Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 18 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Affaire Tariq Ramadan : Charlie Hebdo s'attaque à Edwy Plenel

Dans son dernier numéro, l'hebdomadaire se moque du journaliste, accusé d’avoir fermé les yeux sur le comportement de l'islamologue.

Habillé pour l’hiver

Publié le
Affaire Tariq Ramadan : Charlie Hebdo s'attaque à Edwy Plenel

Une nouvelle Une qui risque de faire parler. Dans son prochain numéro, Charlie Hebdo s'en prend à Edwy Plenel, accusé de proximité avec le théologien Tariq Ramadan, soupçonné de viol. "Affaire Ramadan, Mediapart révèle : 'On ne savait pas'", écrit le journal sur une Une, composée d'un fond rouge et de quatre caricatures du journaliste et de sa célèbre moustache. Sur Twitter, Edwy Plenel a relayé la photo du magazine, assorti d'une citation de Romain Rolland : "Ils peuvent me haïr, ils ne parviendront pas à m’apprendre la haine". 

En janvier 2015 sur le plateau du Petit Journal de Canal +, le cofondateur de Mediapart avait expliqué pourquoi il avait participé à un débat communautaire avec Tariq Ramadan à Brétigny-sur-Orge, estimant que l’homme "est un intellectuel respectable". J'écoute tout ce qu'il a dit, nous n'avons aucun désaccord sur le fond. Et qu'est-ce qu'on dit? 'Il est pas clair, il a un double langage.' Qu'est-ce que ça dit, ce truc, 'il est ambigu'? 'Ah, l'Arabe, il est un peu fourbe.' 'L'Arabe, il y a un double langage'... Mais je ne vois pas où il est ambigu!" avait-il plaidé.

Tariq Ramadan a également fait l'objet d'une longue enquête sur Mediapart, en 2016. En cinq volets, le journaliste proposait de "revenir sur les faits mais aussi les fantasmes qui entourent l'islamologue". Mais à aucun moment, ces agressions et viols présumés n'étaient mentionnées. Sur BFMTV, dimanche soir, Edwy Plenel s'est défendu de toute complaisance :  "Je n’ai croisé M. Ramadan dans ma vie que deux fois", a-t-il indiqué.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par KOUTOUBIA56 - 07/11/2017 - 20:11 - Signaler un abus ce fasciste qui a tant cassé

    ce fasciste qui a tant cassé du sucre sur les autres est enfin pris a son jeu!!!!!!!!!!!!!!!!!!! comme quoi tous ces donneurs de leçons ne sont pas exempts de reproches. bien loin d'étre un fan de charlie la j'approuve. un fouille chiotte qui se prend une pelle de merde dans la gueule!!!!!

  • Par tapio - 07/11/2017 - 21:38 - Signaler un abus "Je n’ai croisé M. Ramadan dans ma vie que deux fois"

    La première fois de 1995 à 2007, la seconde de 2007 à 20117 ...

  • Par vangog - 07/11/2017 - 22:34 - Signaler un abus Il ressemble à Staline, le fasciste rouge, Edwy Plenel...

    sur l’excellent dessein de coco...une parenté cachée?...

  • Par pascal farigoule - 07/11/2017 - 22:35 - Signaler un abus la gooooche

    la goooche dans toute sa splendeur : donneuse de leçon, effarouchée par la droite dit on, mais complaisante avec le crime (le viol est un crime passible de la cour d'assises). Du beau monde quoi !

  • Par walchp - 08/11/2017 - 07:55 - Signaler un abus Il est urgent de lui octroyer la nationalité française

    Selon sa demande,que ce Monsieur,intellectuel de grande valeur puisse se présenter aux élections En attendant offrons lui un poste d'enseignant à la Sorbonne ou au collège de France

  • Par walchp - 08/11/2017 - 07:57 - Signaler un abus Je parlais de frère Tariq bien entendu

    !

  • Par tubixray - 08/11/2017 - 08:43 - Signaler un abus Pour cette gauche là

    Un islamiste est "un intellectuel respectable" .... Mélenchon ne le dirait pas autrement .........Les collabos au poteau.

  • Par Atlante13 - 08/11/2017 - 19:22 - Signaler un abus Il ne l'a croisé que deux fois, dit-il,

    mais alors, ce fut un vrai coup de foudre!!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€