Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 19 Août 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Affaire Seznec : un os retrouvé lors de nouvelles fouilles dans la maison familiale

Près d'un siècle après la disparition de Pierre Quémeneur, de nouvelles fouilles ont été lancées dans l'ancienne maison familiale de Guillaume Seznec.

Cold Case

Publié le - Mis à jour le 28 Février 2018
Affaire Seznec : un os retrouvé lors de nouvelles fouilles dans la maison familiale

Y-a-t-il une avancée dans l'un des plus grands mystères judiciaires français encore non résolus ? Des fouilles débutées ce samedi dans la maison familiale de Guillaume Seznec, à Morlaix (Finistère) ont permis de retrouver un os en fin de matinée. Appartient-il au corps jamais retrouvé de Pierre Quémeneur, disparu en 1923 ? Impossible de le savoir pour l'instant. 

"C'est une vertèbre qui n'est associée à aucun autre élément" et "il est impossible de dire s'il s'agit d'un os humain ou animal", a expliqué un archéologue se trouvant sur place, Jean-Jacques Estela.

Un morceau de pipe a été également retrouvé. Apès cette découverte, "la PJ de Rennes a été saisie" et les "fouilles ont été bloquées". Selon le procureur, "d'autres fouilles vont être menées» sous le contrôle de la police et de la justice".

Suite à cette découverte, la police a fait évacuer le site, où une dizaine de bénévoles participaient à ces fouilles privées. Elles sont motivées par la publication, en 2015, du témoignage inédit d'un des enfants du couple Seznec, âgé de 11 ans au moment des faits, enregistré en 1978 par l’un de ses neveux. Il racontait qu'en mai 1923, il avait entendu sa mère repousser les avances d’un certain "Pierre" et vu un homme à terre devant sa mère. "Je crois qu’elle a dû se défendre et le frapper à la tête", racontait-t-il, selon le récit qu’en a fait Denis Langlois dans Pour en finir avec l’affaire Seznec.

Malgré l'absence de corps, Guillaume Seznec est reconnu coupable, en 1924, du meurtre de Pierre Quéméneur (conseiller général du Finistère) et de faux en écriture privée. Après la Seconde Guerre mondiale et la fermeture du bagne de Guyane, Guillaume Seznec a bénéficié d'une réduction de peine de dix ans, ce qui a permis sa libération le 14 mai 1947 et son retour en métropole. Le jugement a fait l’objet de neuf demandes de révision, qui ont toutes été rejetées. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par alige - 25/02/2018 - 13:45 - Signaler un abus Aujourd'hui dimanche

    je n'ai peut-être pas les yeux en face des trous mais il me semble qu'il y a un sérieux problème dans le titre de cet article

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€