et c'est ce que moi je fais depuis que je suis arrivée".  

Selon la ministre, la question de l'indemnisation des familles de victimes aurait fortement progressée. 

Annick Girardin a également dénoncé la plainte déposée devant la Cour pénale internationale contre la France pour crimes contre l'humanité. 

Ces déclarations interviennent en effet dans un contexte de tensions après la plainte, déposée en octobre devant la Cour pénale internationale par le leader indépendantiste polynésien Oscar Temaru, contre la France pour crimes contre l'humanité suite aux essais nucléaires en Polynésie.  

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 23/10/2018 - 13:54 - Signaler un abus Oui bien, Mme Girardin!

    Mais ne vous laissez pas influencer par la phraséologie gauchiste! On « n’assume pas un héritage »...on l’accepte, ou on ne l’accepte pas! Et vous auriez pu préciser que c’est l’heritage de tous les Français! Cet héritage n’empêche pas la solidarité avec les victimes...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€