Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 01 Juillet 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Allemagne : deux femmes transgenres agressées à coup de pierre par des adolescents

Les deux victimes ont également déclaré avoir été tirées par les cheveux, avant que l'arrivée des policiers ne mette fin à cette agression.

Violence

Publié le
Allemagne : deux femmes transgenres agressées à coup de pierre par des adolescents

Les trois jeunes ont été arrêtés, et sont connus des services de police. Crédit Reuters

Selon les informations publiées par plusieurs journaux allemands, trois jeunes décrits comme étant originaires d’Afrique du Nord ont attaqué deux femmes transgenres après leur avoir fait des avances sexuelles, lundi dernier dans la ville de Dortmund.

Elisa (37 ans) et Jasmin (50 ans), auraient déclaré à la police locale que ces trois adolescents âgés de 16 à 18 ans les ont agressées avec des cailloux ramassés au sol, après leur avoir dit que "de telles personnes" méritaient d'être lapidées, réalisant qu’ils s'adressaient à des transgenres.

Les deux victimes ont également déclaré avoir été tirées par les cheveux, avant que l'arrivée des policiers ne mette fin à cette agression. Les trois jeunes ont été arrêtés, et sont connus des services de police.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Ganesha - 17/01/2016 - 18:58 - Signaler un abus Raqqa

    On va encore essayer de nous faire croire que c'était une action militaire concertée, téléguidée depuis l'état-major central de l’État Islamique, situé à Raqqa, en Syrie ?

  • Par clint - 17/01/2016 - 19:20 - Signaler un abus Le jour où l'Allemagne se réveillera !

    Et on critique Sarkozy quand il dit que nous sommes dans une guerre de civilisation ! Et je vais faire un amalgame facile : que ça doit être dur, en France, d'être transgénique dans ce que l'on appelle pudiquement les "quartiers" ! Non, d'ailleurs ce n'est pas un amalgame : croyez vous que des homosexuels peuvent vivre dans ces quartiers ? Ils, elles, sont obligé(e)s de prendre un sac pour se changer une fois arrivé(e)s dans les territoires laïques de la république !

  • Par clint - 17/01/2016 - 19:22 - Signaler un abus Il s'agit bien sûr de "transgenres" !

    Mes excuses : depuis la COP 21 je deviens de plus en plus écolo !

  • Par sna-hyper - 17/01/2016 - 21:44 - Signaler un abus ces jeunes sont respectueux

    respectueux ... de la charia. On n'a pas encore l'habitude dans nos pays occidentaux, on va devoir s'habituer.

  • Par winnie - 18/01/2016 - 07:46 - Signaler un abus l' Allemagne ...

    Découvre enfin les joies du milticulturalisme et du vivre ensemble.Au fait c'est quoi la différence entre une femme trans-genre et un homme trans-genre ? Comme il est beau le monde occidental !

  • Par Paul Emiste - 18/01/2016 - 07:59 - Signaler un abus J'ai deja lu ça quelque part, mais ou?!!!

    "Les trois jeunes ont été arrêtés, et sont connus des services de police."

  • Par ISABLEUE - 18/01/2016 - 11:27 - Signaler un abus winnie

    il suffit de se renseigner, parlez en à votre médecin. Il vous expliquera. Il s'agit de personnes nées sans sexe, asexuées, avec les deux sexes et / ou personnes désireuses de changer de corps et / ou de sexe. Assez compliqué. Mais il s'agit avant tout d'êtres humains.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€