Mercredi 23 avril 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Zizanie au gouvernement : la délocalisation des centres d’appels révèle les fractures de la gauche
sur la mondialisation

Le Syndicat des transports d'Ile-de-France, présidé par le président socialiste de la région Ile-de-France, Jean-Paul Huchon, s'apprête à délocaliser un de ses services d'assistance téléphonique au Maroc, menaçant de facto 80 emplois en France. Malgré le désaccord du ministre du redressement productif, Arnaud Montebourg, François Hollande assure que "les règles ont été respectées".

Démondialisation ?

Publié le 28 juillet 2012 - Mis à jour le 30 juillet 2012
 
Sur le plan politique, Arnaud Montebourg semble prendre une direction plus" protectionniste" que celle de François Hollande.

Sur le plan politique, Arnaud Montebourg semble prendre une direction plus" protectionniste" que celle de François Hollande.  Crédit Reuters

Atlantico : Le Syndicat des transports d'Ile-de-France, présidé par Jean-Paul Huchon, s'apprête à délocaliser un de ses centres d'appels au Maroc. Malgré le désaccord d'Arnaud Montebourg, François Hollande assure que "les règles ont été respectées". Cette affaire est-elle révélatrice des lignes de faille au sein de la gauche entre les socialistes acquis aux idées libérales et les partisans du protectionnisme et de "la démondialisation" ?

Christophe de Voogd : Dans cette affaire, il y a à la fois une dimension économique et politique.

Sur le plan économique, cette controverse repose l'éternelle question de la compétitivité de manière éblouissante. Il est d'ailleurs savoureux de voir que Jean-Paul Huchon lui-même constate que le coût du travail est trop élevé en France. La bonne nouvelle, c'est que le PS reconnaît enfin le problème de compétitivité de l'économie française lié au coût du travail !

Sur le plan politique, Arnaud Montebourg semble prendre une direction plus" protectionniste" que celle de François Hollande. Mais s'agit-il vraiment d'une direction politique différente ou simplement d'un positionnement politique ? Toute la question est de savoir quelle est véritablement la conviction profonde de Arnaud Montebourg. Son positionnement sur "la démondialisation" se comprenait parfaitement dans le contexte de la primaire socialiste : Arnaud Montebourg devait marquer sa différence. 

L'alliage François Hollande/Arnaud Montebourg est-il cohérent ? 

Il y a deux hypothèses. Il y a peut-être une opposition réelle de ligne économique entre Arnaud Montebourg et François Hollande. Le second acceptant plus facilement les règles européennes.

Mais il n'est pas impossible que cette opposition soit avant tout une répartition des rôles entre les gestionnaires et les doctrinaires. Le président de la République incarne une gauche réaliste tandis que le ministre du Redressement productif endosserait le costume du tribun chargé de catalyser l'émotion populaire. La répartition des rôle entre les gestionnaires et les tribuns fait parti du jeu politique classique. C'est une répartition des rôles que la droite connaît aussi. On peut faire confiance à François Hollande, dont on connaît l'habileté pour exploiter les deux registres. Cela correspond à sa rhétorique inclusive qu'on a encore entendue aujourd'hui : faire ceci tout en n'oubliant pas cela.... avec toujours derrière l'idée de synthèse.

 


Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par idaube - 30/07/2012 - 16:42 - Signaler un abus Nouvelle trouvaille

    C'est la nouvelle trouvaille des socialistes. On délocalise l'immigration!!! Comme disent certains, le patronnat à fait venir de la main d'oeuvre à bas coût en France et bien les socialistes ont la réponse en faisant partir les emplois à bas coûts en dehors de la France. Comme ca on les exploites plus en France mais chez eux. Faites ce que je dit mais faite pas ce que je fait.

  • Par candido - 30/07/2012 - 02:11 - Signaler un abus Pognon

    Est-ce enfin la lucidité qui tombe sur le PS, le cout du travail est exorbitant, en 2006 cout horaire en Europe de l'Ouest: 20 euros, Europe de l'Est: 6 euros et Chine 1 euro.
    Comment peut-on lutter?
    Va falloir revoir les "avantages acquis"!!!! retraite social etc, seule solution pour regagner malheureusement un peu de compétitivité et relocaliser les emplois en France.

  • Par c ésar66689 - 29/07/2012 - 10:34 - Signaler un abus Vauban l'"avait prévu

    Jean-Paul Huchon n'a fait qu'appliquer une instruction datant du 17ème siècle au moins: le principe du "mieux disant" qui veut que dans une adjudication publique de travaux on désigne celui qui propose le prix le plus petit. Vauban avait déjà dénoncé cette pratique à Louis XIV et les entrepreneurs pourront vous envoyer sa lettre au roi.
    Le plus difficile est de remplacer ce principe très simple par une
    procédure qui sera forcément plus complexe et qui prêtera
    certainement à contestations.
    Décidément, notre ministre du redressement productif doit apprendre les bases de son métier avant de dire n'importe quoi.

  • Par mektoub - 29/07/2012 - 08:55 - Signaler un abus Quant aux centres d'appels érotiques délocalisés eux aussi

    Ils ne semblent pas déranger le gouvernement islamique de Benkirane.
    L'argent n'a pas d'odeur, c'est bien connu et la corruption augmente avec la pauvreté avec la même rapidité que l'enrichissement des corrompus.
    Avec comme résultat final que les pauvres sont de plus en plus pauvres et les riches de plus en plus riches
    Cela doit éveiller quelque chose en vous puisque, dans ce domaine également nous nous alignons sur eux.
    La mondialisation et la dérégulation, que du bonheur n'est-il pas?

  • Par mektoub - 29/07/2012 - 08:34 - Signaler un abus "le coût du travial est un problème en France "

    Tout à fait, c'est même enfoncer une porte ouverte et bien sur, il n'y a pas d'autre choix que de s'aligner pour être enfin compétitif.
    -
    Le salaire moyen dans les centres d'appels au Maroc est d'environ 300 euros par mois pour 60 heures hebdomadaire.
    Le patronat ne croule pas sous les charges sociales puisque limitées au minimum et un employé absent, maladie ou autre, est remplacé dans l'heure.
    YaKa, YaKa n'est-ce pas c'est si simple de tout diminuer,
    En moins de cinq ans on sera peut-être même au bon niveau et ce problème de délocalisation sera réglé.
    -
    Partiellement cependant, puisque le modèle ultime reste le Bangladesh pour régler l'autre problème récurrent ; celui de l'immigration.

  • Par la licorne - 28/07/2012 - 23:23 - Signaler un abus Salauds de pauvres encore et toujours....

    A-t-on demandé aux Français s'ils acceptaient de payer un peu plus cher leur forfait téléphone pour ne pas avoir à payer plus d'impôts pour secourir les gens sans emploi?
    Apparemment non . "On" a décrété qu'ils voulaient tous payer le moins cher possible sans se rendre compte de ce que cela induisait....
    "le coût du travial est un problème en France "est la façon politiquement correcte de dire qu'en France on est obligé de payer le travail de ces salauds de pauvres et que ce n'est pas nooooormaaaal.....

  • Par troiscentsalheure - 28/07/2012 - 21:07 - Signaler un abus La gabegie, fin 2012, c'est fini

    http://www.atlantico.fr/decryptage/pourquoi-pacte-budgetaire-europeen-est-contraire-constitution-francaise-olivier-passelecq-430042.html

  • Par a_normal - 28/07/2012 - 20:51 - Signaler un abus Gardons nos commentaires : ils n'ont rien compris !

    La gauche ne peut pas (ne veut pas) comprendre le monde actuel.
    Inutile de ressasser : on en a pour 5 ans et ce sera de pire en pire.

  • Par g de bouillon - 28/07/2012 - 20:50 - Signaler un abus double avantage

    Les Marocains qui trouvent du travail chez eux ne viennent plus en Europe. Il faut savoir ce qu' l'on veut !
    on peut même leur en fournir!

  • Par Mimi Defrance - 28/07/2012 - 19:28 - Signaler un abus quelle pétaudière

    Même si Montebourg n'est pas parfait, que le Président en personne avalise la délocalisation d'appels téléphoniques me laisse très perplexe.
    Pendant que M.Valls s'empresse de naturaliser, de donner du soufle aux étrangers qui viennent s'installer en France, que Mme Touraine supprime le forfait AME pour faire un appel d'air à tous les pauvres de la Terre qui veulent se donner la peine d'entrer sur notre territoire pour venir soigner leurs petits et grands maux, nous transportons le travail au Maghreb. Comment allons-nous réussir à financer le chômage, les retraite, la sécurité sociale comme cela...mais les français sans boulot et surtaxés seront ravis, ils paieront leur forfait téléphonique 5 € de moins par mois, pensant de succroit que c'est une chance pour la France, sous le regard ravis du gros lourdaud de l'Elysée...Elle est pas belle la France ?

  • Par AntiDemago - 28/07/2012 - 18:38 - Signaler un abus MONTEBOURG LE BON PLAN POUR LA DROITE

    Paradoxalement, (j'ai voté SARKO), je suis au final content que les soviets français experts es-détricotage aient pris les commandes.
    Je m'explique:
    ils sont les seuls à pouvoir donner un coup de barre à droite pour remettre la France, pays socialiste depuis plusieurs décennies, dans le DROIT chemin, et en douceur !
    Un peu de patience, Montebourg va démontrer, bien plus que son incompétence, il va démontrer que les soviets de France PENSENT, DISENT, ET NE FONT que des conneries ! Certes graves mais bon....
    La gauche démago au pouvoir, c'est le prix à payer.
    Préparons-nous à les laminer grave et à leur faire rembourser les trop perçus.
    Pour ça, il nous faut une Droite de droite et non une droite de gauche. Mais là, ce n'est pas encore gagné, car sans toucher au Système pourri, on repartira dans un autre mur.

  • Par boblecler - 28/07/2012 - 18:21 - Signaler un abus La délocalisation sur les

    La délocalisation sur les centres d'appel ne sert à rien vu qu eles banques ont développé les centres d'appel multi média pour les services à distances et que les coûts des communication ont été divisés par 5 ans et le service de télémarketing permet d'absorber les coûts des pabx avec les nouvelles technologies. Exactement la même histoire des coûts cachés sur la formation du personnel à l'Etranger etc et d'autres impôts alors délocaliser une industrie sans besoin de main d'oeuvre aucun avantage que des inconvénients. Les services téléphoniques comme europe assistance margent à 10 %. Les pays en développement ont les moyens de donner du travail à leurs ressortissants sans rien attendre de nous. Donc il faut garder nos emplois et envoyer les étrangers se faire foutre!!! Surtout que la France est internationalisée depuis les années 1980 où on travaille depuis cette date avec l'Afrique, le Viet Nam etc..

  • Par cbrunet - 28/07/2012 - 17:58 - Signaler un abus Paroles,paroles...

    Moi, je président, j'y suis pour 5 ans et vous dit m.... Montebourg va au casse-pipe c'était écris; même son pote Huchon lui crache dessus . Oui il faut protéger tous nos emplois , qu'ils restent en France et créer les conditions pour en ...en créer ! Ha ces fameuses charges qui nous étouffent, ce toujours plus de fiscalité, merci Guimauve . Huchon a donc raison économiquement , de plus un centre d'appel franco-arabe facilitera la compréhension usagers-administrations en Ile- de- France!

  • Par Fonky - 28/07/2012 - 16:56 - Signaler un abus "Zizanie au gouvernement" Ou

    "Zizanie au gouvernement"
    Ou comment prendre ses désirs pour des réalités...

  • Par samu31 - 28/07/2012 - 15:47 - Signaler un abus @ArthurEM

    Eh oui mon Cher ! J'avais relevé cette ineptie. Flanby ne connaît même pas les Pays faisant partie de la CEE et encore moins de l'Europe. Il doit penser qu'il est chez lui "là bas". Au passage il aurait pu en profiter pour virer Huchon, qui a quand même été condamné pour des prises illégales d'intérêts et qui donc devrait rentrer dans la moralisation de la pratique politique. Mais non ! Ce sont des copains.

  • Par ZOEDUBATO - 28/07/2012 - 14:55 - Signaler un abus Diviser pour régner

    La cérémonie d’ouverture des Jeux Olympique a été l’occasion pout l’Etat libéral de droite de remercier et d’unir tous les citoyens de Grande Bretagne.
    Pendant ce temps, en France, le clan des Prédateurs Spolieurs (ceux qui vivent du travail des autres via des impôts confiscatoires) se vengent de leur arrivée au pouvoir par défaut, de leur manque d’hommes d’Etat et de la faiblesse de caractère du Chef de clan.
    Alors ces vilains garnements jaloux et mesquins cassent les repères culturels, humains, sociaux, citoyens, économiques ; détruisent les acquis sociaux et les emplois des classes populaires créatrices de richesses et taxent leurs pouvoirs d’achat pour faire oublier la douce France Unie que le Président Sarkozy mettait en place et se venger bassement de ceux qui ont «mal votés».
    Les membres du clan déjà bien nantis et riches sont, eux, récompensés par des postes de complaisance avec des statuts bénéficiant de privilèges immérités et irresponsables mais veulent plus
    Faute d’une majorité d’idées le clan veut imposer par la violence et la division sa vision technocratique sectaire, inhumaine et intolérante aux dépend de l’intérêt général.

  • Par vlang - 28/07/2012 - 13:28 - Signaler un abus Le problème de Montebourg

    Le problème de Montebourg ...c'est Montebourg... pas d'expérience, cassant, sans un poil de diplomatie... s'il y a une charrette prochaine je le vois bien dedans ....

  • Par walküre - 28/07/2012 - 12:32 - Signaler un abus Services minables

    Il faut quand même admettre que ces services téléphoniques délocalisés par-ci par-là se révèlent d'une qualité douteuse. Au vrai, ont-ils une utilité quelconque ?

  • Par blablator - 28/07/2012 - 12:29 - Signaler un abus Montebourg n'est qu'un idéologue

    Il veut le protectionnisme et la préférence nationale quand ça l'arrange, demain il sera pour l'Europe et le mondialisme en fonction de ses idées et moment. La réalité des choses et leur fonctionnement réel ne les intéresse pas.
    Il faudrait selon lui interdire les licenciements mais quand ce sont leurs collaborateurs à la région, au département ou au siège du Parti, ils n'hésitent pas...
    Bref, c'est du deux poids deux mesures, toute discussion ou analyse est impossible.

  • Par sheldon - 28/07/2012 - 12:04 - Signaler un abus L'état doit faire comme les entreprises : lean production !

    Lorsqu'il faut remettre en compétitivité les entreprises on sait qu'il faut surtout ne pas chercher à masquer les problèmes par des "protections" : il faut enlever tous les "gras"
    Ce fameux protectionnisme aux frontières de l'Europe en est un exemple. C'est aussi utilisé par la droite (cf Sarkozy, Wauthier, etc )
    Ce sont des excuses pour retarder les vraies solutions !
    Il faudrait P. Lamy comme 1er ministre !

  • Par ArthurEM - 28/07/2012 - 12:00 - Signaler un abus "...Le second acceptant plus

    "...Le second acceptant plus facilement les règles européennes.... "
    J'ignorais que le Maroc faisait partie de l'Europe ?

  • Par Gilles - 28/07/2012 - 11:40 - Signaler un abus Avantage

    Les Marocains qui trouvent du travail chez eux ne viennent plus en Europe. Il faut savoir ce qu' l'on veut !

  • Par troiscentsalheure - 28/07/2012 - 11:02 - Signaler un abus Un nain et un menteur

    Montebourg est pour l'Europe mais contre le code des marchés publics qui privilégie l'offre la moins chère et le moins disant sur le plan social. Montebourg est pour l'Europe mais contre les voitures électriques / hybrides fabriquées dans les autres pays de l'Union européenne. La politique actuelle de l'Europe est le libre échange pour les biens et les personnes au sein de l'UE et en dehors de l'UE. Le pouvoir est à Bruxelles, Montebourg a juste le pouvoir de communiquer. Quand les marchés imposeront au gouvernement de rendre le marché du travail plus flexible (ce qui ne devrait pas tarder puisque le cas de l'Espagne et de l'Italie est presque réglé) les Français n'auront plus besoin d'un ministre comme lui.

  • Par marie - 28/07/2012 - 10:10 - Signaler un abus cela vous etonne!!!!

    regardez la video de francois hollande, avec 20kg en plus, répondre avec mépris à emmanuek todd sur les"""pauvres de france""""il s'en moque mais moque c'est cynique!!
    mais francois hollande ne décoit jamais
    ni dans son cynisme, ni dans son incapacite

  • Par l'enclume - 28/07/2012 - 09:45 - Signaler un abus Zizanie au gouvernement

    Décidément les représentants zèèèlés de l'oligarchie fonctionnarisée ne comprendront jamais rien à l'économie. Tout ce tintamare pour 80 emplois, certes problématique pour le personnel concerné. Toutefois, qu'allons nous entendre lorsque l'on apprendra que telle entreprise où telle autre, a perdu un très gros contrat avec le Maroc, ceci faisant suite aux déclarations intempestives des brasseurs decourants d'air. Attendons avec impatience la suite du feuilleton en 20 épisodes.

  • Par Jaicruvoir - 28/07/2012 - 09:11 - Signaler un abus Les Postures pour ratisser large

    Le gouvernement prends toutes les postures pour ratisser large.
    Ils ne savent pas dans quelle direction aller.
    On est sur un bateau "Costa", le capitaine ne sait pas quel cap suivre.
    Pauvre France!

Christophe de Voogd

Christophe de Voogd enseigne l'histoire des idées politiques, l'historiographie et la rhétorique à Sciences Po ainsi qu'au sein du Conseil des Ministres à Bruxelles.

 

Ses publications portent essentiellement sur l’histoire et l’actualité néerlandaises. Il est notamment l'auteur de Histoire des Pays-Bas publié chez Fayard ( 2003) et Pays-Bas : la tentation populiste (note de la Fondapol 2010).

Normalien, agrégé et docteur en histoire, il anime le blog Trop libre de la Fondapol. Mais s'exprime sur Atlantico à titre personnel.

 

Voir la bio en entier

Fermer