Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 16 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Affaire Hulot : Pascale Mitterrand "n'a jamais souhaité médiatiser" sa plainte

La petite fille de François Mitterrand avait déposé plainte en 2008 mais l'affaire avait été classée sans suite.

Déclaration

Publié le
Affaire Hulot : Pascale Mitterrand "n'a jamais souhaité médiatiser" sa plainte

Dans un communiqué, Pascale Mitterrand, petite fille de l'ancien président de la République, a réagi à l'affaire Hulot. Le nom de la jeune femme, comme auteure de la plainte classée sans suite en 2008, avait été révélée par le Parisien jeudi soir.  "Le nom de Madame Pascale Mitterrand a été associé contre son consentement à une tempête médiatique visant Monsieur Nicolas Hulot" explique le communiqué. "Elle n'est en aucune manière à l'initiative des révélations qui sont à l'origine de la médiatisation actuelle." A l'AFP, son avocat précise : "Elle a dit dès le départ aux journalistes de l'Ebdo qu'elle ne souhaitait pas cette médiatisation, mais elle n'avait aucun pouvoir de s'y opposer."

Le communiqué souligne enfin que Pascale Mitterrand n'a "sous aucune forme, réactivé" l'affaire, "ni auprès de son protagoniste, ni auprès de quiconque." La jeune femme avait porté plainte en 2008 pour des faits qui remontaient à 1997.

En raison de la prescription, l'affaire avait été classée sans suite.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 09/02/2018 - 14:31 - Signaler un abus C'est bien la petite fille de l'hypocrite Mitterrand!

    Quelle idée de porter plainte, alors que les faits sont prescrits! C'est d'une hypocrisie sans nom, d'autant plus, lorsqu'on sait que les noms cités "Mitterrand", "Hulot" ne sont en rien anodins pour une presse quémandeuse de révélations croustillantes , et qui sait attendre pour les publier au moment favorable pour ses copains...

  • Par Tande - 09/02/2018 - 14:37 - Signaler un abus malaise

    Nous verrons comment cette affaire va évoluer. Ce qui est frappant, notamment dans le communiqué de la procureure, dûment relu, comme on peut l'imaginer, est qu'il y a eu relation sexuelle, la divergence portant sur le consentement (ou non). Plus étonnante est la déclaration de la journaliste (Anne Jouan) disant que d'autres femmes ont contacté la rédaction...alors, une suite?

  • Par Pharamond - 09/02/2018 - 15:24 - Signaler un abus Closed cases

    Que penser d'un hebdomadaire qui,pour assurer son lancement,ressort un dossier "closed case" ? Le risque est de voir, au contraire, des lecteurs potentiels s'en détourner, considérant, qu'en définitive,ce n'est qu'une énième machine à ragots utilisant la bonne vieille formule:"calomniez,calomniez,il en restera toujours quelque chose"et dont nous sommes déjà abondamment pourvus. Il va falloir instaurer une carte de journaliste à points,comme pour le permis de conduire.

  • Par jc0206 - 09/02/2018 - 16:07 - Signaler un abus Faut dire ....

    Que pour des Mitterrand, il n'était sans doute pas facile de porter plainte. Les casseroles ça fait du bruit quelque soit l'endroit où on les traîne. Et puis l'essentiel pour Hulot est qu'il ne se soit pas tapé l'auteure de l'article parce que là, sa femme aurait eu toutes les raisons de pleurer.

  • Par KOUTOUBIA56 - 09/02/2018 - 16:14 - Signaler un abus Hé bé chez les ecolos on se

    Hé bé chez les ecolos on se sert assidument de son service trois pièces !!!!!!!!!! moi je suis un peu sidéré : on baise et puis 10 ans après on se pose la question de savoir si c'était voulu ou pas?????????? peut être qu'on baise en étant bourré !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • Par assougoudrel - 09/02/2018 - 17:39 - Signaler un abus Hulot n'est pas

    chouette. C'est un chat-puant.

  • Par Semper Fi - 09/02/2018 - 19:16 - Signaler un abus Fabuleux !!!!

    Elle ne souhaite pas médaitiser l'affaire mais accepte d'en parler à des journalistes... perplexe, je me gratte la tête et me dis qu'elle essaie de nous prendre pour des c...

  • Par Deudeuche - 09/02/2018 - 19:20 - Signaler un abus Mitterrand

    La malédiction de la momie!

  • Par Anouman - 09/02/2018 - 22:29 - Signaler un abus Affaire

    Quel est l'intérêt de porter plainte sur une affaire prescrite et qui ne sera donc pas instruite? D'autant que si ce n'est pas instruit personne ne creusera le problème pour essayer (si c'est possible) de démêler le vrai du faux. C'est donc juste histoire de lancer une rumeur. Hulot est un gros con, ce qui devrait suffire à le décrédibiliser, pas besoin de ces affaires ridicules.

  • Par Deudeuche - 09/02/2018 - 23:49 - Signaler un abus @Anouman

    Et si il y a besoin. C’est l’equivalent d’un procès en sorcellerie. L’homme doit sortir et est déclaré hérétique au “progressisme” de Jupiter. Son comportement est cependant conforme aux porcs post mai 68. Mais on ne peut pas le dire car les pavés et la plage sont la geste fondatrice du “progressisme” précité. Alors on joue du bûcher individuel! Tout cela est de la chienlit mais le grand Charles avait déjà tout expliqué à l’epoque.

  • Par Paul Emiste - 10/02/2018 - 06:47 - Signaler un abus Attention!

    Ne surtout pas soulever les tapis de luxe de nos élites: ça pue la momie!

  • Par gilbert perrin - 10/02/2018 - 07:57 - Signaler un abus CONCLUSION toute simple ... c'est le féminisme ...

    OUI, ce féminisme que les médias comme les politiques protègent est responsable .. Cependant le mal par leurs cancans que font ces féministes est grave très grave et nuit à notre réputation .. les HOMMES sont la critique maladive, le mensonge, la fabulation et qui plus est comme dit Brigitte BARDOT "elles cherchent et ensuite déposent plainte" Elle sont malades, agressives et passives : "elles n'ont jamais tort" et conduisent à un climat délétaire, ignoble et immoral dans ce pays ......dont profite les politiques et les médias pour connaître les secrets d'alcôves .....VOILA COMMENT est gérée la FRANCE ?????

  • Par Deudeuche - 10/02/2018 - 09:24 - Signaler un abus @gilbert Perrin

    Oui très malsain mais les féministes ne sont que des idiotes utiles pour petarder le progrès/décadence societale! Elles font un bon boulot contre les pervers pépères de la gauche caviar. Comme disent les artilleurs “efficacité”!

  • Par gilbert perrin - 10/02/2018 - 10:03 - Signaler un abus deudeuche elles font plus de mal que de bien ????

    dans les rangs 'et les lits des politiques et des médias) tout cela pour du fric ????

  • Par Deudeuche - 10/02/2018 - 12:34 - Signaler un abus @gilbert Perrin

    Elles font bouger les lignes. Derrière leur “gauchisme” affiché le retour de la question de la fidélité, de l’honnsur, de l’inanité de l’adultere (parlez en aux enfants dans une famille) bref de toute les pulsions bien humaines, mais de merde, décrites depuis au moins 50 ans comme la “liberté” ( liberté de trahir, blesser, etc...). C’est cela qui est remis en cause et grâce aux défenseurs d’un système qu’ils pulvérisent. Pour eux le retour delà la morale est du puritanisme. Question de vocabulaire, leur système est l’immoralisme. A chacun son camp!

  • Par l'enclume - 10/02/2018 - 13:09 - Signaler un abus Messieurs un peu de dignité svp

    Je constate qu'il n'y a que des hommes qui commentent cet article. Il n'en reste pas moins que la gamine de 20 ans que mr 'Hulot a "forcé où pas" à l'acte sexsuel, restera marquée à vie et, est probablement sujette à des problèmes psychologiques.

  • Par Elrousa - 10/02/2018 - 14:07 - Signaler un abus Du calme!

    Ce grand déballage de linge sale aux fenêtres ne finit-il pas par lasser? La prolifération de "procureurs"dans ce "nouveau monde" est plus qu'inquiétant .Plus que des lois, notre société a besoin d' un retour de l'enseignement de la "morale comportementale" au quotidien.Les Hussards de la République savait le faire " en toute laïcité ".

  • Par Atlante13 - 10/02/2018 - 17:07 - Signaler un abus Petite fille de Mitterrand?

    mais d'abord, de quelle branche? l'officielle qui voyageait en Concorde, ou celle qui suivait en Boeing 747? C'est jamais simple chez ces gens-là. Ce serait pas la fille de "Papa m'a dit"? le fils chargé des affaires africaines, et qui, me semble-t-il, avait été mis en examen pour traffic d'armes? Mais je me trompe peut-être, c'est tellement difficile de suivre ce qui se passe chez ces gens-là. J'aimerai pourtant savoir...

  • Par gilbert perrin - 11/02/2018 - 08:38 - Signaler un abus nous nous calmerons ?

    Quand les politiques et les médias se calmeront et ne mettront pas en valeur des scandales partisans féministes ..... bien sur il faut agir, mais dans les 2 sens !! et la provocation qui ose dire qu'elle n'existe pas ????

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€