Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 19 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Affaire Ferrand : Anticor porte plainte auprès du parquet de Brest

L'association contre la corruption "souhaite qu'une enquête soit diligentée pour déterminer les responsabilités" dans l'affaire révélée par le Canard Enchainé.

Ca se corse

Publié le
Affaire Ferrand : Anticor porte plainte auprès du parquet de Brest

Le parquet de Brest avait annoncé qu'il n'ouvrirait pas d'enquête. Qu'à cela ne tienne, l'association Anticor, qui lutte contre la corruption, a décidé de porter plainte contre X dans cette affaire. Elle vise "Richard Ferrand, mais également les membres du conseil d'administration des Mutuelles de Bretagne ainsi que la bénéficiaire de l'opération, à savoir la compagne de M. Ferrand", a souligné Jean-Christophe Picard, le président d'Anticor à l'AFP.

Dans l'affaire de la convention passée entre les Mutuelles et la femme de Richard Ferrand, l'association "souhaite qu'une enquête soit diligentée pour déterminer les responsabilités."

"La question est de savoir si la convention de bail qui liait les Mutuelles de Bretagne à la compagne de M.

Ferrand à travers une SCI a été réalisée ou conclue dans l'intérêt des Mutuelles ou dans l'intérêt de cette proche en violation des droits des adhérents qui versent des cotisations, ce qui serait constitutif d'un enrichissement personnel" précise l'avocat de l'association Jérôme Karsenti, toujours à l'AFP.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Poussard Gérard - 01/06/2017 - 08:18 - Signaler un abus Dehors Ferrand, Bayrou le mis en examen,

    De sarnez, et stop aux conflits d'intérêts pour buzyn ministre de la santé mariee au patron de linserm, schiappa, la fraudeuse a la securite sociale, flessel la dopée, penicaud et 3 business a las vegas pour macron...et phillipe avec Areva, et Lemaire et sa femme peintre attachée parlementaire. . Il manque macron qui a fait disparaître 3,3 millions d'euros et nos journalistes de gauche n'en parlent pas. . Que du beau monde a la tete de l'état, ce qui montre a quel point ces enarques politiques nous méprisent en pensant que tout est permis.. Virons les aux législatives

  • Par Bobby Watson - 01/06/2017 - 09:24 - Signaler un abus @ gerard poussard

    Votre inventaire à la Prévert liste la moitié du gouvernement. Au bout d'une semaine d'exercice du pouvoir ! Les 5 ans qui s'annoncent vont furieusement ressembler aux 5 années de hollandisme. Pas étonnant: les notaires et les taxis nous avaient prévenu des dangers du macronisme, mais les Français se sont laissé manipuler par les médias inféodés au pouvoir En Marche.

  • Par langue de pivert - 01/06/2017 - 16:18 - Signaler un abus ☺ Phagocytage rose en vue ! J'adore !

    Anticor a du retard à l'allumage ! La Taubira avait usé de ses derniers pouvoirs extravagants en arrachant une accréditation officielle à cette officine privée ! On espère qu'elle va en remettre une couche contre le maquereau de la France ! §§§ L'association anticorruption souligne un "manque de cohérence entre les revenus et le patrimoine déclarés" du candidat. Gérant, puis associé-gérant chez Rothschild & Cie entre 2008 et 2012, il n'est soumis à l'impôt sur la fortune (ISF) que depuis 2013, s'étonnent ses détracteurs. Une surprise ravivée à son entrée au gouvernement, par sa déclaration de patrimoine étrangement modeste, pour un ancien banquier d'affaires ! §§§ 100 fois sur le métier remettez votre ouvrage... (N. Boileau) ! Bayrou le larbin va leur faire péter cette accréditation ! Macron en prison ! On va voir si anticor a une quéqette ! Que mille casseroles sonnent ! Que mille œufs pleuvent ! Que mille tartes s'écrasent !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€