Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 27 Juillet 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

L'aide médicale d'Etat coûterait plus cher que prévu

Le gouvernement minorerait le déficit budgétaire de l'AME selon un rapport annexé au budget 2016 qui sera présenté en commission des finances mercredi.

Dérapage pas contrôlé

Publié le
L'aide médicale d'Etat coûterait plus cher que prévu

L’aide médicale d’Etat, un gouffre financier ?  Le gouvernement minorerait le déficit budgétaire de ce dispositif selon un rapport annexé au budget 2016 qui sera présenté en commission des finances mercredi par le député Les Républicains Claude Goasguen. Le quotidien Le Figaro a pu consulter ce document.

Si la ministre de la Santé chiffre à 744,5 millions pour 2016 les dépenses de l'AME, le maire du XVI arrondissement les estime, lui, à 1,1 milliard (contre 1 milliard lors de son estimation l'an dernier).

"Les dépenses d'AME connaissent une croissance exponentielle puisqu'elles ont augmenté dans la réalité de 32 % entre 2009 et 2014", constate le député Les Républicains.

"Les crédits consommés ont toujours été supérieurs aux crédits votés, souvent dans des proportions supérieures à 20 %".

L’AME regroupe deux dispositifs : celui de droit commun qui concerne les étrangers en situation irrégulières et celui des soins urgents, prodigués à des personnes ne bénéficiant pas normalement de l’AME mais qui pourrait mourir s’ils n’étaient pas soignés.

Selon Claude Goasguen, le gouvernement ne prendrait pas en compte plusieurs enveloppes qu'il aurait dû inclure dans le calcul de la facture de l'AME pour 2016 : la dette de l'État envers la Sécurité sociale, qui a encore grossi pour atteindre 57,3 millions (contre 40 millions au départ), le dérapage des dépenses consenties par les hôpitaux pour la prise en charge des soins urgents, et les soins des migrants à Mayotte qui ne sont pas comptabilisés.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 03/11/2015 - 21:44 - Signaler un abus Mayotte, les dettes hospitalières et de l'état PS...

    Si on enlève tout ça, tout va bien...la courbe est inversée...socialistiquement! Mais si on n'enlève pas...la courbe grandit...naturellement! Les gauchistes sont des manipulateurs hors-pairs, et la preuve vivante que le pouvoir rend fou...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€