Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 28 Juillet 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Agression à Marseille : "aucune colère mais de la peur" confie la victime

La Provence a pu interroger brièvement la personne attaquée au couteau par un homme se revendiquant de l'Etat islamique.

Angoisse

Publié le

Benjamin, professeur de 35 ans, est évidemment sous le choc. Lundi, il a été agressé à la manchette par un jeune lycéen de 15 ans, apparemment sans histoires. Il se souvient avoir vu "la haine vue dans les yeux de (s)on agresseur" raconte-t-il à La Provence. "Je lui disais d’arrêter de me frapper mais il continuait et je ne pensais pas m’en sortir vivant".

Les séquelles physiques sont bien là. "J’ai très mal au dos, j’ai du mal à me déplacer" explique-t-il. "J’attends aussi les résultats d’analyses quant à l’état de mes reins qui pourraient avoir été touchés par la violence de certains coups". Quant aux séquelles psychologiques, elles sont moins démonstratives et Benjamin assure ne ressentir "aucune colère mais de la peur et de l'appréhension quant à l’avenir." Pour ce juif, aucune intention de quitter la France après cette agression mais retirer sa kippa pour sortir sera peut-être une décision.

"Honnêtement, je ne sais pas comment je vais me relever de cette terrible agression" lâche-t-il au quotidien régional.

"Cest la mode de se réclamer de l'Etat islamique" affirme, de son côté, le juge Marc Trevidic sur Europe 1, après cette agression. "On va voir des gestes isolés, mais il ne faut pas que cela camoufle la réalité. La réalité, c’est que des gens préparent des attentats d’envergure. Et ça, ce sont des écrans de fumée. Ça nous occupe, mais derrière, il y a une menace autrement plus importante."

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par ISABLEUE - 12/01/2016 - 09:45 - Signaler un abus QUe de racailles dans ce pays !!

    La Turquie est en guerre ?? Non ! retour au bled avec sa famille.

  • Par lasenorita - 12/01/2016 - 10:49 - Signaler un abus Agression à Marseille.

    Les musulmans ont tué et torturé des milliers de non-musulmans ''innocents'' pour être ''indépendants''...maintenant les musulmans doivent RESTER dans ''leur'' pays!...

  • Par pasdesp - 12/01/2016 - 11:31 - Signaler un abus Pas daech, simplement la

    Pas daech, simplement la haine antisemite la plus primaire. Et des comme çà, ils sont légions.

  • Par Pourquoi-pas31 - 12/01/2016 - 13:47 - Signaler un abus Laïcité

    Le port de signes religieux dans l'espace civil ne ressort-il pas du prosélytisme ? On ne voyait pas tant de kippas et autres signes liés à l'islam dans les rues il y a 30 ou 40 ans. Personnellement, je pense que les gens peuvent adhérer à n'importe quelle religion, mais ils n’ont pas à m'imposer d'en avoir connaissance. C'est pour moi une forme d'agression et cela appelle une réponse, réponse qui arrive violente de la part d'un être primaire. Pour moi, la laïcité passe par le respect des autres en ne leur imposant pas vos convictions religieuses, ne serait-ce que par la vue.

  • Par pasdesp - 12/01/2016 - 15:52 - Signaler un abus Proselyte la religion juive,

    Proselyte la religion juive, m'importe quoi; Alors parce qu'i porte une kippa, il est responsable de son agression parce que il est lui meme agressif du fait de ce petit morceau de tissu sur la tete ? Toujours le meme discours, il y en a vraiment qui ont du mal à faire la différence entre victimes et agresseurs.

  • Par jc0206 - 12/01/2016 - 22:42 - Signaler un abus Aucune colère mais de la peur,

    De la peur sans doute mais je crois que la colère monte doucement. Tout cela pourrait très mal finir et ce jour là il faudra demander des comptes à nos politiques complices.

  • Par fasanan - 13/01/2016 - 09:47 - Signaler un abus un certain courage et

    un certain courage et lucidité de la part de cette personne agressée

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€