Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 02 Août 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Affaire Merah: Les voisins seront indemnisés par les assureurs

…à condition que le ministère de la Justice rembourse ces derniers.

Jackpot ?

Publié le

Les assurances ont accepté d’indemniser les voisins pour les dégâts occasionnés par les forces de l’ordre dans le logement de Mohamed Merah le 22 mars dernier. "La proposition que nous avons faite aux pouvoirs publics est que nos membres avancent les frais, et se fassent rembourser ensuite par le ministère", a expliqué à l’AFP un porte-parole de la Fédération française des sociétés d'assurances.

La plus grande partie des sinistres doit être remboursée par l'Etat, via un fonds spécial du ministère de la Justice, puisque les dommages sont la conséquence de l'intervention du Raid.

Cette indemnisation peut prendre du temps, car il faut disposer des procès-verbaux des enquêteurs pour l'établir. Or ces PV sont couverts par le secret d'une instruction qui peut durer plusieurs mois.

Cette intervention avait provoqué de nombreux dégât, notamment des impacts de balles et des fissures dans l’immeuble ainsi que sur les voitures garées à proximité.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par léonard simon - 06/08/2012 - 17:57 - Signaler un abus Il ne faut rien attendre de

    Il ne faut rien attendre de l'état : ni compassion, ni aide, ni célérité.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€