Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 13 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Allemagne : le SDP refuse une nouvelle fois de participer à une coalition

"Nous ne craignons pas de nouvelles élections" affirme le parti, alors qu'une crise politique secoue l'Allemagne.

Nein

Publié le
Allemagne : le SDP refuse une nouvelle fois de participer à une coalition

La confusion politique règne en Allemagne.  Deux mois après sa courte victoire, avec seulement 32,9%, Angela Merkel a échoué à former un gouvernement de coalition et cherche une issue à la crise, le pays n'ayant  pas de majorité pour être gouverné. La chancelière pourrait notamment être contraint à envisager l'hypothèse de nouvelles élections. 

Ce lundi, le Parti social-démocrate allemand (SPD), qui a essuyé un revers historique aux élections législatives du 24 septembre, s'est de nouveau prononcé contre une nouvelle grande coalition gouvernementale. " Compte tenu des résultats des élections du 24 septembre, nous ne sommes pas disponibles pour entrer dans une grande coalition.

Nous ne craignons pas de nouvelles élections", explique le document préparatoire du SPD.

Dans un communiqué lu aux médias, le président allemand Frank-Walter Steinmeier a affirmé que "tous les partis politiques élus au parlement allemand ont l'obligation commune de servir notre pays. Je m'attends à ce que tout le monde soit prêt à discuter pour faire accepter un gouvernement dans un avenir proche".

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 20/11/2017 - 20:02 - Signaler un abus Angela Merkel s’est suicidée, à cause de son très bête

    Immigrationnisme. En choisissant l’extrême-gauche fascisante camouflée en verts caca-d’oie, qui lui a imposé sa décroissance verte, et sa dilution immigrationniste, Merkel a humilié son allié historique SPD. Et elle a créé un boulevard pour l’AFD identitaire. J’entendais une bécasse sur les chaînes de la propagande...qui disait à propos de l’AFD que Merkel avait « laissé rentrer le loup dans la bergerie »...charmante façon, pour une journaleuse de propagande, de traiter un parti démocratique!...mais le loup, contrairement à ce que racontait cette bécasse, n’est pas l’AFD, mais les millions d’immigrés en rut que Merkel a fait rentrer dans la bergerie Allemande...le SPD a parfaitement compris le danger que représentait cette immigration sauvage, pour lui. L'échec de la coalition avec le SPD est l'échec de Merkel, qui a préféré la complicité avec l’extrême-gauche fascisante...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€