Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 20 Août 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

L'agresseur au couteau qui a tué une personne et en a blessé quatre autres, à Paris, hier soir est né en Tchétchénie,

Le Premier ministre a salué cette nuit la rapidité et l'efficacité de la réaction policière

Terrorisme

Publié le
L'agresseur au couteau qui a tué une personne et en a blessé quatre autres, à Paris, hier soir est né en Tchétchénie,

 Crédit Ministère de l'intérieur

Agression au couteau dans Paris hier soir dans le quartier de l'Opéra : premier appel à la police à 20.47 h, et 9 mn plus tard l’agresseur était neutralisé a souligné le Premier ministre, Edouard Philippe face aux médias devant le commissariat de police de l'arrondissement peu avant 1 h du matin.

Un passant a été tué, et quatre autres blessés rue Monsigny, hier soir, aux environs de 20.30 h par un homme armé d'un couteau. Cet homme a crié Allah Akbar selon plusieurs témoins. Il s'est ensuite trouvé face à un équipage de police secours, arrivé sur les lieux. L'homme aurait menacé les policiers. Un premier policier aurait tenté de le neutraliser  deux foisavec un pistolet électrique taser sans résultat. Un deuxième policier aurait alors tiré deux balles sur l'agresseur qui est décédé sur place.

Un peu avant minuit, le procureur de Paris, François Molins, est venu annoncer que la section anti-terroriste du Parquet de Paris avait été saisie.

Tandis que Daech a revendiqué l’attaque au couteau via son agence Amaq.

" Toutes mes pensées vont aux victimes et aux blessés de l’attaque au couteau perpétrée ce soir à Paris, ainsi qu’à leurs proches. Je salue au nom de tous les Français le courage des policiers qui ont neutralisé le terroriste" a déclaré Emmanuel Macron, sur Twitter, vers minuit. Anne Hidalgo, et Valérie Pécresse ont exprimé leur solidarité avec les victimes et leurs familles.

Le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb a salué "le sang froid et la réactivité des forces de police qui ont neutralisé l’assaillant". Il s'est rendu dimanche matin au chevet de la personne la plus gravement blessée, qui est, selon lui, hors de danger.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par moneo - 13/05/2018 - 10:16 - Signaler un abus OUI MAIS

    D'après la presse Suisse ,il vivait avec sa famille en France;.un réfugié ? un clandestin? j'ai vu que Trump avait gagné l mode du TWEET politique

  • Par J'accuse - 13/05/2018 - 10:26 - Signaler un abus Efficacité et courage ?

    Efficace ? La police n'avait ni anticipé le passage à l'acte, ni même repéré ce dangereux individu. Les victimes et leurs proches apprécieront. Courage ? Ils l'ont abattu par balles alors qu'il n'avait qu'un couteau. "Neutralisé" est un synonyme de tué ? Macron et Collomb ont peur des mots, alors que les terroristes n'ont pas peur de nous assassiner.

  • Par spotter - 13/05/2018 - 10:35 - Signaler un abus Triste

    Encore une chance pour la France qui meurt trop tôt. Par contre les victimes innocentes vont devoir dire qu'il ne faut pas systématiser.

  • Par lasenorita - 13/05/2018 - 11:04 - Signaler un abus Il était fiché ''S'' et ''Français''!

    La nationalité ''française'' est donnée à n'importe qui! Nos islamo-collabos qui nous gouvernent font entrer des terroristes musulmans dans notre pays et leur donnent la ''nationalité française'' dans un but électoral! Les ''vrais'' Français ne sont plus en sécurité en France! J'admire notre ''police'', tant décriée par nos gouchos-collabos-islamos! Les policiers ont eu raison d'abattre ce terroriste! S'ils ne l'avaient pas fait: ce terroriste aurait été à la charge des contribuables français! Une année de prison coûte 32.000€ par détenu (87€ par jour)...Les 250 djihadistes qui ont été rapatriés,chez nous, afin de leur éviter la ''peine de mort'' prouvent bien que Macron est un ''traître'' à la Nation! il fallait les laisser dans le pays qu'ils avaient choisi pour massacrer des ''mécréants''!.. le devoir d'un président de la république est de ''protéger'' son peuple!

  • Par vangog - 13/05/2018 - 11:31 - Signaler un abus Avec Marine Le Pen à la Présidence de la France...

    tous ces français tués par des fichés S « migrants » ne seraient pas morts, leurs familles ne souffriraient pas leurs deuils, le ministre de l’interieur ne serait pas impuissant, et la France retrouverait la fierté et la vie. Lorsque le Front National aura rendu leur pouvoir aux Français, les fiches S bi et tri-nationaux seront déchus de la nationalité française, et expulsés vers leur pays d’origine. Les fichés S français seront contrôlés préventivement, et les plus dangereux seront enfermés...simple bon-sens! Mais Macrouille ne cherche qu’à séduire les bobos abrutis et l’extrême-gauche neo-fasciste...la France n’est pas sortie de l’auberge avec cet impuissant!

  • Par assougoudrel - 13/05/2018 - 11:41 - Signaler un abus Neutraliser

    En terme militaire, le verbe "neutraliser" veut dire "empêcher d'agir". Neutraliser une grenade, c'est lui remettre une goupille ou même un clou afin qu'elle n'explose pas. Une mitrailleuse neutralise, oblige un élément ennemi à se planquer, l'empêche de relever la tête et de tirer, tandis qu'il se fait contourner afin d'être détruit (un appui). Cela peut être un appui aérien. Collomb est un crétin, tout comme Macron qui paradait devant le Congrès américain, se vantant de ne pas construire de mur pour "neutraliser" l'immigration; une pique pour Trump qui était la cible des politiciens idiots et des médias français, il y a peu de temps. Le terroriste a été tué. Plainte pourra être porté contre la Police, car pour la légitime défense, l'arme doit être équivalente à celle de l'agresseur (notre justice pourrie). Pour elle, il aurait fallu le tuer au couteau (manche et lame de la même longueur).

  • Par assougoudrel - 13/05/2018 - 11:53 - Signaler un abus Rapidité de la police

    9 minutes est une éternité quand il y a danger. Combien de personnes innocentes seraient mortes si il y avait plusieurs terroristes? Cela m'étonnerait que les policiers israéliens mettraient tant de temps pour tuer ou neutraliser cet individu. C'est mieux d'envoyer des policiers et gendarmes neutraliser un groupuscule qui pose symboliquement un filet sur la frontière contre les migrants.

  • Par vangog - 13/05/2018 - 12:34 - Signaler un abus La ministre de l"injustice, Nicole Belloubet rappelle

    aux policiers qu’il est illégal de maîtriser un terroriste islamiste présumé innocent, avant qu’il n’ait massacré deux ou trois passants, au moins...et qu’il doit être maîtrisé (comme l’explique justement Assougoudrel) avec une arme équivalente à celle dont se sert l’agresseur...soit un couteau de boucher... Na!

  • Par quesako - 13/05/2018 - 13:03 - Signaler un abus @assougoudrel : la police pas autant exemplaire !

    D'une part 9 mn c'est le temps qui aurait permis de faire un carnage si il avait eu une kalachnikov ! D'autre part ces policiers, toujours mal armés avec de l'armement parfois défaillant, n'ont pas pu utiliser leur taser qui était inopérant : ça aurait évité de le tuer et de pouvoir remonter toute la filière!

  • Par jc0206 - 13/05/2018 - 14:49 - Signaler un abus J'espère ....

    Que les "boeufs carottes" et quelques juges sont sur l'affaire parce que tirer avec une arme à feu sur une chance récemment naturalisée en grande pompe avec sa famille alors qu'il n'était armé que d'un couteau et qu'on n'avait aucune certitude qu'il avait fait des victimes au moment du tir est contraire à l'exigence de proportionnalité définie par la loi française.

  • Par assougoudrel - 13/05/2018 - 15:56 - Signaler un abus @clint

    Je n'ose même pas imaginer si l'agresseur avait un AK47 qui a une cadence de tir de 600 coups minutes. La faute est de nos politiciens de tous bords et de la "justice et non des policiers. Je suis curieux de savoir tous les combien ils font des tirs d'entrainement. En tous cas, des innocents meurent, nos dirigeants condamnent en attendant le prochain attentat. Ces mêmes dirigeants qui se trompent de cibles et qui mettent la pression sur les forces de l'ordre. Ils ne sont même pas foutus d'appeler un chat un chat et parlent de neutralisation qui veut dire empêcher d'agir, comme on neutralise une mine ou une grenade en remettant en place son système de sécurité pour qu'elle n'explose pas. Neutraliser un forcené c'est lui mettre une camisole ou des menottes.

  • Par BABOUCHENOIRE - 14/05/2018 - 16:11 - Signaler un abus Heureusement qu'il nes oit pas mort d'une decharge de Taser

    sinon Besancenot et la NPA auraient déposé plainte, lui qui est pour l'interdiction d'utilisation du Tazer car il parait que cette arme peut être létale, la police a eu de la chance

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€