Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 24 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Affaire du Carlton : le témoignage émouvant de David Roquet qui disculpe DSK

Selon cet ancien directeur d'une filiale du groupe Eiffage, DSK ignorait que les femmes présentes lors des "parties fines" au Carlton de Lille étaient des prostituées.

Confessions

Publié le
Affaire du Carlton : le témoignage émouvant de David Roquet qui disculpe DSK

David Roquet Crédit Capture Youtube

Ce témoignage choc pourrait être capital pour l'ancien patron du FMI. David Roquet est un ancien proche de DSK, et figure également parmi les 14 prévenus dans l'affaire du Carlton de Lille, dont le procès s'est ouvert lundi 2 février. Devant les caméras de BFMTV, David Roquet a livré un témoignage poignant, selon lequel DSK ignorait que les femmes présentes lors des "parties fines" au Carlton de Lille étaient des prostituées. 

"Béatrice, j'avais dit qu'elle était restauratrice à Bruxelles, ensuite j'avais dit que c'était des secrétaires d'Eiffage (...) Je venais accompagné, c'était l'essentiel (...) Celles qui nous accompagnaient étaient élégantes, cultivées.

Ce n'était pas de la 'boucherie' ou de 'l'abattage' comme on a pu l'entendre" a déclaré cet ancien directeur d'une filiale du groupe Eiffage dans le Pas-de-Calais. David Roquet admet avoir personnellement caché à DSK que ces femmes étaient des prostituées. 

Pour David Roquet, initié à ces soirées par l'entrepreneur Fabrice Paszkowski, la participation à ces "parties fines" avait avant tout pour but de se rapprocher de DSK, au point d'engager plus de 45 000 euros de dépenses. 

"On passe une après-midi avec quelqu'un qui est numéro deux du monde, et futur président de la République. Bien sûr que j'apprécie (...) Je me dis, hormis le côté agréable, si j'entretiens le contact avec monsieur Strauss-Kahn, une fois qu'il sera à la présidence de la République... Mon objectif, c'était ça, professionnellement. C'était d'organiser un déjeuner avec monsieur Strauss-Kahn, et mes grands patrons " a-t-il confié à BFMTV.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Benvoyons - 06/02/2015 - 10:50 - Signaler un abus Euh! franchement c'est comme de l'émasculation avant de finir

    pompé ! étonnant les tests avant embauche chez Eiffage? Le cadre d'Eiffage faisait passer les tests à un futur Président de la République. Il jouit aujourd'hui et il chante demain! Bravo à l'Artiste Socialiste intermittent du Gourdin!

  • Par zen aztec - 06/02/2015 - 10:57 - Signaler un abus Ah bon?

    Des petits canons de 20 a 30 ans,ravis de se faire tringler par de vieux croutons de 70 balais pour pas un rond? Et mon cul c'est du poulet?

  • Par Vincennes - 06/02/2015 - 11:54 - Signaler un abus Si on les croit pas....ils nous en raconteront une autre!!!

    pauvres médias pathétiques qui veulent faire pleurer dans les chaumières avec leur "émouvant témoignage"!! préparer vos kleenex. Comment les croire lorsqu'on lit par ailleurs qu'il fallait 7/8 filles en même temps pour "s'occuper" de Strouss!! et "qu'une pauvre gamine avait été trouvée ivre.....sans que l'on sache combien lui été passé dessus" belles soirées en vérité !!! quel témoignage émouvant, en effet!!! on se fout de nous

  • Par langue de pivert - 06/02/2015 - 11:56 - Signaler un abus Dodo relaxé ! ☺

    Ni maquereau ni micheton le dodo : seulement donjuan ! Relaxe ! Affaire suivante !

  • Par Alain Proviste - 06/02/2015 - 11:59 - Signaler un abus Le bâtiment...

    est, il faut le dire, reconnu pour la délicatesse de des pratiques.

  • Par Alain Proviste - 06/02/2015 - 12:02 - Signaler un abus Oui, c'est vrai...

    pourquoi "émouvant" ? Payer des p... à un politique pour gagner par la suite des marchés du BTP bien juteux (sic), souvent financés par le contribuable.

  • Par Yves3531 - 06/02/2015 - 17:12 - Signaler un abus Appelons les choses par leur nom:

    il s'agit de corruption. Une boîte de BTP tentait ainsi d'obtenir des faveurs de DSK sur des marchés publics futurs une fois "bite sur patte" President. Et DSK ne pouvait à l'évidence pas etre dupe. Avez vous vu un seul journaliste souligner cette évidence ? Pendant ce temps là, la meute trotsko-journalistique fait les gorges chaudes sur une conférence rémunérée tout à fait légale et honnête, elle !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€