Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 28 Juillet 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

87% des Français se méfient de leurs politiques selon un baromètre de confiance du Cevipof

Par ailleurs, 65% des Français pensent que la situation du pays va se dégrader et 69% ne croient plus en la démocratie.

Défiance générale

Publié le

C'est un record. D'après Le Figaro, selon la cinquième vague du Baromètre de la confiance politique du Cevipof, 87% des Français considèrent que les responsables politiques ne se préoccupent pas d'eux.

"Nous atteignons des niveaux vertigineux que nous n'avons jamais connus", constate Pascal Perrineau, le directeur du centre de recherche politique de Sciences Po associé au CNRS. "Et cette défiance politique commence à diffuser sur d'autres registres comme celui de l'économie, poursuit-il, 60 % des Français considèrent que leur situation financière va se dégrader dans les prochains mois, 65 % pensent que la situation du pays va se dégrader et 69 % considèrent que les entreprises françaises ne sont pas compétitives."

Cette défiance engendre une baisse de "confiance sociale et personnelle" des couches les plus modestes de la société.

Une érosion entamée en 1980 et qui ne cesse d'augmenter depuis.

Autre révélateur non négligeable et inédit du baromètre : un sentiment de dégoût de plus en plus important chez les Français. Une colère qui devrait se manifester largement dans les urnes. Enfin, 69% des Français estiment que la démocratie marche mal. La seule structure politique qui trouve grâce à leurs yeux est la municipale. Cette dernière convainc encore 62% des Français. Le Parti socialiste devra donc faire de son mieux pour protéger ses fiefs de la défiance générale envers François Hollande lors des prochaines élections municipales de mars.  

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Gilles - 13/01/2014 - 14:59 - Signaler un abus A juste titre

    Ils ne s’intéressent qu'a leur avenir donc le court terme. Ils n'ont cure de l’état du pays. D'ailleurs ils ne lâchent jamais prise. Pour cause.

  • Par casanova - 13/01/2014 - 15:18 - Signaler un abus Voilà un vrai sondage intéressant

    qui traduit parfaitement la situation de déliquescence de l'Etat et de la nation française. Très, très inquiétant; on est sur un autre registre que les sondages bidonnés relatifs à Dieudonné ou les turpitudes d'un Président de la République incompétent et indigne du costume qu'il porte.

  • Par arcole 34 - 13/01/2014 - 15:21 - Signaler un abus IL FAUT S INTERROGER SUR L ETAT DE FONCTIONNEMENT DEMOCRATIQUE

    Jamais autant ces dernières années il n'y a eu autant de collectifs , coordinations , d'associations il y a un changement en la matière et s'il y a eu aussi une recrudescence des mouvements citoyens refusant les lois , il y a une explication à ce phénomène . Je pense que c'est la rencontre pour ne pas dire le conflit entre la morale et le droit sachant par avance qu'il faut définir qu'est-ce que la morale et le droit . Qu'est-ce qui fait que des citoyens sans être des militants politiques décident de renter en désobeïssance civile aussi souvent ces dernières années et sur des sujets aussi variés que les sans papiers que sur les OGM . Je pense qu'il faut s'interroger sur l'état de fonctionnement de nos institutions qui commence à faire défaut et qui surtout semble s'éloigner de plus en plus de nos concitoyens .

  • Par troiscentsalheure - 13/01/2014 - 15:32 - Signaler un abus Les Français n'ont qu'à voter pour les partis

    qui sont favorables au référendum d'initiative populaire, ils s'occuperont d'eux eux-mêmes.

  • Par Glop Glop - 13/01/2014 - 16:00 - Signaler un abus @ troiscentsalheure - 13/01/2014 - 15:32

    Exactement !

  • Par ignace - 13/01/2014 - 16:04 - Signaler un abus il faut dire que croire aux politiques

    c'est la foi du charbonnier..

  • Par la saucisse intello - 13/01/2014 - 16:07 - Signaler un abus Et les 13% restants.......

    Sont ceux qui n'ont jamais entendu parler de jean-noël guérini !

  • Par pierre325 - 13/01/2014 - 16:29 - Signaler un abus durt d'avoir confiance

    Quand tu vois que pour le dernier referundum, sarko c'est joyeusement assie dessus. Je peux me tromper mais il me semblais bien qu'une loi su le refrundum populaire devait arriver avant la fin de l'année 2013? On l'attend toujours. http://www.huffingtonpost.fr/2013/10/03/referendum-populaire-hollande-projet-de-loi-fin-annee_n_4035521.html

  • Par la saucisse intello - 13/01/2014 - 16:31 - Signaler un abus De toute manière, au point...............

    De putréfaction (je n'ai pas trouvé, dans un vocabulaire pourtant fourni, de terme plus approprié !) où se trouve la classe politique, il n'est pas possible que les choses continuent en l'état. Ca va bouger, c'est INEVITABLE. Et si les "élus" ne sont pas capables de retrouver le droit chemin, nous les y guiderons. Avec un aller simple.

  • Par troiscentsalheure - 13/01/2014 - 16:46 - Signaler un abus A pierre325

    Ce projet annoncé l'année dernière par Hollande n'a rien à voir avec le référendum d'initiative populaire. A supposé qu'il voit le jour les Français auront le droit de faire des propositions de loi dans certains domaines qui seront ensuite votées par le parlement. Le référendum d'initiative populaire (celui que défend le FN et quelques micro partis de droite) c'est la proposition et le vote des lois (dans certains domaines) par les citoyens. La nuance est de taille. Avec la formule de l'UMPS vous ne pouvez pas contraindre les parlementaires d'abandonner leurs avantages sociaux particulier, avec celui du FN c'est possible. Le référendum de l'UMPS c'est du paternalisme, les parlementaires continuent de décider de ce qui est bon pour vous.

  • Par arbat - 13/01/2014 - 17:17 - Signaler un abus confiance...confiance???!!!!!!!!

    comment avoir confiance en un PLOUC qui va voir sa maîtresse en mobylette ...!!!!!!

  • Par Jamar - 13/01/2014 - 17:30 - Signaler un abus Et la constitution...

    de la V ème devait corriger les choses !... Pourtant, c'est toujours le même bazar, sinon aggravé, avec cette clique de politicards privilégiés qui, à de rares exceptions près, n'ont d'autre préoccupation que de continuer à se goberger sur notre dos... Finalement, le Roi, qui n'avait pas à lécher le... des électeurs pour faire son boulot, ce n'était pas plus mal. jamar

  • Par biturige - 13/01/2014 - 18:25 - Signaler un abus hélas pas suprenant

    bonjour,quasi pléonasme que d'accoler politicien & douteux ! Un fort pourcentage de ces gens ,depuis plus de 30 ans nous à tout fait ! Mensonge /parjure/trahison/Déni/forfaiture/détournement /abus de pouvoir etc...ce en solo ou en association et complicité de non élus ! il s'agit presque d'un lieu commun :Tous pourris ! Exagéré certes ;mais tellement vrai !

  • Par biturige - 13/01/2014 - 18:43 - Signaler un abus bof moi aussi ...

    bonjour arbat ,comme me l'avait conseillé un cousin prêtre ( ces gens là s'y connaissent ):il faut faire ça hors de sa paroisse ! Donc ,étant jeune homme ,au soleil couchant j'allais voir ma dulcinée ,dans un département limitrophe à 50 km de chez mes parents ,en 350 Motobécane ,et revenais dès l'aube . Et vous savez quoi ?Même en anonyme et sans médias ,les braves gens du pays le savaient ! genre : ils te laissent toujours passer la douane de xxxx ? Fais gaffe le père xxxx,va te plomber le C...!!!!

  • Par nok - 13/01/2014 - 18:51 - Signaler un abus NOTRE PAYS SE TROUVE DANS UNE TELLE DECREPITUDE

    Sociale, économique à cause de ces politiques - monarques qui ne sont présents que pour profiter des grasses indemnités non imposables, des nombreux privilèges qui s'en suivent pendant que le peuple souffre et tombe dans la misère suite à la très mauvaise gestion des dirigeants successifs. LES FRANCAIS VONT REFAIRE LA REVOLUTION OU LA NUIT DU 4 AOUT, POUR TOUS LES DEGAGER !

  • Par tess2005 - 13/01/2014 - 19:05 - Signaler un abus tous pourris

    Ils ne pensent qu'a leur caste. Le pays et le peuple ils s'en foutent. Il faudrait un autre De Gaule. Mais ca c'est une autre paire de manche.

  • Par la saucisse intello - 13/01/2014 - 19:15 - Signaler un abus @ tess 2005..........

    Pas un De Gaulle, non, un Pinochet, un Franco, un Salazar et peut-être même.........chacun aura compris !

  • Par arnlab - 13/01/2014 - 19:44 - Signaler un abus Jared a tout compris

    Jared Diamond dans son livre Effondrement, propose une analyse que l'on peut appliquer à la France. Il explique que dans l'histoire les grandes civilisations se sont plantées pour deux raisons: 1) parce que les élites ne voyaient pas les changements structurels en cours, ou 2) parce que les élites -bien qu'elles observaient et comprenaient les changements en cours- étaient tellement occupées à défendre leurs intérêts et leurs privilèges (à court terme) qu'elles ne prennent pas les décisions nécessaires et refusent tout sacrifice pour sauver leur société.... et BOUM! Je ne sais pas pourquoi mais ça me fait penser à la classe politique française tout ça ...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€