Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 26 Juillet 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

59% des Français opposés à l'accueil de migrants

Les Français sont majoritairement opposés à ce que la France accueille des migrants, selon un sondage Ifop pour Dimanche-Ouest-France.

Inquiétude

Publié le
59% des Français opposés à l'accueil de migrants

Des migrants à la frontière entre la Grèce et la Macédoine, le 29 février 2016. Crédit Reuters

Une majorité des Français (59%) reste opposée à la répartition dans les différents pays d'Europe des "migrants qui arrivent par dizaines de milliers sur les côtes grecques et italiennes" et "à ce que la France en accueille une partie", selon un sondage Ifop dans Dimanche Ouest-France. 

Malgré l'actualité récente (démantèlement difficile de la jungle de Calais, migrants bloqués en Grèce à la frontière avec la Macédoine, etc.), ce chiffre est stable : une étude menée en janvier sur ce thème donnait 60% d'opposants, relève l'Ifop.

Ils étaient 62% après les attentats du 13 novembre et 51% en septembre, après la mise en avant par les médias de la photo d'Aylan.

Selon ce sondage, si 53% des sondés "pensent que c'est le devoir de la France d'accueillir des migrants qui fuient la guerre", ils sont aussi 61%à estimer que "notre pays compte déjà beaucoup d'étrangers ou de personnes d'origine étrangère et accueillir des immigrés supplémentaires n'est pas possible". De plus, 77% des Français sont aujourd’hui d’accord avec l’idée selon laquelle "parmi les très nombreux migrants qui arrivent actuellement en Europe se trouvent également des terroristes potentiels".

Seuls 29% des sondés estiment que la France "a les moyens économiques et financiers d'accueillir les migrants", et ils sont un peu plus d'un quart (27%) à croire que "l'accueil de migrants est une opportunité à saisir pour notre pays car cela permettra de stimuler notre économie".

Le sondage montre aussi que 71% des personnes interrogées se disent favorables à "la suppression des accords de Schengen" et "au rétablissement, au moins provisoire, des contrôles fixes aux frontières entre la France et les autres pays de l'Union européenne".

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 06/03/2016 - 12:43 - Signaler un abus 3000 à 5000 terroristes islamistes en UE...

    selon le directeur de la Sécurité européenne! 23% des Francais sont dans le déni total de cette réalité, ou dans la complicité absolue avec ces terroristes, au choix!

  • Par bebert4 - 06/03/2016 - 13:14 - Signaler un abus Sondage "ouest-France"

    On peut donc considérer les 59% comme une hypothèse basse...

  • Par zouk - 06/03/2016 - 13:21 - Signaler un abus Migrants

    Avec 10% de chômeurs indemnisés, avons nous besoin d'en ajouter? NON!

  • Par Jean-Benoist - 06/03/2016 - 14:48 - Signaler un abus Alors

    Comment se fait-il que le gouvernement ne tienne pas compte de lavis des citoyens? Est ce du mepris pour les sans dents?

  • Par langue de pivert - 06/03/2016 - 18:36 - Signaler un abus Roulette mahométane ?

    77 % pensent qu'il y a des terroristes dans le tas mais 41 % "ne sont pas opposés" à leur accueil. J'espère que seuls les 36 % d'amateurs de "roulette russe" seront de la prochaine "charrette" ! Ou leurs proches je ne suis pas si méchant qu'on pourrait le croire ☺

  • Par Lafayette 68 - 06/03/2016 - 20:19 - Signaler un abus donc...

    ...41% d'idéalistes!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€