Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 29 Juin 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Agressions sexuelles sur des scouts : une enquête ouverte à Lyon pour "non-dénonciation de crime"

Une plainte accuse le cardinal Barbarin et d'autres responsables religieux de ne pas avoir dénoncé les agissements du prêtre lyonnais Bernard Preynat, mis en examen après avoir reconnu des faits d'attouchements.

Justice

Publié le
Agressions sexuelles sur des scouts : une enquête ouverte à Lyon pour "non-dénonciation de crime"

L'association de victimes "La parole Libérée" dénonce "l'omerta" dont aurait bénéficié le religieux pendant des décennies. Crédit Reuters

Dans le cadre de l'affaire d'un prêtre mis en examen pour des agressions sexuelles sur de jeunes scouts entre 1986 et 1991, le parquet de Lyon a récemment ordonné l'ouverture d'une enquête préliminaire pour "non-dénonciation de crime" et "mise en danger de la vie d'autrui", révèle ce vendredi une source judiciaire citée par l'AFP. 

Une plainte accuse en effet le cardinal Barbarin et d'autres responsables religieux de ne pas avoir dénoncé à la justice les agissements du prêtre lyonnais Bernard Preynat, qui a été mis en examen le 27 janvier après avoir reconnu les faits. Si Philippe Barbarin était inculpé dans ce dossier, "ce serait la première fois depuis la révolution française qu'un cardinal serait poursuivi en justice", comment Bertrand Virieux, le porte-parole de l'association des victimes du prêtre, "La Parole libérée".

D'après son avocat, Me Frédéric Doyez, le père Bernard Preynat a déclaré devant le juge "que les faits étaient connus par les autorités ecclésiastiques depuis 1991", époque à laquelle il avait été exclu du groupe scout indépendant dont il avait la charge. 

 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par A M A - 05/03/2016 - 11:49 - Signaler un abus L'Inquisition.

    Ne faudrait-il pas rétablir les tribunaux d'Inquisition destinée à l'origine et avant tout à remettre un peu d'ordre dans les dérives du clergé et la complaisance de la hiérarchie ecclésiastique

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€