Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 01 Septembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Agression sexuelle dans le métro à Lille : l'agresseur condamné à 18 mois de prison ferme

La victime avait vécu un véritable calvaire pendant trente minutes sans que personne ne réagisse.

C'est tout

Publié le

Abdelnour Benaicha, 19 ans, a été condamné ce jeudi à dix-huit mois de prison ferme avec mandat de dépôt. Mardi, il avait agressé sexuellement une jeune femme dans le métro à Lille. "Cette société m’inquiète. C’est vraiment chacun pour soi, même dans les moments difficiles", s'est indigné le ministère public à l'audience, constatant l’absence de réaction des autres passagers du métro. 

Mardi soir, pendant environ une demi-heure, la victime, âgée de 30 ans, avait vécu un véritable calvaire, dans le métro, puis à l'extérieur. Elle est tout d'abord abordée et ennuyée par l'homme lorsqu'elle entre dans la station de métro CHR B Calmette. L’agression se poursuit sur le quai, où il l’insulte, tente de l’embrasser malgré son opposition. Plusieurs autres usagers étaient présents, mais personne n’est intervenu : "Sur les caméras, on voit l’attitude du public qui s’éloigne et ne porte pas secours.

C’est de la non-assistance à personne en danger. Si quelqu’un avait au moins appelé la police, celle-ci aurait pu intervenir aussitôt", confiait un proche du dossier à la Voix du Nord.

Abdelnour Benaicha ne va pas s'arrêter là puisqu'il va tour à tour menacer de la frapper avec une bouteille de vodka, la bloquer à plusieurs reprises puis lui toucher les fesses et la poitrine. Elle finit par sortir du métro à la station CHR Oscar-Lambret, mais l’agresseur continue de la poursuivre. Une fois dehors, la malheureuse tente d’arrêter des voitures sur la route. Un automobiliste s’arrête et elle s’engouffre à l’arrière de son véhicule. Sauf que le malfaiteur arrive à son tour, se bat avec le conducteur et parvient à extraire la jeune femme de la voiture. Ce sont des vigiles du CHR qui sont intervenus et ont interpellé l’agresseur.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Djelmé - 24/04/2014 - 19:58 - Signaler un abus Abdelnour Benaicha

    Abdelnour Benaicha - Abdelnour Benaicha - Abdelnour Benaicha . Dix-huit mois sont bien insuffisants. J'espère que la prison lui fera découvrir les plaisirs de la réciprocité. Quelle ordure. En même temps je suis abasourdi, mais pas surpris, par l'indifférence des passants. Comme noté, quelqu'un aurait pu au moins prévenir les forces de l'ordre. Niet. Triste époque.

  • Par un Breton - 24/04/2014 - 20:04 - Signaler un abus incroyable

    il a pris seulement 18 mois de prison il voulait la violer non ? alors ?

  • Par LeditGaga - 24/04/2014 - 20:09 - Signaler un abus Curieux

    Mon commentaire précédent ayant disparu sans raison valable, je réitère mon propos : si un quidam s'interpose dans ce type d'affaire et "esquinte" le tortionnaire, il est aussitôt menotté, placé en garde à vue, fouillé à corps et "mis en examen" pour coups et blessures et plus si affinités... c'est la stricte vérité, la justice fonctionne ainsi dans ce pays. Il n'est d'ailleurs pas anodin que l'énergumène du jour n'écope que de 18 mois de prison... qu'il n'effectuera même pas puisque la durée de la peine est inférieure à 5 ans…

  • Par siegfred71 - 24/04/2014 - 20:44 - Signaler un abus la france et sa justice...

    comparez un honnete citoyen victime d'un redressement fiscale parce qu'il est financierement un peu juste,clef sous la porte,surendette et ruine,condamne pour de nombreuse annees,voir a vie...lui et sa FAMILLE...dur dur la justice...ca degoute!!!! en ce qui concerne cette raclure,ils sont tres tres nombreux dans notre pays ou l'impunite crache sur l'honnetete,et nos politicars ignore cela car cela ne rapporte rien et pourtant,de vraies economies pourraient etre faites,s'il y avait plus de prisons avec une tolerance proche du zero en matiere de detentions. mais nos elus refusent de perdre ces porte-feuilles alloues aux differends etages du systeme police-justice...et bien sur l'immense manne financiere sur nos detenus ou non detenus en ce qui concerne leur suivis,ce qu'appelle nos elus...LA REINSERTION. emplois de fonctionnaires et assimiles et surtout,une tirelire ou ces chers cadres piochent.....la france et sa belle republique!!!!

  • Par Rawan - 24/04/2014 - 20:54 - Signaler un abus L'initiative privée, c'est mal

    Les étatistes - Lille est quand même peuplée de la clientèle électorale de Martine Aubry - estiment que la sécurité publique est l'affaire de l'Etat, et que c'est à l'Etat d'intervenir en cas de besoin. Il est donc tout à fait logique et normal qu'ils n'interviennent pas en cas d'agression.

  • Par Pedalo Ivre - 24/04/2014 - 20:57 - Signaler un abus Manoeuvre de diversion

    Comme d'habitude, les medias détournent l'attention sur les vrais problèmes: au lieu de parler du coté répétitif de ce genre de problème et de la très faible peine en regard de la gravité des faits commis, du fait de l'origine ethnique, on préfère culpabiliser le français moyen. Mais qui risquerait au pire un coup de couteau, au mieux des représailles rapides puisque l'individu n'ira même pas en prison. En effet, en dessous de 2 ans, les peines ne sont pas exécutées (merci Dati). Ce n'est pas une question de courage, c'est une question de survie.

  • Par Adi Perdu - 24/04/2014 - 21:19 - Signaler un abus @LeditGaga - 24/04/2014 - 20:09

    Chaque fois que vous parlez d'Aïcha, vous êtes censuré ! ☺ Il y a quelques jours, vous racontiez l'histoire d'un prophète sud-méditerranéen lié à Aïcha - tout était vrai d'ailleurs - et sur cet article, vous commentez sur Ben Aïcha - je n'ai pas eu le temps de lire - et vous êtes censuré... les deux fois ! ☻ Je me demande si vous vous n'êtes pas harcelé ? Quand LeditGaga tape Aïcha, il y a un voyant rouge qui s'allume chez .... (chut ! je ne veux pas me faire repéré !)

  • Par François Homeland - 24/04/2014 - 22:05 - Signaler un abus La seule façon de stopper cette racaille, c'est de la buter...

    et ça, c'est interdit par la Loi ! Alors, pourquoi se mêler des affaires des autres ? Personnellement, le jour où je serai directement concerné, je n'aurai pas l'ombre d'une hésitation si j'en ai les moyens...

  • Par Blurp - 24/04/2014 - 23:02 - Signaler un abus 18 mois...

    Grâce à notre barde des sots, il n'ira pas en prison... sa peine est inférieure à cinq ans!

  • Par LeditGaga - 25/04/2014 - 00:42 - Signaler un abus @Niktot

    Oui j'avais remarqué... je parlerai donc d'Aïcha, la légitime de Momo et puis, on se comprend ! Les temps nouveaux arrivent très bientôt, il faudra bien que la morale, la vraie morale, reprenne le dessus, sinon nous allons tous finir dans un cul-de-basse-fosse, à croupir avec les rats, qui pullulent en ces temps de chaos !

  • Par pierre325 - 25/04/2014 - 07:41 - Signaler un abus 18 mois...

    Alors que le type est manifestement complétement taré.

  • Par Djib - 25/04/2014 - 08:20 - Signaler un abus "un jeune homme de 19 ans"

    répètent en boucle les journalistes. Seul celui de télé matin a précisé qu'il s'agissait d'un étranger et que la peine de 18 mois de prison avait été assortie d'un interdiction de séjour de seulement deux ans. Une commission de discipline va certainement être saisi de cette intolérable "stigmatisation" .

  • Par yavekapa - 25/04/2014 - 09:05 - Signaler un abus normal

    "Cette société m’inquiète. C’est vraiment chacun pour soi, même dans les moments difficiles", s'est indigné le ministère public. Ce sont eux, les débiles, qui ont créé cette société. Pas question pour un citoyen de se défendre, il se retrouve au trou: il doit se laisser faire, assurer pleinement sa situation de victime, jusqu'au bout, jusqu'à la mort. Et surtout pas d'arme sur soi, là c'est le bagne. Priorité au voyou, qui a tous les droits. Alors vous pensez, pour défendre un autre, il faut être taré, surtout si c'est un bronzé : là c'est le poste sur le champ, puis quelques années à l'ombre pour racisme. Appeler la police ? là vous êtes fiché, et votre adresse donnée directement au voyou, qui va tout saccager impunément.

  • Par becrouge - 25/04/2014 - 09:50 - Signaler un abus la France ...

    lâcheté stupidité et mise à l'honneur des immigrés voilà le résultat

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€