Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 21 Mai 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Affaire Tariq Ramadan : les investigations confiées à la Brigade criminelle

Cette annonce a été faite par le parquet de Paris ce mardi 15 mai.

Enquête

Publié le
Affaire Tariq Ramadan : les investigations confiées à la Brigade criminelle

 Crédit MEHDI FEDOUACH / AFP

Ce mardi 15 mai, le parquet de Paris a annoncé dans un communiqué que les investigations consécutives aux accusations de viols portées contre l'islamologue suisse, Tariq Ramadan, ont été confiées à la Brigade criminelle au sein de la Direction régionale de la police judiciaire. Jusqu'ici, c'est la 2e DPJ qui s'occupait de cette affaire.

"Compte-tenu de l'importance des investigations restant à réaliser liées au nombre de victimes présumées, de témoins à entendre, de la multiplicité et de la diversité des actes d'enquête, de la technicité des éléments parfois anciens à recueillir, et d'un grand nombre d'investigations devant être réalisées à l'étranger, les juges d'instruction ont décidé ont décidé de saisir de la poursuite des investigations, au sein de la DRPJ, la Brigade criminelle", est-il écrit dans le communiqué.

Tariq Ramadan, 55 ans, est visé par cinq plaintes pour viols. Il a été mis en examen et écroué le 2 février dernier. Vendredi 4 mai, sa première demande de mise en liberté avait été rejetée par la justice.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Doulou - 15/05/2018 - 21:01 - Signaler un abus Noon!

    Quel sort injuste! Qui nous guidera? Qui nous éclairera si ce fils de Genève, frère spirituel de Rousseau et de Voltaire reste à l'ombre? La Suisse doit rompre ses relations diplomatiques avec la France si ce jeune enseignant et directeur de thèse brillantissime n'est pas renvoyé dans son amphi pour y dispenser son Savoir à des etudiants éplorés qui se mouchent dans leur barbe et des nonnes mahométanes qui cachent leurs larmes sous leur niqab qui voile leur chaste nudité.

  • Par Atlante13 - 16/05/2018 - 11:28 - Signaler un abus Croisons les doigts,

    mais je vous avoue que, suite aux récentes décisions prises par les cours de justice, je suis suis assez inquiet sur le résultat. Bien sûr, s'il s'était agit de juger Fillon, je n'aurais aucun doute sur le résultat. Enfin, on en reparle dans 5/6 ans...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€