Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 19 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Ardavan Amir-Aslani

Ardavan Amir-Aslani est avocat et essayiste, spécialiste du Moyen-Orient. Il tient par ailleurs un blog, www.amir-aslani.com, et alimente régulièrement son compte Twitter: @a_amir_aslani.

 

Ses contributions

  • Par Ardavan Amir-Aslani | Publié le 7 Juillet 2011

    Le conflit en Libye dure : les forces occidentales ont entamé le cinquième mois de guerre... sans obtenir un véritable succès militaire. Si le régime du colonel Kadhafi est tout à fait condamnable, est-on vraiment sûr des personnes que l'on souhaite aider à le remplacer ?9

  • Par Ardavan Amir-Aslani | Publié le 20 Juin 2011

    Le régime iranien n'est pas prêt de s'effondrer comme est tombé celui de Ben Ali ou encore celui de Hosni Moubarak. En raison, notamment, de la sociologie des manifestants en Iran : ils étaient jeunes et, pour la plupart, issus des milieux favorisés. Et Ahmadinejad sera invité à quitter le pouvoir puisque son mandat est renouvelable qu'une fois. 2

  • Par Ardavan Amir-Aslani | Publié le 7 Juin 2011

    Si les préoccupations sécuritaires au Moyen-orient se focalisent souvent sur les tensions nucléaires entre Israël et l'Iran, c'est oublier qu'ils ont un ennemi commun : le monde arabe. Les deux grandes puissances régionales sont-elles en train d'amorcer un rapprochement inattendu ?5

  • Par Ardavan Amir-Aslani | Publié le 3 Juin 2011

    Impossible de comprendre la quasi guerre civile qui déchire la Syrie sans une petite analyse de ses divisions religieuses. La minorité alaouite n'est pas pressée de partager le pouvoir.9

  • Par Ardavan Amir-Aslani | Publié le 26 Mai 2011

    Le dernier discours du Président Obama sur le Moyen-Orient est l’intervention la plus importante de la maison blanche depuis le discours du Caire à l’université islamique Al-Azhar en 2009.1

  • Par Ardavan Amir-Aslani | Publié le 17 Mai 2011

    Ondes de choc géopolitiques après la chute de Moubarak : les tensions entre l'Arabie-Saoudite sunnite et l'Iran chiite sont de plus en plus vives2

  • Par Ardavan Amir-Aslani | Publié le 13 Mai 2011

    Après l'écrasement du mouvement contestaire vert, une crise du pouvoir déchire les institutions politiques en Iran. Le président Ahmadinejad et le Guide suprême l'Ayatollah Khamenei, se livrent une lutte farouche au sommet de l'État.1


Ardavan Amir-Aslani est avocat et essayiste, spécialiste du Moyen-Orient. Il tient par ailleurs un blog www.amir-aslani.com, et alimente régulièrement son compte Twitter: @a_amir_aslani.

Je m'abonne
à partir de 4,90€