Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 13 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Anne Hidalgo se réjouit du retrait de la vie politique municipale de NKM

Il "nous a permis de gagner en qualité de dialogue" avec l'opposition, estime la maire de Paris.

Coulisse politique

Publié le
Anne Hidalgo se réjouit du retrait de la vie politique municipale de NKM

Ce lundi 25 septembre, en marge du Conseil de Paris, Anne Hidalgo est revenue sur le départ de la vie politique municipale de Nathalie Kosciusko-Morizet. Il "nous a permis de gagner en qualité de dialogue" avec l'opposition, a lancé la maire de Paris devant la presse. "Mon principal regret" sur les trois premières années de mandat, "c'est que la présidente des Républicains avait mis une pression consistant à faire comme si la campagne des municipales n'était pas terminée", a affirmé l'élue PS.

"Cette stratégie consistant à être contre tout, tout le temps, en permanence (...) était extrêmement difficile, pour les Parisiens, plus que pour nous. Nous, on a avancé, on a pris les décisions qu'on devait prendre parce que j'ai une majorité", a déclaré Anne Hidalgo. "Je pense que cela a peut-être rendu les choses plus compliquées quand par exemple son groupe était obligé de voter contre des choses qui pourtant étaient évidentes pour eux", a-t-elle ajouté, faisant allusion aux débats sur la tour Triangle ou l'extension de Roland-Garros.

"Le fait de passer aujourd'hui à autre chose, cela va pacifier un peu". "Cela va nous permettre de gagner en qualité, en qualité démocratique, et en qualité du dialogue pour les Parisiens".

>>> À lire aussi : "Novlangue 2.0" : bienvenue dans le monde merveilleux d'Anne Hidalgo, où tout est "équitable et solidaire"... pour certains quartiers

Candidate malheureuse à la mairie de Paris en 2014 puis cheffe des Républicains au Conseil, NKM a quitté le groupe après sa défaite aux élections législatives. Le groupe LR est maintenant dirigé par Florence Berthout, maire du Veme arrondissement. Quant à NKM, depuis le 21 septembre dernier, elle donne des cours à l’Ecole polytechnique, sur le thème de l'écologie politique.  

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par patafanari - 26/09/2017 - 11:22 - Signaler un abus Anne, ne vois tu rien venir ?

    Nathalie songe déjà à t’utiliser comme compost pour ses travaux pratiques en écologie politique.

  • Par JeanBart - 26/09/2017 - 12:40 - Signaler un abus C'est bien la première fois

    que je suis d'accord avec Hidalgo... Il fallait NKM pour rendre ce miracle possible.

  • Par Aldel - 26/09/2017 - 13:13 - Signaler un abus C'est un beau compliment pour NKM.

    Connaissant la vision de la politique de la Maire de Paris, elle fait là un beau compliment à NKM, et cela augure mal pour notre Capitale car il faut voir ici que Mme Hidalgo se réjouit d'avoir désormais une opposition peu visible.

  • Par Piwai - 26/09/2017 - 13:34 - Signaler un abus NKM et Hidalgo sont une catastrophe pour le féminisme,

    Ses deux énergumènes ne sont pas vraiment un exemple de femme politique... la distance qui les séparent d'une simone Veil ou d'un Tatcher est astronomique...a tous les niveaux: hauteur, réflexion, sagesse et même politesse et savoir-vivre. Sur la scène internationale elles nous font franchement hontes...

  • Par moneo - 26/09/2017 - 14:08 - Signaler un abus ce qui est catastrophique

    c'est qu'elle a réussi à se recycler dans la formation des cervelles de nos futurs dirigeants à Polytechnique pour les conditionner à la Manipulation Ecologique on a pas fini d'être pris pour des connards -:(

  • Par jurgio - 26/09/2017 - 17:31 - Signaler un abus Hidalgo ne se réjouit sans doute pas

    car jusqu'à maintenant elle n'avait pas d'opposition sérieuse, sinon factice. L'opposition ne pourra être désormais que plus conséquente.

  • Par Ajar - 27/09/2017 - 11:40 - Signaler un abus Et nous Hidalgo

    si vous saviez comme nous seront heureux le jour de votre départ...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€