Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 26 Avril 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

L'ancien ministre grec Yanis Varoufakis signe une tribune anti-Macron

L'ancien ministre des Finances grec, soutien de Macron à la présidentielle, craint maintenant sa politique de "dérégulation et d’austérité".

Retournement

Publié le
L'ancien ministre grec Yanis Varoufakis signe une tribune anti-Macron

L'idylle a tourné court. L''ancien ministre grec des Finances, Yanis Varoufakis, qui avait soutenu Emmanuel Macron face au Front national, a publié samedi une tribune publiée dans le quotidien grec Journal des rédacteurs, sous le titre "Voila pourquoi, Emmanuel, nous serons contre toi". L'ancien ministre de gauche radicale y livre un réquisitoire en règle contre la politique de "dérégulation et d’austérité" prônée par Emmanuel Macron, qui va "simplement redistribuer la misère entre les travailleurs français".

Yanis Varoufakis écrit que des conversations personnelles avec Emmanuel Macron l'ont convaincu que le président élu a conscience de la casse qu’il va provoquer mais persiste dans cette voie "pour convaincre Berlin d’avancer vers une fédéralisation de la zone euro". Pour lui, "c’est là que réside la grande erreur d’Emmanuel" car "Berlin ne lui donnera rien".

 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 13/05/2017 - 14:58 - Signaler un abus Il a été ministre de l'économie deux ans, Macron!!!!!!

    et inspirateur de l'économie socialiste pendant deux ans...alors, si Varoufakis n'est pas capable d'analyser une politique économique sans se laisser enfumer par des médias rétrogrades, qu'il rentre chez lui!

  • Par Borgowrio - 13/05/2017 - 18:44 - Signaler un abus Les pires populistes d'extrème gauche

    C'est plutôt un bon point pour Macron . Varoufakis c'est plutôt Mélenchon sont champion . Même programme qui a entrainé la Grèce à devenir mendiante

  • Par horus35 - 13/05/2017 - 23:02 - Signaler un abus Girouette du piree !

    Les Grecs ont eux aussi un bayrou ! Et il a l'air d'etre gratiné , comme le notre ! Desesperant de voir le niveau des " politiques" de tous pays !

  • Par Marie-E - 14/05/2017 - 12:02 - Signaler un abus Même

    les gauchos grecs ont déjà compris. Il n'empêche qu'ils ont soutenu Macron et que des électeurs "La France Insoumise" so,nt tombés dans le panneau. Il faut dire que beaucoup n'avaient rien compris à ce qui se tramait. Aujourd'hui on voit de nombreux électeurs de Macron perplexes mais continuant d'affirmer qu'il lui faut une majorité pour que la France avance. Ils n'ont pas encore compris que c'est Macron qui avance pour lui mais pas du tout la France. La France était au bord du précipice, la victoire de Macron va la propulser en avant...espérons pas trop vite. Un seul remède : parier sur la cohabitation pour empêcher le pouvoir de nuisance. La chute de Gantzer est déjà une très bonne nouvelle. Le retrait de l'investiture de Gérin, producteur TV anti sioniste et BDS (et injurieux vis à vis d'institutions françaises et de membres d'un gouvernement ami) est également une bonne nouvelle. Restons vigilants et ne laissons rien passer. . .

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€